Abomination

 

Données biographiques

 

Nom français : L’Abomination.

Vrai nom : Emil Blonsky.

Autres pseudonymes actuels : Aucun.

Anciens pseudonymes : Agent R-7, le Ravageur de Mondes.

Identité : Connue des autorités.

Occupation : Professeur d’écriture créative, ancien espion, capitaine en second du vaisseau spatial Andromède, agent du Maître de la Galaxie et de Modok, criminel professionnel.

Statut légal : Citoyen de Yougoslavie sans casier judiciaire, recherché aux Etats-Unis.

Lieu de naissance : Zagreb, Yougoslavie.

Etat civil : Séparé.

Parents connus : Nadia Dornova Blonsky.

Confidents connus : Aucun.

Alliés connus : Le Rhino, Xeron le Tueur d’Etoiles, le Maître de la Galaxie, Modok.

Ennemis principaux : Hulk.

Affiliation : Ancien partenaire du Rhino, ancien membre du KGB, de l’équipage du vaisseau spatial Andromède et de la Légion Maudite, ancien agent du Maître de la Galaxie et de Modok, ancien allié des Abominations et de l’Oublié.

Base d’opérations : Mobile, anciennement l’Andromède.

Education : Diplôme non spécifié en littérature.

Première apparition : Tales to Astonish #90 (avril 1967).

Origine : Tales to Astonish #90 (avril 1967).

 

Histoire : Presque rien n’est connu sur la vie d’Emil Blonsky, en dehors de son mariage avec Nadia, avant qu’il n’infiltrât la base de l’Air Force au Nouveau-Mexique qui était commandée par le Général Tonnerre Ross et qui était le lieu où Bruce Banner, le physicien nucléaire qui devint Hulk, menait de nombreuses expériences sur les radiations gamma. Blonsky fit diverses tentatives pour saboter les missiles sur la base qui étaient vitaux pour la défense des Etats-Unis. Même si chaque tentative fut contrecarrée de justesse, l’Air Force ne savait toujours pas qui était le saboteur. A cette époque, l’être extraterrestre énigmatique connu sous le nom de l’Etranger avait décidé que la Terre n’était pas assez responsable pour utiliser judicieusement son arsenal nucléaire et représentait donc une menace pour les autres civilisations de l’univers. L’Etranger plaça Hulk sous son contrôle et planifiait de l’utiliser pour détruire l’humanité. Cependant, le contrôle de l’Etranger ne s’étendait pas à la personnalité de Bruce Banner et, quand Hulk se transforma en Banner, le scientifique décida de se suicider afin de sauver le monde de Hulk contrôlé par l’Etranger. Banner se rendit dans son laboratoire sur la base de l’Air Force et se prépara à activer une machine qui le bombarderait d’assez de radiations gamma pour le tuer. A l’insu de Banner, Blonsky se cachait dans le laboratoire, où il photographiait l’équipement de radiations gamma de Banner, Des officiers de sécurité intervinrent et emmenèrent Banner. Ignorait la nature de la machine que Banner s’apprêtait à utiliser sur lui-même, Blonsky s’installa devant la machine et l’activa. Elle le bombarda d’une dose plus intense et concentrée de radiations gamma que Banner avait lui-même reçue dans l’explosion nucléaire qui l’avait transformé en Hulk. Comme Banner, Blonsky avait un facteur génétique inconnu dans son corps qui le sauva de la mort par radiations gamma. A la place, les radiations eurent un effet mutagène immédiat sur Blonsky, le transformant en le monstre que Betty Ross, la fille du Général Ross, surnomma « l’Abomination ».

 

L’Abomination obtint une force plus grande que celle de Hulk au niveau de force « normal » de ce dernier et, contrairement à Hulk, l’Abomination conservait son intelligence humaine et ne pouvait pas se retransformer en forme humaine normale. Epris de son nouveau pouvoir, l’Abomination battit Hulk (en qui Banner s’était à nouveau changé) presque à mort et kidnappa Betty Ross. Le Général Ross avait si peur pour la sécurité de sa fille qu’il ordonna que Hulk fut réanimé afin que ce dernier pût pourchasser l’Abomination. Quand le confident de Banner Rick Jones supplia Hulk pour son aide, Hulk se libéra du contrôle mental de l’Etranger et redevint à nouveau Banner. Agissant avec la coopération du Général Ross, Banner activa un puissant appareil à radiations gamma qu’il avait inventé directement sur l’Abomination, causant ainsi la diminution rapide de la force de ce dernier. Cependant, Banner devint si excité qu’il devint Hulk et détruisit les contrôles de l’arme, l’éteignant avant que la force de l’Abomination n’ait été réduite au-dessous des niveaux surhumains. La force de l’Abomination fut laissé qu’il a possédé depuis, qui est plus grande que celle possédée normalement par Hulk, mais que Hulk peut dépasser en devenant suffisamment enragé. Hulk, furieux, attaqua et défit l’Abomination. L’Etranger, observant de loin, fut si impressionné par l’héroïsme de Banner/Hulk qu’il décida qu’il pourrait y avoir de l’espoir pour l’humanité. L’Etranger transporta l’Abomination dans sa base sur une autre planète, ayant l’intention de l’utiliser comme agent dans des entreprises futures.

 

Cependant, l’Etranger ne fournit que quelques missions pour l’Abomination. L’Abomination fut ramené plus tard sur Terre par un groupe de sorciers. Ils avaient l’intention d’utiliser l’Abomination comme pion contre l’extraterrestre Surfeur d’Argent, mais Blonsky refusa d’être soumis à quiconque. Il attaqua et blessa gravement le sorcier qui l’avait invoqué. L’Abomination terrorisa ensuite une ville voisine jusqu’à ce que le Surfeur d’Argent l’arrêtât et les sorciers renvoyèrent Blonsky sur le monde de l’Etranger. Cependant, quand l’Abomination y fut renvoyé, il se matérialisa à l’extérieur de sa cellule. L’Abomination transporta ensuite par inadvertance Thor sur le monde de l’Etranger en utilisant la technologie de l’Etranger et trompa Thor pour libérer de nombreux autres prisonniers de l’Etranger. Quand Thor découvrit la vilenie de Blonsky, il défit l’Abomination et le renvoya en captivité.

 

Finalement, l’Abomination fut sauvé du monde de l’Etranger et pris à bord d’un vaisseau extraterrestre, l’Andromède, mené par le Capitaine Cybor et Xeron le Tueur d’Etoile. L’équipage de l’Andromède traquait Klaatu, un énorme être d’énergie voyageant dans l’espace, membre de la race des Herms. Blonsky était censé servir sur le vaisseau en tant que « rameur », mais après avoir tué le capitaine en second dans un duel à mort, il reçut le grade de sa victime. Finalement, l’Andromède amena à bord Hulk, contre le souhait de l’Abomination, et fit de lui un rameur. L’Abomination attaqua Hulk et essaya de le jeter dans l’espace, mais Hulk jeta finalement Blonsky à la dérive.

 

L’Abomination tomba plus tard sur Terre, attiré par la gravité. Il resta inerte sous terre pendant de nombreux mois, jusqu’à ce qu’un missile explosât sur la surface au-dessus de lui, le réveillant. Voyant Hulk, le Général Ross et ses Hulkbusters capturèrent par inadvertance l’Abomination après l’avoir pris à tort pour Hulk. Se rappelant le succès initial de Blonsky, Ross passa un accord avec lui pour détruire Hulk en échange d’une promesse de soin et de libération pour Emil. Cependant, l’Abomination fut choqué d’apprendre le temps qu’il était resté inerte et Hulk réussit à l’assommer.

 

Joignant ses forces avec le Rhino, Blonsky prit le contrôle de la Base Hulkbuster de force et combattit Hulk, qui défit le duo en les évitant afin que l’Abomination et le Rhino s’assommassent l’un contre l’autre. Enterré sous la surface de la base, Blonsky reposa comateux jusqu’à ce que Ross et les Hulkbusters le récupérassent. Cherchant à utilisant Emil à nouveau contre Hulk, Ross demanda à Doc Samson d’implanter une petite caméra sur le front de Blonsky, mais il dit à Blonsky que c’était une bombe afin de le forcer à obéir à leurs ordres. L’Abomination attaqua Hulk pour Ross, mais la « bombe » fut désactivée au cours du combat et Blonsky trompa Hulk pour joindre ses forces avec lui. Hulk suivit ses ordres et aida l’Abomination à prendre le contrôle du Centre spatial Kennedy, que Blonsky essaya ensuite de rançonner. Cependant, Hulk réalisa finalement les vraies motivations de Blonsky et se retourna contre lui. Dans la lutte qui suivit, Blonsky mit brièvement Hulk hors de combat et essaya de s’enfuir dans une fusée, mais Hulk sauta à bord et l’endommagea, la faisant exploser aux limites de l’atmosphère. Les restes de la fusée retombèrent sur Terre, mais l’Abomination fut laissé dérivant dans l’espace à nouveau.

 

L’Abomination fut sauvé de la mort par le Maître de la Galaxie, un puissant être non humanoïde qui réduisait en esclavage des civilisations et les forçait à produire l’énergie dont il avait besoin pour exister. Le Maître de la Galaxie employa l’Abomination pour le précéder dans l’attaque de civilisations qui pourraient offrir une résistance particulière à la conquête, doublant littéralement sa puissance. L’impératrice Daydra de la race des Sagittariens recruta Amphibion (Qnax le Xantaréen), le Rampeur des Ténèbres et Torgo de Mekka pour défaire l’Abomination, qui était devenu connu sous le nom du « Ravageur de Mondes », mais ils n’étaient pas de taille pour le pouvoir amplifié de l’Abomination. Le trio recruta alors Hulk, espérant que sa puissance ajoutée pourrait les aider à arrêter le Maître de la Galaxie et l’Abomination. Initialement dépassé par la force amplifiée de l’Abomination, Hulk continua à devenir plus furieux et donc plus fort alors qu’ils combattaient, jusqu’à ce qu’il fut le supérieur de l’Abomination. Essayant de se sauver de Hulk, le Maître de la Galaxie fut finalement forcé de retirer la puissance qu’il avait donnée à Blonsky. La rupture de leur connexion dévasta l’Abomination, qui fut laissé à la dérive dans l’espace à nouveau.

 

D’une manière ou d’une autre, l’Abomination revint dans l’espace dans le voisinage de la Terre. Une navette spatiale américaine trouva l’Abomination gelé dans la glace, à nouveau en animation suspendue, en orbite autour de la Terre. Il fut amené à l’attention du Général Ross et réveillé par l’ancien chef de l’AIM Modok, avec qui Ross avait formé une alliance traître. Hulk possédait désormais l’intelligence de Banner (même si cet état s’avérait temporaire) et avait reçu une amnistie présidentielle. Ross, désapprouvant l’amnistie, passa un accord avec Modok dans lequel ce dernier réveillerait l’Abomination et le prendrait comme serviteur pour soumettre l’AIM en échange de l’ordre à l’Abomination de tuer Hulk. Mais l’Abomination, en conséquence des nombreuses défaites contre Hulk, avait une peur pathologique de faire face à Hulk. Modok soumit l’Abomination à un conditionnement psychologique douloureux pour lui donner une plus grande peur de Modok que de Hulk et l’envoya contre Hulk. L’Abomination échoua à défaire Hulk, cependant, et choisit de capturer la petite amie de Hulk, Kate Waynesboro. Mécontent de la couardise de l’Abomination, donc Modok utilisa ses pouvoirs mentaux pour désintégrer l’Abomination.

 

Le corps atomisé de l’Abomination entra finalement en contact avec l’esprit de Tyrannus, dont le corps avait été consumé en combattant Hulk. Tyrannus recréa le corps de l’Abomination, mais avec son propre esprit dominant, pendant que Blonsky fut restauré dans sa forme humaine originelle et fut heureux d’être libéré de l’Abomination. En tant qu’Abomination, Tyrannus combattit Hulk, Wonder Man et Œil de Faucon. Finalement, Tyrannus fut restauré sous sa propre forme par ses alliés Ghaur et Llyra, qui renvoyèrent également l’esprit de Blonsky dans le corps de l’Abomination. Cependant, la tension du transfert rendit Blonsky presque sans esprit. Désormais sauvage, l’Abomination combattit Miss Hulk et Spider-Man à travers New York jusqu’à ce que Miss Hulk mît le feu à Blonsky, l’envoyant courir, aveugle de douleur, dans l’eau depuis un pont. L’Abomination retrouva plus tard ses facultés mentales.

 

Après que le vilain Fou empoisonna Bruce Banner, le Leader engagea l’Abomination pour forcer Banner à se transformer en Hulk. L’Abomination le fit, mais il n’était pas préparé pour la nature sadique du Hulk auquel il fit face, n’ayant jamais rencontré la personnalité « Joe Fixit » de Hulk auparavant. Hulk mit fin à leur combat en jetant l’Abomination dans des déchets toxiques, ce qui fit fondre une partie de la chair de son corps, le laissant en agonie. Défiguré, l’Abomination se retira dans les égouts et les tunnels sous New York. Là, il trouva une communauté de SDF qui ne le rejetèrent pas à cause de son apparence. Il les vit comme des esprits apparentés, d’autres que la société avait abandonnés et il trouva un nouveau foyer parmi eux. Il apprit également que sa femme Nadia, qu’il avait longtemps pensé morte, avait émigrée aux Etats-Unis. Emil la rechercha, essayant de rallumer leur relation. Il l’emmena dans son foyer dans les égouts, espérant qu’elle pourrait l’aimer malgré son apparence monstrueuse, mais il la libéra quand Hulk la convainquit qu’il valait mieux que sa femme le crût mort plutôt que de voir le monstre qu’il était devenu.

 

Nadia fut bientôt attirée dans le monde de l’Abomination à nouveau. Un réseau de marché noir appelé l’Organizatsiya la kidnappa afin de faire chanter l’Abomination pour qu’il collaborât avec eux. Ils lui firent construire un réacteur nucléaire sous l’Ile de l’AIM à partir de restes d’un sous-marin nucléaire accidenté, sachant que Blonsky pouvait survivre aux profondeurs et aux radiations. Cette tâche amena l’Abomination en conflit avec Namor le Prince des Mers. Pendant la bataille, les alliés de Namor libérèrent Nadia et forcèrent l’Organizatsiya à se retirer. L’Abomination vola un détonateur d’obus et le déclencha, détruisant le sous-marin et la majorité de l’île. Blonsky se vengea ensuite sur le chef de l’Organizatsiya, qui avait été autrefois son camarade pendant ses jours en tant qu’agent communiste.

 

Vers cette période, l’Abomination trouva la mutante Mélopée seule, malade et en larmes dans une allée après qu’elle eut juste découvert ses pouvoirs mutants. Il la ramena sous terre où certains des SDF la soignèrent. Cependant, quand une manifestation accidentelle de ses nouveaux pouvoirs mutants incinéra sa communauté, l’Abomination la ramena à la surface et la laissa se débrouiller.

 

L’Abomination avait atteint la paix de l’esprit, étant devenu membre de sa communauté et presque noble dans sa défense des SDF vivant sous New York. Cependant, la tragédie frappa quand le commissaire de police se fixa comme mission pour la police de New York de nettoyer ces SDF des égouts. Hulk accompagna la police dans les tunnels, espérant convaincre l’Abomination d’évacuer ses compagnons sans combat. Quand certains des SDF protestèrent et commencèrent à jeter des déchets sur la police, plusieurs officiers ouvrirent le feu, tuant la majorité des gens sous la charge de l’Abomination. Blonsky devint incroyablement amer et haineux envers l’humanité pour lui avoir pris la paix qu’il avait trouvée parmi les SDF. Il détestait également Hulk plus que tout pour son rôle dans la mort des habitants des tunnels et pour l’amour et l’acceptation que Hulk avait trouvés. Acceptant sa colère et rejetant l’humanité, l’Abomination retourna sous terre pour y protéger les quelques SDF restants.

 

Blonsky tomba à nouveau sur Mélopée quand il la trouva prisonnière des Maraudeurs de Monsieur Sinistre. Il la libéra et la ramena dans la communauté souterraine. Son allié X-Man (Nate Grey) vint la récupérer et l’Abomination devint furieux qu’elle amenât un étranger en leur sein. Il combattit brièvement X-Man jusqu’à ce que les pouvoirs télépathiques du mutant trompassent Blonsky qui perçut une victoire pour lui quand, en réalité, Mélopée et X-Man partirent indemnes. Plus tard, l’Abomination rencontra plusieurs voyageurs temporels de la Réalité-9200, dans laquelle un Hulk despotique régnait sur l’humanité sous le titre du « Maestro ». L’Abomination défendit les voyageurs contre la police et les emmena dans son foyer dans les égouts. Il les protégea également contre la Miss Hulk de cette réalité, qui était venue dans le passé pour assassiner l’une des voyageurs qui était enceinte de l’enfant du Maestro. Après que l’un des voyageurs temporels tua la Miss Hulk alternative, l’Abomination l’enterra.

 

L’Abomination rencontra Angel (Warren Worthington) errant dans les tunnels souterrains. Toujours amer envers le monde et dévasté par la perte de sa communauté, il attaqua Angel à cause de son apparence, lui disant que les belles choses n’avaient pas leur place dans les égouts. Angel était accompagné par une jeune mutante appelée Marrow et Blonsky essaya de convaincre Marrow de sa propre monstruosité, lui disant qu’elle appartenait au sous-sol comme lui, mais elle rallia finalement Angel et l’Abomination les laissa partir indemnes.

 

La colère de l’Abomination au sujet de la mort de ses protégés SDF continua d’alimenter sa haine. Blâmant Hulk pour leurs morts, il chercha son vieil ennemi, mais il trouva Hulk dans un état de rage et de délire. Hulk battit férocement l’Abomination. Ayant toujours envie de se venger, Blonsky décida de frapper Hulk où il pouvait le blesser le plus : à travers les gens qu’il aimait. L’Abomination empoisonna fatalement la femme de Hulk, Betty Ross Banner, avec son propre sang irradié, laissant Hulk le cœur brisé et pensant être responsable de sa mort.

 

L’Abomination saccagea plus tard la ville de Constellation, Arizona, attirant l’armée américaine en force. Là, l’Abomination confronta le beau-père de Hulk, le Général Ross, et révéla à Ross que c’était lui qui avait tué sa fille. Hulk arriva sur les lieux et apprit que l’Abomination avait été responsable de la mort de sa femme, mais il refusa de combattre et pardonna à Blonsky, sachant que son pardon serait la chose que l’Abomination ne pouvait pas endurer.

 

Se sentant seul et sans but et pleurant de ne pas pouvoir être réuni avec sa femme, Blonsky cacha ses traits monstrueux avec un costume complet et se porta brièvement volontaire comme professeur d’écriture créative dans une bibliothèque publique, devenant attaché à ses étudiants. Le Général Ross, cherchant à se venger de Blonsky, poussa Hulk à le traquer et l’attaquer. Leur bataille féroce choqua les montagnes avec la force de leurs coups. Pendant le combat, Blonsky provoqua Hulk de manière répété sur le fait qu’il avait tué la femme qu’il aimait. Hulk défit l’Abomination et l’emprisonna dans la Zone 51, où il fut forcé de regarder en boucle une vidéo de sa dernière nuit avec Nadia.

 

La Base de Départ (une organisation obscure secrètement dirigée par le Leader) libéra Blonsky, lui promettant de le réunir avec sa femme s’il obtenait un échantillon de sang de Hulk pour eux. De manière similaire, la Base de Départ promit à Nadia - qui cherchait à se venger d’Emil pour l’avoir violentée pendant leur mariage- qu’ils lui remettraient Blonsky si elle occupait Bruce Banner jusqu’à ce que l’Abomination pût arriver. L’Abomination combattit Hulk, mais il fut dépassé par sa férocité et fut mis hors de combat quand il fut jeté dans un hélicoptère qui explosa à l’impact. Survivant, l’Abomination fut défait par Hercule pendant une recréation moderne de ses travaux légendaires, après quoi l’énigmatique Pitié (Abigail Wright) guida Hulk pour tuer l’Abomination dans l’une de ses « euthanasies », mais Hulk laissa à nouveau l’Abomination vivre.

 

L’Abomination prit plus tard le contrôle d’un restaurant à Reno, Nevada, et força toutes les serveuses à le servir. Quand l’agence de renseignements d’élite SHIELD commença à évacuer Reno, l’Abomination saccagea la ville. Miss Hulk le défit et le plaça sous la garde du SHIELD, où lui et d’autres vilains furent privés de pouvoir par les nannites haute technologie du Projet Achille. L’Abomination fut plus tard trouvé apparemment mort en Russie et Doc Samson émit l’hypothèse qu’il avait été tué par Hulk en utilisant une arme du SHIELD.

 

Note : La série Hulk: Destruction prit place dans la Réalité-5901 alternative, mais l’Abomination eut une rencontre similaire avec Pitié dans la Réalité-616. L’Abomination de 5901 déclara avoir eu deux femmes, toutes deux nommées Nadia. Il aima la première Nadia sans réserve comme elle le fit, jusqu’à ce qu’elle le quittât dans des circonstances incertaines. Il exprima sa frustration sur la seconde Nadia jusqu’à ce qu’elle le fuît. Il la détesta pendant un temps mais la désirait néanmoins, sachant qu’il l’avait provoqué lui-même. On ignore si l’Abomination-616 avait également deux femmes nommées Nadia.

 

Description physique

 

Taille : 2m03.

Poids : 445kg.

Yeux : Verts.

Cheveux : Sans.

Peau : Verte.

Traits particuliers : L’Abomination a deux orteils à chaque pied, des oreilles palmées et un sourcil strié. Il a eu une peau semblant fondre.

 

 

 

 

 

 

 

Pouvoirs et capacités

 

Intelligence : Instruit (niveau 3).

Force : L’Abomination possède une vaste force surhumaine, lui permettant de soulever (pousser) environ 100 tonnes (niveau 7).

Vitesse : Surhumaine (niveau 3).

Résistance : Surhumaine (niveau 6).

Projection d’énergie : Nulle (niveau 1).

Aptitude au combat : Techniques de combat à mains nues basiques (niveau 2).

 

Pouvoirs physiques surhumains : Les radiations gamma qui transformèrent Blonsky en l’Abomination fortifièrent sa structure cellulaire et ajouta, à partir d’une source inconnue, plus de 360 kilos de moelle osseuse et de tissu musculaire à son corps. Ainsi, l’Abomination a une vaste force surhumaine, surpassant à son sommet la puissance de Hulk quand il est à son niveau normal d’adrénaline. L’Abomination est capable de soulever (pousser) environ 100 tonnes. Ses poings sont capables de frapper avec une force maximale équivalente à 225 kilos de TNT. Ses jambes sont assez fortes pour lui permettre de sauter à une hauteur maximale de 265 mètres et à une distance maximale de 3 kilomètres.

 

En plus de sa grande force, le corps de l’Abomination possède un haut degré de résistance à la blessure, à la douleur et à la maladie. La peau de l’Abomination est capable de supporter de grandes chaleurs sans cloquer (jusqu’à 1925° C), de grands froids sans geler (jusqu’à -115° C) et de grands impacts sans blessures (il peut survivre à des coups directs d’obus d’artillerie). Il est possible cependant de le blesser, cependant : par exemple, l’Abomination ne peut pas survivre à la détonation d’une tête nucléaire à trois mètres. La physiologie très efficace de l’Abomination le rend immunisé à toutes les maladies terrestres.

 

L’Abomination peut retenir sa respiration pendant de longues périodes dont les limites n’ont pas encore été définies. La douleur extrême, le froid (en-dessous de la limite mentionnée plus haut) ou le manque étendu d’oxygène le feront entrer dans un état comateux d’animation suspendue, dans lequel il peut survivre, peut-être indéfiniment.

 

L’Abomination est parmi les êtres mortels les plus puissants sur Terre.

 

Pouvoirs mentaux surhumains : Aucun.

 

Limites : Aucun.

Origine des pouvoirs surhumains : Exposition aux radiations gamma.

Autres capacités et talents spéciaux : Aucune.

 

Grille de pouvoir

1

2

3

4

5

6

7

Intelligence

 

 

 

 

 

 

 

Force

 

 

 

 

 

 

 

Rapidité

 

 

 

 

 

 

 

Résistance

 

 

 

 

 

 

 

Projection d’énergie

 

 

 

 

 

 

 

Aptitude au combat

 

 

 

 

 

 

 

 

Equipement

 

Spécifications du costume : Fabrication ordinaire.

Armement personnel : Aucun.

Armement spécial : Aucun.

Autres accessoires : Aucun.

Moyen de transport : Divers.

 

Bibliographie

 

Tales to Astonish #90-91 (d’avril à mai 1967)

Obtient des pouvoirs surhumains, défait par Hulk, capturé par l’Etranger.

Silver Surfer #12 (janvier 1970)

Retourne sur Terre, combat le Surfeur d’Argent, renvoyé sur le monde de l’Etranger.

Thor #178 (juillet 1970)

Combat Thor dans une tentative pour fuir le monde de l’Etranger.

Incredible Hulk v.2 #137 (mars 1971)

Recruté par Xeron le Tueur d’Etoiles, combat Hulk, tombe en orbite terrestre.

Incredible Hulk v.2 #159 (janvier 1973)

Sort du coma, s’allie avec Tonnerre Ross, combat Hulk.

Incredible Hulk v.2 #171 (janvier 1974)

Fait équipe avec le Rhino, attaque la Base Hulkbuster, s’assomme en percutant le Rhino.

Incredible Hulk v.2 #194-196 (de décembre 1975 à février 1976)

Réveillé par Doc Samson et Ross, s’allie avec Hulk, fait chanter le Centre spatial Kennedy.

Incredible Hulk v.2 #270 (avril 1982)

Devient l’agent du Maître de la Galaxie, défait par Hulk, Torgo et le Rampeur des Ténèbres.

Incredible Hulk v.2 #287-290 (de septembre à décembre 1983)

Récupéré par Modok et Ross, forcé de combattre Hulk, atomisé par Modok.

Incredible Hulk Annual #15 (1986)

Fusionne avec Tyrannus, force Banner à le soigner, défait par Hulk.

West Coast Avengers #25 (octobre 1987)

Défait par Wonder Man à Hollywood.

Solo Avengers #12 (novembre 1988)

Attaque l’Enceinte des Vengeurs, défait par Œil de Faucon.

Amazing Spider-Man Annual #23 (1989)

Restauré par Ghaur et Llyra, combat Spider-Man et Miss Hulk.

Incredible Hulk v.2 #364 (décembre 1989)

Engagé pour voler des déchets toxiques, défait par Hulk, arrosé de déchets toxiques.

Incredible Hulk v.2 #382-384 (de juin à août 1991)

Tente de retrouver l’amour de Nadia, dissuadé par Hulk.

Incredible Hulk v.2 #466 (juillet 1998)

Empoisonne fatalement Betty Banner.

Incredible Hulk v.3 #50-54 (d’avril à août 2003)

Combat Hulk sur ordre de la Base de Départ.

 

Dessins : Ron Wilson, Tom Marvelli, Keith Pollard, John Byrne.

Sources : Manuel Officiel de l’Univers Marvel #1 (janvier 1983), Manuel Officiel de l’Univers Marvel Edition De Luxe #1 (décembre 1985), Manuel Officiel de l’Univers Edition Master #5 (1991), Manuel Officiel de l’Univers Marvel : Hulk 2004 (octobre 2004), Nouveau Manuel Officiel de l’Univers Marvel A-Z TPB #1 (avril 2008).