Enclave

 

Histoire

 

Nom français : L’Enclave.

But : Utiliser la technologie avancée pour établir une dictature mondiale bienveillante sous le règne de ses membres fondateurs.

Mode opératoire : Recherche et développement scientifiques avancés par ses membres fondateurs, forces armées fournies par des mercenaires.

Etendue des opérations : Non révélée.

Relations avec les autorités conventionnelles : Les membres fondateurs survivants ont été jugés et condamnés pour divers chefs d’accusation, dont la trahison.

Base d’opérations : La Citadelle de la Science (alias la « Ruche »), une base cachée en Europe centrale, l’Université Sécurisée dans l’Etat de New York, Attilan dans la Zone Bleue de la Lune, une base dans le Midwest, l’espace, South Bronx, Genosha, la Ruche à Costa Perdita.

Financement principal : Fortunes personnelles des quatre membres fondateurs, profits des ventes de technologie à l’Hydra

Ennemis connus : Les Quatre Fantastiques, Adam Warlock, le Docteur Strange, Hulk, Destin, les Inhumains, les Vengeurs.

Alliés connus : Le Monocle, Maximus.

 

L’Enclave est un petit groupe de scientifiques qui se sont dédiés à utiliser la technologie pour créer une dictature mondiale bienveillante sous leur règne, abolissant la guerre, le crime et la maladie, ainsi que perfectionnant une forme de vie artificielle. Le membre le plus âgé est le généticien polonais renommé Wladyslav Shinsky, mentor du jeune Arnim Zola. Alors le principal orateur de la Conférence internationale de génétique en 1928 à Genève, Suisse, Shinsky, aux côtés de Zola rencontra ses jeunes contemporains Herbert Wyndham (futur Maître de l’Evolution) et Jonathan Drew. Shinsky découragea le travail de Wyndham comme potentiellement dangereux.

 

Plusieurs décennies plus tard, à une autre convention scientifique, Shinsky rencontra le biologiste marin Jerome Hamilton, le physicien nucléaire lituanien Maris Morlak et le technologique espagnol Carlo Zota. Découvrant leur vision du monde mutuelle, ils décidèrent de mettre en commun leurs ressources financières pour créer une communauté scientifique indépendante. Sur une période d’un an, chaque scientifique simula sa propre mort et retrouva ensuite les autres sur une petite île dans l’océan Atlantique Nord. Sur cette île anonyme, un ami d’Hamilton, l’archéologue Daniel Damian, avait découvert les ruines d’une forteresse technologiquement avancée (probablement un avant-poste abandonné des Déviants) et parla à Hamilton de sa découverte. Les quatre scientifiques de l’Enclave utilisèrent la ferraille dans les ruines pour créer leur propre Citadelle de la Science, qu’ils surnommèrent la Ruche. A un certain moment, Shinsky obtint des données et de la technologie de l’Inhumain Phaeder et de son fils, l’hybride déviant/inhumain connu sous le nom de Maelstrom, qui espérait récolter les bénéfices de ses recherches. Après environ une décennie de travail, la Ruche fut totalement opérationnelle et elle devint l’un des principaux centres de recherches scientifiques, rivalisant avec la forteresse du Maître de l’Evolution sur la montagne Wundagore, le château d’Arnim Zola en Suisse, le laboratoire-forteresse de Maelstrom au fond de l’Atlantique et le centre insulaire pacifique de Centurius. Travaillant ensemble et utilisant les appareils technologiques abandonnés qu’ils y trouvèrent, les scientifiques de l’Enclave créèrent un certain nombre d’avancées scientifiques, dont des transmetteurs anti-gravité, des lames rompant les liens moléculaires et une machine de téléportation d’une portée de 3000 kilomètres (la Grille de Transfert). Leur premier projet sur lequel ils placèrent leurs espoirs d’atteindre leurs objectifs, cependant, fut dans le domaine de la génétique. Leur plan était de créer une nouvelle race très puissante d’êtres humains sous leur contrôle pour soumettre le reste de l’humanité. Pendant presque une décennie, les quatre scientifiques travaillèrent, bioconcevant des molécules d’ADN humain pour créer la vie, les irradiant avec diverses énergies pour les imprégner de puissance et accélérant chimiquement leur croissance.

 

Quand leur prototype attint la maturité, il s’échappa de sa chambre d’incubation avant qu’ils ne pussent le libérer. En raison de sa maturation rapide, ils furent incapables de placer dans l’esprit de la créature les garde-fous leur permettant de le contrôler. La créature, appelée seulement « Lui », manifesta ses divers pouvoirs manipulant l’énergie, faisant fuir ses créateurs avant qu’ils ne pussent même apprendre à quoi il ressemblait. Utilisant la Grille de Transfert, Hamilton kidnappa la sculptrice célèbre Alicia Masters et la ramena dans la Ruche pour sculpter l’apparence de Lui. Après qu’il la persuada de faire ce qu’ils demandaient, Hamilton eut une crise de conscience et insista pour l’accompagner dans la chambre où Lui était. Dans le même temps, les amis d’Alicia Masters, les Quatre Fantastiques, réalisèrent qu’elle avait disparu et réussirent à localiser la Ruche. Juste avant que la Chose (Ben Grimm) et Mister Fantastic (Reed Richards) sauvassent Masters et s’échappassent à travers la machine de téléportation de l’Enclave, Hamilton fut tué dans un éboulement causé par l’une des décharges d’énergie de Lui. Zota prévint Lui que l’énergie nécessaire pour le vol causerait la destruction totale de la Ruche. Les croyant maléfiques, Lui s’envola malgré leur avertissement. Lui devint plus tard connu sous le nom d’Adam Warlock.

 

La Ruche subit de grands dégâts dans le processus de la première manifestation majeure des pouvoirs de Lui, mais elle ne fut pas totalement détruite et Zota, Shinsky et Morlak ne furent pas tués, comme Lui le crut plus tard (un récit selon lequel Lui transporta temporairement la Ruche dans une autre dimension est erroné, puisque Lui ne posséda jamais une telle capacité). L’Enclave perdit la majorité des mercenaires qu’ils employaient comme gardes dans la Ruche, mais ils commencèrent néanmoins à reconstruire leur centre. Cherchant des fonds, l’Enclave accepta un emploi du Docteur Fatalis (Victor von Fatalis), menant un contingent de ses robots Servo-Gardes pour piller le Baxter Building pendant que les Quatre Fantastiques n’étaient pas là. Pendant que les Gardes et d’autres récupérèrent la technologie volée de Fatalis, Zota reconstruisit et reprogramma le puissant Homme Androïde pour attaquer les Quatre Fantastiques à leur retour. Quand la Ruche fut reconstruite, l’Enclave entreprit sa deuxième expérience génétique, une duplication de la première qu’ils espéraient garder sous contrôle. Quand la deuxième créature attint la maturité, l’Enclave enrôla l’aide involontaire du Docteur Stephen Strange, un ancien chirurgien devenu sorcier. L’Enclave voulait que Strange utilisât leur laser télécommandé pour réaliser une chirurgie du cerveau sur la créature pour s’assurer qu’elle leur obéirait. Strange appela Hulk (Bruce Banner) pour du soutien. Malgré leurs précautions, la créature retrouva le contrôle de son esprit peu après avoir émergé de son cocon, combattit Hulk et libéra assez d’énergie pour briser la Ruche et la faire couler. La créature, s’appelant Parangon, créa un nouveau cocon et y entra pour achever sa métamorphose (quand elle émergea finalement, elle s’appela Elle, puis Destin).

 

Les trois membres de l’Enclave réussirent à survivre à l’inondation de leur base et fuirent en Europe où ils établirent un nouveau quartier général temporaire. Acquérant des fonds en vendant certaines inventions à l’Hydra, l’Enclave aida à financer l’Université Sécurisée, une institution promue pour fournir aux enfants des ambassadeurs, des politiciens et des hommes d’affaires avec un environnement universitaire sécurisé. En réalité, l’Enclave hercha à utiliser les étudiants pour acquérir des informations secrètes militaires, politiques et industrielles. Pour ce faire, l’Enclave engagea le Monocle (Michael Berman), un Allemand qui inventa divers moyens d’extraire des données par l’hypnose. A la même période, l’Enclave apprit l’existence des Inhumains génétiquement avancés et décidèrent de les conquérir afin de prendre le contrôle de leur technologie. Utilisant une variation de leur machine de téléportation, ils capturèrent Médusa de la Famille Royale des Inhumains pour l’utiliser comme otage. Ils s’allièrent ensuite avec Maximus, qui sabota les systèmes de défense de son propre peuple (dans un effort pour détruire son frère, le roi inhumain Flèche Noire, même au prix d’Attilan), permettant aux mercenaires de l’Enclave d’attaquer les Inhumains. Fortuitement pour l’Enclave, de nombreux Inhumains tombèrent victimes d’une maladie causée par une réaction à la pollution croissante de la Terre.

 

Dans le même temps, le Monocle trompa la Torche (Johnny Storm) pour l’attirer à l’Université Sécurisée. L’Enclave décida finalement de mettre fin au projet de l’Université Sécurisée, sentant que c’était un projet risqué qui pourrait attirer l’attention du public. Quand le Monocle refusa d’abandonner le projet et permit à son vrai but d’être découvert, l’Enclave fit exploser la navette du Monocle, le tuant apparemment. Alors que les Inhumains tombaient à cause de la maladie et de l’attaque, ne laissant que Flèche Noire et Gorgone, l’Enclave considéra sa victoire comme assurée et ordonna l’exécution de Médusa. Ne voulant pas permettre la mort de Médusa, Maximus trahit l’Enclave et aida à retourner les armes de l’Enclave contre eux. Médusa fit libérée dans le processus. Forcée de fuir, l’Enclave contre-attaqua Maximus, son attaque le laissant apparemment mort (en réalité dans le coma). La majorité des mercenaires de l’Enclave furent faits prisonniers.

 

Peu de temps après, l’Enclave fut contactée à nouveau par Maximus, cette fois sur la lune, où les Inhumains avaient déplacé leur île pour échapper à la pollution de la Terre. La seconde guerre de l’Enclave contre les Inhumains fut une guerre secrète, car Maximus, possédant le corps de Flèche Noire, permit à Morlak et Zota (Shinsky étant trop infirme pour faire le voyage) d’infiltrer la terre des Inhumains. Utilisant les Primitifs Alpha comme main d’œuvre, ils lancèrent une série d’attaques de météorites contre la Terre pour obtenir des représailles de la Terre contre les Inhumains. Ce complot échoua, en raison de l’intervention des Vengeurs, et pour la première fois, deux des membres de l’Enclave, Morlak et Zota, furent emmenés en détention par les autorités et jugés pour les actes traîtres.

 

Accomplissant certaines percées scientifiques non spécifiées, Shinsky passa des mois à acquérir les ressources minimales pour construire une machine de téléportation de fortune lui permettant de libérer ses collègues. Découverte par la police en tentant de s’envoler secrètement de l’aéroport JFK, l’Enclave essaya de s’échapper, mais son avion dérapa dans la baie, précipitant le projet de Shinsky au fond de l’eau. L’enquête de l’épave mena les Vengeurs à trouver par hasard un cocon contenant Jean Grey (alias Marvel Girl, placée là par la Force Phénix quand elle la remplaça), qui n’avait pas de connexion avec l’Enclave. Shinsky déclara que le réservoir qu’ils transportaient ne contenait que certains produits chimiques, rendus inertes par les eaux de la baie. Suite à la guérison de leurs blessures, Morlak, Shinsky et Zota furent emprisonnés.

 

S’échappant apparemment dans des circonstances non révélées, l’Enclave passa des années à construire un laboratoire brut, après quoi Shinsky eut une série d’attaques, fut cloué au lit et requérait une thérapie intraveineuse en raison des dégâts au cœur et aux poumons. Cherchant à ressusciter Shinsky par les pouvoirs régénérateurs du cocon de l’une de leurs créations, ils obtinrent un financement de l’organisation subversive AIM pour aider à capturer Destin en échange de sa remise à l’AIM après l’avoir utilisée pour leurs objectifs. Depuis sa base dans le Midwest, aidée par l’assistant de laboratoire « Frank » (secrètement l’Adaptoïde MST-3K de l’AIM). L’Enclave reconstruisit sa Grille de Transfert, à travers lequel Morlak et Zota voyagèrent au Projet PEGASUS et enlevèrent Destin dans son cocon (la soignant de blessures subies contre Kayla Ballantine et sa Marque Stellaire). Après avoir extrait Destin, ils placèrent son cocon autour de Shinsky, le soignant. Pendant que Shinsky fut heureux de voir sa « fille » unique, Morlak et Zota décidèrent de s’injecter de l’ADN de Destin dans l’espoir de devenir des métahumains. Réalisant que Morlak et Zota trahiraient l’AIM en obtenant leurs pouvoirs, Frank blessa mortellement Morlak et Zota. Quand Destin l’empêcha de tuer Shinsky, Frank révéla sa nature d’Adaptoïde, répliquant ses pouvoirs et sa forme de Parangon. Alors que Parangon combattait Destin, Shinsky détruisit Parangon avec un virus génétique prévu pour être utilisé si Destin les avait attaqués. Destin fit plus de cocons pour soigner ses « parents ».

 

Des mois plus tard, Morlak, Shinsky et Zota furent transformés en formes surhumaines grâce aux traitements de Destin, comme ils l’avaient espéré, leur donnant de vastes pouvoirs, comme réarranger la matière, manipuler l’énergie et la météo, voler, survivre dans l’espace et projeter des éclairs d’énergie. Leurs esprits avancés se détournèrent de leurs anciens plans de conquête du monde, focalisant leur désir sur la guérison des maladies de l’humanité. Ayant des opinions différentes sur la manière de faire, ils découvrirent également qu’ils ne pouvaient pas s’éloigner de plus de 10 mètres des autres sous peine de subit une perte de pouvoirs et une grande douleur. Au cours des jours suivants, l’Enclave testa ses pouvoirs, arrêtant une tornade dangereuse, sauvant des patients mourants, apportant la pluie sur une région aride, guérissant des maladies tropicales mortelles, éliminant des déchets nucléaires et revitalisant des forêts vierges, mais ils poussèrent divers lieux à subir des destins encore pires par surcompensation. Après qu’ils causèrent involontairement une éruption volcanique, Destin les aida à empêcher le désastre. Acceptant son conseil d’appendre plus sur leurs pouvoirs en enquêtant sur leur source, ils l’accompagnèrent dans l’espace. Là, ils supposèrent à tort que l’entité cosmique puissante Khatylis combattait le Surfeur d’Argent (Norrin Radd) et attaquèrent Khatylis, mais ils furent rapidement absorbés par lui. Destin attaqua ensuite Khatylis, causant une faille interdimensionnelle qui les détruisit presque tous jusqu’à ce que Khatylis refermât la faille avec l’aide de Destin et du Surfeur. Khatylis restaura l’Enclave, Destin et le Surfer, qui se rappelèrent tous des dégâts qu’ils pouvaient causer en utilisant leurs pouvoirs de manière irresponsable.

 

Plusieurs mois plus tard, étant retournée sur Terre après la disparition de ses pouvoirs, l’Enclave engagea le Bricoleur (Phineas Mason) pour reconstruire sa Grille de Transfert. Spider-Man (Peter Parker) détruisit la grille avant sa livraison pour empêcher le Bricoleur de chercher l’aide de Shinsky pour soigner son fils, Rick Mason (alias l’Agent), qui souffrait de la « peste zombie » de Charogne (William Allen). Ils obtinrent plutôt l’aide du Maître de l’Evolution. Financièrement limitée, l’Enclave opéra depuis un immeuble du South Bronx, concevant des puces de contrôle qu’ils implantèrent dans des criminels et d’autres « lies de la société » pour les utiliser comme drones. Ils construisirent également un robot, l’Isolé, pour voler la technologie nécessaire d’autres compagnies. Quand l’Isolé tua un garde de sécurité en pillant Micron Labs, il fut pris à tort pour Spider-Man à cause de sa silhouette et de ses capacités de grimper aux murs. Ca mena Spider-Man et les Thunderbolts (qui n’avaient pas encore été exposés comme les anciens Maîtres du Mal) à enquêter. Avec ses composants les plus récents, l’Enclave acheva son Bio-Modem - un rayon capable de contrôler les esprits des autres - et sa Grille de Transfert. Elle utilisa le Bio-Modem pour prendre le contrôle des esprits de ses ennemis, mais Spider-Man et Mach-1 provoquèrent une interférence dans le pouvoir du Modem et libérèrent les autres. Après que les héros détruisirent l’Isolé, l’Enclave fuit à travers la Grille, utilisant sa fonction d’omni-récupération pour emmener son équipement (dont la Grille) avec elle.

 

Cherchant à faire avancer leurs efforts pour concevoir leur race maîtresse, Morlak et Shinsky (probablement avec l’aide de Zota) conçurent un appareil pour usurper le génie créatif de Reed Richards. Massacrant les « Moines de la Fatalité » tibétains (qui avaient construit l’armure du Docteur Fatalis), Morlak et Shinsky réduisirent en esclavage les survivants et leur firent forger une paire d’armures. Nommé Creuset - nommé d’après leur volonté d’être le creuset d’où serait formé un nouveau monde meilleur - chacun porta une armure résistante permettant la transmutation, l’animation et le moulage des éléments, dont les tissus vivants. Chacun pouvait de plus libérer des produits chimiques pour des effets variés et avait diverses autres armes avancées. Quand la journaliste Isabel Aguirre et le photographe Gordon Clay enquêtèrent sur le monastère, Creuset (Morlak) força Aguirre et Clay à l’accompagner en Europe, les transformant en pierre pour les faire passer par l’immigration. Forçant par la suite leur soutien en menaçant de les transformer en pierre de manière permanente, Creuset attaqua un symposium scientifique, attirant l’auditeur Richards et volant son génie avant de s’échapper.

 

Morlak et Shinsky s’installèrent par la suite sur Genosha où, en tant qu’apparemment un seul Creuset, ils établirent une nouvelle « Ruche » connu sous le nom d’Enclave et utilisèrent la nation déchirée par la guerre comme terrain d’essai pour leurs armes et leurs tactiques. Dans le même temps, ils commencèrent à rassembler et à faire des expériences sur des Genoshans, espérant les transformer en leur race maîtresse. A un certain moment, ils capturèrent Destin, lui lavèrent le cerveau pour les servir, altérèrent son apparence et ses pouvoirs et la renommèrent Ayesha. Le gouvernement genoshan, ignorant le génie perdu de Richards et ne voulant pas risquer son refus d’aider, envoya ses agents du Presse Gang aux côtés du Piégeur (Peter Petruski) pour capturer Richards pour le forcer à s’opposer à Creuset. Quand le reste des Quatre Fantastiques suivit, Ayesha les défait et Creuset échangea leurs esprits avec un trio de ses complices genoshans : Jomo Kimaine (la Chose), Farisa Mansour (l’Invisible) et Harry Soong (la Torche) S’échappant néanmoins, les héros sans pouvoirs et dans d’autres corps se réunirent avec Reed et, aidés par le Magistrat en Chef genoshan Anderson, ils récupérèrent leurs pouvoirs et leurs propres corps. Morlak révéla sa véritable identité, mais il commença alors à craquer sous le stress de l’influx continu de pensées et d’idées qui venaient du génie volé de Reed Richards. Shinsky, portant également l’armure de Creuset, attaqua alors Morlak, qui mourut apparemment heureux, libéré du tourment de voir le destin du monde, tout en restaurant l’intellect de Reed dans le processus. Déclarant être le vrai Creuset, avec Morlak comme laquais, Shinsky annonça son plan de revendiquer le cosmos et d’être le consort d’Ayesha. Attaqué par les Quatre Fantastiques, Creuset fuit vers Ayesha, mais Anderson activa alors une grenade à trou noir, qui généra un horizon des événements miniature, entraînant les trois vers leur mort apparente,

 

Récupérant, l’Enclave rassemblée (Morlak, Shinsky et Zota) se fit passer pour la compagnie de cinéma Ruche Production, engageant le jeune Danny comme stagiaire pour concevoir une apparence pour un personnage de film, en réalité une nouvelle création féminine, Warlock Delta. Ils créèrent un puissant programme de protection pour mieux leur permettre de la contrôler, permettant une saisie directe des ordres par une puce de contrôle. Cependant, Adam Warlock sentit ce nouvel être dans ses étapes de développement et il entra dans les rêves de l’être en gestation en se faisant passer pour M. Smith, supposément un nouveau membre de l’Enclave, et lui montra la Réalité-44111, dans laquelle l’être croyait qu’elle était la designer Janie Chin qui devint involontairement impliquée dans la naissance d’un nouveau Warlock mâle. Lui montrant le prix de l’obéissance à l’Enclave et la valeur du bien et du mal, Adam convainquit la nouvelle-née Warlock Delta de suivre sa propre voie, lui permettant de résister au contrôle de l’Enclave et de s’échapper.

 

Note : L’Enclave scientifique n’a pas de connexion connue avec le culte de l’Enclave, qui vénérait le démon informe Asmodée, ou avec l’Enclave tibétaine qui se sépara des Inhumains en raison d’une opposition sur l’utilisation des Brumes Terrigènes. Jerome Hamilton de l’Enclave n’a pas de connexion connue avec Jerome Hamilton (alias Axe) des mercenaires Chasseurs.

 

Première apparition : (Anonymes) Fantastic Four #65 (août 1967), (Enclave) Fantastic Four #207 (juin 1979)

 

Membres

 

Jerome Hamilton

Biologiste (décédé).

Première apparition : Fantastic Four #65 (août 1967).

 

 

 

 

Maris Morlak

Physicien nucléaire.

Première apparition : Fantastic Four #66 (septembre 1967).

 

 

 

 

Wladyslav Shinsky

Généticien.

Première apparition : Fantastic Four #66 (septembre 1967).

 

 

 

 

Carlo Zota

Technicien en électronique.

Première apparition : Fantastic Four #66 (septembre 1967).

 

 

 

Bibliographie

 

Fantastic Four #66-67 (de septembre à octobre 1967)

Crée Lui, enlève Alicia Masters, combat les Quatre Fantastiques, mort d’Hamilton.

The Incredible Hulk Annual #6 (1977)

Crée Parangon, enrôle le Docteur Strange, combat Hulk, le Docteur Strange et Parangon.

Fantastic Four #207 (juin 1979)

Finance l’Université Sécurisé, engage le Monocle, défait pat la Torche et Spider-Man, enlève Médusa.

Fantastic Four #240 (mars 1982)

Avec Maximus, attaque les Inhumains, trahi par Maximus, défait.

Avengers Annual #12 (1984)

Avec Maximus, lance une attaque contre la Terre depuis Attilan, combat les Vengeurs et les Inhumains.

Avengers #262-263 (de décembre 1985 à janvier 1986)

Evasion de prison, tous les membres blessés dans un crash d’avion et hospitalisés.

 

Dessins : Keith Pollard, Gus Vazquez, Russ Stefans.

Sources : Manuel Officiel de l’Univers Marvel Edition De Luxe #4 (mars 1986), Manuel Officiel de l’Univers Marvel Edition Master #32 (1993), Manuel Officiel de l’Univers Marvel A-Z Addition #3 (octobre 2010).