Subterraneans

 

Données biographiques                                                                                      

 

Nom français : Les Souterrains.

 

Histoire : Les Souterrains sont quatre races d’êtres humanoïdes qui furent génétiquement créées par la branche de l’humanité connue sous le nom des Déviants pour vivre dans un réseau de grottes et de tunnels appelé Subterranea, qui existe à des kilomètres sous la surface de la Terre. Avant le Grand Cataclysme qui coula l’Atlantide et la Lémurie, les Déviants avaient lancé une attaque sur l’Atlantide, centre du seul empire connu sous contrôle humain. A cette période, la Seconde Cohorte des Célestes extraterrestres arriva et les Déviants les attaquèrent. En représailles, les Célestes déclenchèrent le Grand Cataclysme, qui coula la Lémurie et détruisit l’Empire déviant. Les Déviants qui survécurent s’échappèrent dans le petit nombre de villes souterraines qu’ils avaient établies précédemment. Les Déviants survivants décidèrent d’étendre leur empire sous terre. Cependant, pour cela, ils avaient besoin d’une race d’esclaves pour remplacer les esclaves humains qu’ils avaient perdus dans le Cataclysme.

 

Les Déviants étaient alors très talentueux dans le génie génétique. Ils prirent des centaines d’échantillons cellulaires des rares esclaves humains qu’ils avaient emmenés sous terre avec eux, altérant la composition génétique de ces cellules, et créèrent des clones qui furent les premiers d’une nouvelle race d’humanoïdes. Cette race était spécialement adaptée aux conditions de la vie souterraine et différente en apparence des humains ordinaires par la couleur jaune pâle de leur peau. Ils furent les premiers Souterrains. Chacun avait environ trois fois la force d’un humain normal afin de mieux convenir au travail lourd. Ces Souterrains pouvaient voir clairement avec une lumière très sombre en raison d’une vision s’étendant dans la partie infrarouge du spectre et pouvaient exister confortablement aux températures de Subterranea.

 

Les Déviants firent travailler ces nouveaux esclaves en étendant les grottes immenses dans lesquelles les villes déviantes souterraines étaient localisées, en créant des tunnels entre les villes et en construisant les villes elles-mêmes. Les Déviants firent tapisser les cavernes et les tunnels avec des minéraux phosphorescents spéciaux afin que les habitants pussent voir, même si, bien sûr, une telle lumière était bien plus sombre que la lumière solaire. Les villes elles-mêmes étaient éclairées à l’électricité. Les Souterrains réalisaient également les devoirs que les esclaves humains avaient réalisés, du travail d’usine au travail de maison pour les maîtres déviants. Ces nouveaux esclaves travaillaient également dans les centrales souterraines spéciales qui produisaient de l’oxygène frais et de la nourriture pour les résidents de Subterranea. Après quelques temps, cependant, les Souterrains, qui avaient tous une intelligence humaine, se révoltèrent contre leurs maîtres déviants. Le chef des Souterrains, Gor-Tok Ier, mène les autres pour capturer plusieurs villes déviantes souterraines et en chasser les Déviants. Selon les termes d’un traité de paix, tous les Souterrains furent autorisés à vivre dans ces villes. La première race de Souterrains était devenue connue sous le nom de Gortokiens, d’après le nom du chef rebelle.

 

Finalement, une minorité de Gortokiens formèrent un culte religieux qui vénérait un démon, dont l’identité doit encore être déterminée. Ce démon transforma ses fidèles en une nouvelle race de Souterrains connus sous le nom d’Hommes de Lave, qui abandonnèrent la civilisation gortokienne. Les Hommes de Lave sont humanoïdes de taille et de forme, mais ils ont une peau rouge de consistance rocheuse. La densité de leur corps est plus grande que celle d’un humain et ils sont environ deux fois plus forts qu’un humain moyen. Les Hommes de Lave sont très résistants aux chaleurs extrêmes et peuvent se tenir dans le magma sans blessure. Le démon qui les créa leur donna divers pouvoirs semi-mystiques. Les Hommes de Lave génèrent constamment une chaleur immense, de telle manière que le sol est souvent vu en train de fondre autour de leurs pieds et une oxydation a lieu autour de leurs corps, faisant souvent apparaître des flammes autour d’eux. Un Homme de Lave peut augmenter la quantité de chaleur qu’il génère afin de créer une zone sphérique de chaleur intense autour de lui qui fera fondre une arme pointée vers lui ou afin de creuser un trou sous ses pieds presque instantanément. Un Homme de Lave peut faire apparaître mystiquement de grandes quantités de cendres volcaniques de nulle part ou transformer le métal en cendres volcaniques. Certains Hommes de Lave peuvent se transformer en géants conscients d’une taille allant jusqu’à 6 mètres, composés de lave durcie. A sa mort, un Homme de Lave se décompose immédiatement en poussière. Les Hommes de Lave ont une culture tribale dans laquelle le pouvoir est détenu par des shamans qui sont les chefs religieux. Le shaman vivant le plus influent des Hommes de Lave est Jinku. Il n’y a qu’une tribu connue d’Hommes de Lave et leur nombre est estimé à moins de mille.

 

Les Déviants désiraient toujours des esclaves, mais voulaient se protéger de la possibilité d’une autre rébellion. Faisant des expériences sur des Gortokiens prisonniers, ils créèrent deux races de Souterrains, qui seraient nommés d’après les hommes qui devinrent plus tard leur maître. Une race, les Tyrannoïdes, a une peau orange, de grandes têtes, des corps râblés et une taille moyenne de 1m20. L’autre race, les Moloïdes, a une peau jaune pâle, des corps minces et une taille moyenne de 1m35. Même si les Moloïdes et les Tyrannoïdes ont souvent été dénigrés comme étant sans esprit, ils ont en réalité la capacité intellectuelle de construire et d’utiliser de la technologie déviante très avancée et ils étaient originellement capables de parler. Cependant, les Déviants conçurent génétiquement les deux races afin que leurs membres fussent incapables de pensée créative. Les membres de ces deux races ne peuvent faire que ce qu’on leur a appris et, sans la tutelle d’un maître, sont totalement incapables de faire face à une situation pour laquelle ils n’ont pas été entraînés. De plus, les Déviants créèrent les Moloïdes et les Tyrannoïdes complètement soumis à l’autorité. Les membres de ces deux races ont un attachement semblable à celui d’un chien pour leurs maîtres et sacrifieront sans hésiter leurs vies sur ordre de leurs maîtres.

 

Les Moloïdes et les Tyrannoïdes s’avérèrent être les esclaves idéaux pour les Déviants, mais en tant que soldats, ils ne faisaient pas le poids contre les Gortokiens. Les Gortokiens décidèrent de construire un empire souterrain, entrèrent en guerre contre les Déviants et les chassèrent de la majorité de Subterranea. Les Déviants abandonnèrent les Moloïdes et les Tyrannoïdes et fondèrent une nouvelle capitale sur le continent lémurien désormais submergé. Les Gortokiens conquirent la majorité des villes déviantes restantes et permirent aux Moloïdes et aux Tyrannoïdes de mener leurs vies. Par croisements consanguins, les Moloïdes et les Tyrannoïdes dégénérèrent physiquement de telle manière que, aujourd’hui, les Souterrains individuels ne sont pas plus forts qu’un humain. De plus, les caractéristiques sexuelles secondaires distinguant les membres mâles des femelles des deux races ont diminué et la majorité est désormais incapable de parler.

 

A une époque non spécifiée, le sorcier Merlin bannit le Romain maléfique connu sous le nom de Tyrannus à Subterranéa, où il trouva et devint le maître des Tyrannoïdes. De manière similaire, dans un passé relativement récent, l’Homme-Taupe arriva à Subterranéa et devint le maître des Moloïdes. Puisque les Moloïdes et les Tyrannoïdes cherchaient instinctivement un maître à qui obéir, l’Homme-Taupe et Tyrannus persuadèrent facilement ces Souterrains de devenir leurs esclaves loyaux. Ces Souterrains avaient transmis leur connaissance de la technologie déviante à travers les générations et la firent connaître à l’Homme-Taupe et à Tyrannus, chacun ayant assez de génie scientifique pour la maîtriser et l’améliorer. Ces Souterrains ont également conservé de nombreuses machines déviantes au cours des siècles, que leurs nouveaux maîtres employèrent désormais. Les Moloïdes montrèrent à l’Homme-Taupe une zone de Subterranéa (se trouvant sous l’Ile aux Monstres) où divers monstres mutés descendant de ceux créés par les Déviants furent confinés. Dans les années récentes, l’Homme-Taupe et Tyrannus ont chacun fait des tentatives pour conquérir le monde de la surface et se sont également combattus pour la domination de Subterranéa.

 

Dans les années récentes, les Gortokiens s’apprêtaient à tenter de conquérir le monde de la surface quand leur capitale fut détruite par un essai nucléaire souterrain mené par des humains de la surface qui ignoraient l’existence des Gortokiens. Les maladies suite à l’explosion effacèrent le reste de la race gortokienne, d’après ce que l’on sait, excepté l’héritier du trône, le prince Gor-Tok, qui fut nommé d’après son ancêtre. Les radiations altérèrent l’esprit de Gor-Tok et mutèrent son corps. Sous le nom Grotesk, il a depuis tenté de venger sa race en détruisant tous les humains de la surface.

 

L’extinction apparente des Gortokiens et la disparition récente de Tyrannus a laissé l’Homme-Taupe comme pouvoir dominant à Subterranéa. Il commande sans doute désormais les Tyrannoïdes ainsi que les Moloïdes. Les Hommes de Lave restent indépendants. Il y a sans doute encore des villes souterraines habitées par les Déviants.

 

Deux races d’êtres humains existent à Subterranéa. L’une est les Netherians, menés par Kala, la compagne de l’Homme-Taupe. Il y a également le peuple d’El Dorado, une ville perdue dans les Andes en Amérique du Sud. Ce peuple, descendant des Incas, tient pour sacré une puissante flamme de cobalt créée par la technologie déviante. Le peuple d’El Dorado fuit à Subterranéa quand leur ville et la machinerie de la flamme furent saccagées dans une bataille entre Tyrannus et Hulk.

 

Première apparition : (Gortokiens) X-Men #41 (février 1968), (Hommes de Lave) Journey into Mystery #97 (octobre 1963), (Tyrannoïdes) Incredible Hulk #5 (janvier 1963), (Moloïdes) Fantastic Four #34 (janvier 1965).

 

Dessins : Bret Blevins.

Sources : Manuel Officiel de l’Univers Marvel #11 (novembre 1983), Manuel Officiel de l’Univers Marvel Edition De Luxe #12 (novembre 1986).