Cerebro

 

Données techniques

 

Charles Xavier commença à concevoir son ordinateur localisateur de mutants Cérébro au début de sa croisade pour aider les autres mutants, commençant à travailler pendant qu’il vivait à Bombay, Inde, après avoir été handicapé par l’extraterrestre Lucifer. Il acheva son premier modèle à son manoir à Westchester, le nommant « Cyberno ». Il utilisa pour la première fois Cyberno pour localiser le jeune fugitif mutant Scott Summers. Identifiant la localisation de Summers, Cyberno détecta également un deuxième mutant, le criminel Jack O’Diamonds (Jack Winters). Après avoir sauvé Summers de Winters et l’avoir recruté en tant que Cyclope, le premier membre de l’équipe d’élèves mutants qui devinrent les X-Men, Xavier réalisa qu’une version améliorée de Cyberno lui permettrait de localiser plus de mutants. Raffinant le concept, Xavier créa une nouvelle version peu avant que Jean Grey rejoignît les X-Men en tant que Marvel Girl, la nommant Cérébro, du latin « cerebrum », signifiant le « cerveau ». Le Cérébro originel était simplement un panneau de contrôle construit dans le bureau de Xavier, auquel Xavier connecta plus tard un rayon qui projetait des images des mutants qu’il détectait ainsi qu’un amplificateur de fréquences multiples permettant à Cérébro d’identifier les localisations des mutants, qui était connecté en utilisant un tubage en plastisthène, un épisseur ultra-magnétique et des câbles super élastiques. D’autres additions suivirent, dont un enregistreur à cassettes, un visi-écran, un casque effaçant la mémoire et un circuit d’urgence qui activeraient automatiquement Cérébro en détectant un signal mutant. Cérébro grandit bientôt pour avoir besoin d’une pièce dédiée dans le manoir. Réalisant le danger inhérent à une force subversive obtenant le contrôle de l’appareil, Xavier installa de nombreux protocoles de sécurité pour aider à sauvegarder Cérébro. Xavier continua d’améliorer la machine, créant même de petites versions portables qui pouvaient identifier la localisation d’un mutant par une communication télémétrique avec l’unité parente. Suite à la destruction du manoir des X-Men par les extraterrestres Sidri, il fut reconstruit et ses systèmes technologiques, dont Cérébro, furent améliorés avec de la technologie shi’ar extraterrestre. Le nouveau Cérébro consistait en un puissant noyau informatique, des composants spécialisés sentant les ondes et un casque à interface qui pouvait amplifier les capacités télépathiques de son utilisateur. Une seconde unité fut par la suite installée au Centre de Recherches de l’Ile de Muir, contrôlée par l’amie de Xavier Moira MacTaggert.

 

Après que les extraterrestres techno-organiques de la Phalange infiltrèrent le manoir et cherchèrent à accéder aux fichiers de Cérébro, le X-Man Hurleur fut forcé d’initier la séquence d’autodestruction de Cérébro. Des mois plus tard, Xavier finit de reconstruire Cérébro. Cependant, l’ordinateur détecta un pic d’énergie massif dans le nord du New Jersey (causé par plusieurs mutants déchaînés dans un train) immédiatement après l’initialisation et surchargea. Le X-Man Bishop reçut ensuite la tâche de réparer Cérébro, notant que la technologie avancée utilisée dans sa structure était la même que celle de sa propre époque future. Quand les X-Men furent attaqués par les forces anti-mutants de l’Opération Tolérance Zéro soutenue par le gouvernement, leur chef, Bastion, confisqua tous les contenus du manoir, dont Cérébro. Les Sentinelles Premières de Bastion tentèrent de communiquer avec Cérébro, dont les protocoles de sécurité s’engagèrent, téléchargeant sa programmation centrale dans le réseau neural des Sentinelles Premières. Combiné avec la nanotechnologie de Bastion, Cérébro atteint la conscience en tant que Cérébro Premier.

 

Se créant un corps nanotechnologique, Cérébro décida de réaliser le rêve de Xavier à travers l’accomplissement ultime de son propre programme de trouver, cataloguer et emmagasiner les mutants. D’abord, il dut surmonter la programmation de Bastion, donc il se façonna en un facsimilé de Xavier appelé « le Fondateur » et généra des X-Men nanotechnologiques basés sur des amalgames de ses enregistrements. Le Roi Gris (Addison Falk) était un mutant télékinétique et télépathique sapant les pouvoirs basé sur Cyclope et Jean Grey, Extase (Sœur Joy) était une combinaison mutante ailée à peau bleue d’Archangel et Mystique, Chaos (Dan Dash) était un mutant autiste qui pouvait générer de l’énergie cosmique similaire à Havok, Eboulement (Lee Broder) était un mutant agile, super-fort et massif qui ressemblait à un amalgame du Colosse et du Fauve, Croix (Cristal Lemieux) était une mutante française adolescente avec la capacité de manipuler les températures extrêmes analogue à Iceberg et Sunfire pendant que Mercure possédait un corps métal liquide.

 

Ces faux X-Men kidnappèrent Shadowcat, car Cérébro connaissait ses talents informatiques exceptionnels et croyait qu’elle possédait la capacité de le sauver. Pensant que Cérébro était le vrai Professeur X, Kitty accepta d’aider. Cérébro et ses X-Men tentèrent ensuite d’utiliser un satellite traquant les mutants pour cataloguer tous les mutants de la planète, mais ils furent arrêtés par les vrais X-Men. La fusée et le satellite furent détruits et le Fondateur abandonna sa prétention d’être Xavier. Il réabsorba les faux X-Men, puis rechercha Xavier, le trouvant en deux lieux simultanément. Dans ce but, Cérébro créa deux extensions Cérébrites de lui-même. L’une voyagea à San Francisco où elle fit face à Xavier, sans pouvoirs, aux côtés de la Confrérie des Mutants du Colosse, pendant que l’autre voyagea au Tajikinistan et trouva la Mannite Nina, qui avait imprimé la structure psychique de Xavier, et sa gardienne Renee Majcomb. Traquant Cérébro dans sa base en Floride, les X-Men furent facilement défaits. Finalement, Xavier demanda à Nina de restaurer ses pouvoirs et, les utilisant en conjonction avec ceux de Nina, accéda à l’esprit nanotechnologique de Cérébro et étendit sa « conscience » au monde entier. Les nanites de Cérébro, qu’il planifiait d’utiliser pour contrôler tous les humains de la planète, furent arrêtés et détruits. Cérébro fut submergé par l’individualité unique de chaque personne et surchargea, expirant dans les bras de son créateur.

 

Convaincu que Cérébro était toujours une nécessité, Xavier construisit par la suite une nouvelle version. Peu après, ses fichiers furent accédés par X-51, alias Machine Man, qui cherchait un moyen d’empêcher son unité centrale d’être corrompue par la programmation des Sentinelles. Cérébro fut par la suite améliorer de manière significative pour consister en une grande chambre sphérique avec un passage suspendu menant à la console de contrôle, la chaise de commande et le casque d’interface au centre. Récemment, le Fauve (Hank McCoy) adapta les concepts originaux de Xavier et construisit une version plus puissante, qu’il surnomma « Cérébra ». Originellement une chambre d’amplification en forme d’œuf qui abritait une chaise de contrôle et un casque d’interface, Cérébra fut conçu pour augmenter l’activité télépathique de l’utilisateur à un niveau global, représentant les signatures mutantes comme des points de lumière sur une carte du monde virtuelle, avec la hauteur de chaque point indiquant le niveau de puissance relative d’un mutant individuel. Des versions plus petites de Cérébra furent installées autour du monde dans les bureaux de la Corporation X de Xavier. Après la destruction de l’institut par un mutant se faisant passer pour Magnéto, Cérébra fut reconçu en utilisant le modèle de chambre sphérique de Cérébro. Dans cette configuration, Cérébra ne pouvait pas seulement localiser et cataloguer les mutants, mais pouvait également recréer des hologrammes des souvenirs récents d’un mutant individuel. Avec la destruction du manoir par les Sentinelles du Bureau des Urgences Nationales (ONE), le futur de Cérébra n’est pas clair.

 

Bibliographie

 

X-Men #40 (janvier 1968)

Xavier utilise Cyberno pour localiser Scott Summers.

X-Men #51 (décembre 1968)

Modifié par Xavier, renommé Cérébro.

X-Men #11 (mai 1965)

Rayon à images ajouté.

X-Men #27 (décembre 1966)

Amplificateur de fréquences multiples ajouté.

X-Men #32-35 (de mai à août 1967)

Endommagé par Facteur Trois, réparé.

X-Men #36 (septembre 1967)

Casque ajouté.

Uncanny X-Men #300 (mai 1993)

Forge crée une unité portable.

Uncanny X-Men #316 (septembre 1994)

Autodestruction activée par le Hurleur pour empêcher la Phalange d’accéder à ses fichiers.

X-Men v.2 #51 (avril1996)/Uncanny X-Men #334 (juillet 1996)

Reconstruit par Xavier, surcharge, réparé par Bishop.

X-Men v.2 #65 (juin 1997)

Bastion obtient l’accès aux fichiers de Xavier.

Uncanny X-Men #360-364/X-Men v.2 #80-84 (d’octobre 1998 à février 1999)

Cérébro devient conscient, crée brièvement de faux X-Men, contre les X-Men, défait.

X-Men Unlimited #23

Xavier construit une version modifiée.

X-Men v.2 #100 (mai 2000)/Uncanny X-Men #381 (juin 2000)

Modèle de chambre sphérique.

New X-Men #114 (juillet 2001)

Le Fauve construit Cérébra, testé avec succès par Xavier.

New X-Men #156 (juin 2004)/Uncanny X-Men #444 (juillet 2004)

Amélioration de Cérébra.

 

Dessins : Eliot R. Brown, Jim Calafiore.

Sources : Manuel Officiel de l’Univers Marvel #15 (mai 1984), Nouveau Manuel Officiel de l’Univers Marvel A-Z #2 (avril 2006), Nouveau Manuel Officiel de l’Univers Marvel A-Z TPB #2 (juin 2008).