Vibranium

 

Données biographiques

 

Le vibranium est une substance métallique naturelle rare qui existe sous deux formes.

 

La première, le vibranium wakandan, se trouve presque exclusivement dans la petite nation africaine du Wakanda. Le vibranium wakandan, par un moyen encore inconnu, absorbe l’énergie vibratoire dans son voisinage, comme les ondes sonores, en lui. Le niveau vibratoire observable apparent des molécules du vibranium lui-même n’augmente pas de manière notable quand le vibranium absorbe l’énergie mécanique. L’énergie vibratoire extérieure est emmagasinée dans les liens entre les molécules du vibranium. Par conséquent, un morceau de vibranium qui a absorbé une quantité considérable d’énergie vibratoire sera extrêmement dur à démolir. Si une force suffisante était appliquée à ce morceau pour le briser, le vibranium exploserait, libérant la majorité de l’énergie absorbée. Il y a des limites à la capacité du vibranium à absorber l’énergie vibratoire, même si l’étendue exacte de ces limites n’a pas encore été déterminée. Par exemple, dans les années récentes, le conglomérat pétrolier Roxxon découvrit qu’une certaine petite île dans l’Atlantique Sud avait une fondation composée de vibranium wakandan. Roxxon découvrit qu’il était nécessaire de détruire l’île et la bombarda. Incapable d’absorber la force de l’explosion, le vibranium fut détruit, mais il réussit à absorber entièrement le son fait par les explosions.

 

Ce n’est que dans les années récentes que le monde a appris l’existence du vibranium wakandan, même si son existence avait fait l’objet de rumeurs pendant des décennies. Au début des années 1940, une petite quantité de vibranium wakandan entra en possession du jeune et brillant scientifique Myron MacLain. Par un accident qui ne peut pas être dupliqué, MacLain créa un alliage de vibranium wakandan et d’une forme d’acier adamantium. Le seul spécimen de cet alliage sert de bouclier pour Captain America.

 

Quelque temps plus tard, le scientifique renégat Ulysse Klaw, qui croyait que les rumeurs sur le vibranium étaient vraies, trouva le grand « tertre sacré » de vibranium du Wakanda. Les chefs, également connus comme rois, des Wakandans ont gardé le tertre pendant des générations comme responsabilité sacrée. Klaw échoua dans sa tentative pour voler du vibranium du tertre, mais il tua le chef T’chaka. Le fils de T’chaka, T’challa, devint le nouveau roi du Wakanda et adopta également le costume sacré de la Panthère Noire. T’challa lutta pour mettre fin à l’isolation du Wakanda du reste du monde. Il rendit l’existence du vibranium connu du monde extérieur et en vendit de petites quantités à des étrangers, qui, croyait-il, ne l’utiliseraient pas à des fins nocifs. T’chala utilisa les profits pour enrichir et moderniser sa nation.

 

L’autre forme, le vibranium antarctique, n’a été trouvé jusqu’ici que dans la région isolée de l’Antarctique connue sous le nom de Terre Sauvage. Le vibranium antarctique est également connu sous le nom d’« anti-métal » en raison de ses effets. Là où le vibranium wakandan absorbe l’énergie vibratoire dans ses liens moléculaires, le vibranium antarctique, par un moyen qui n’est pas encore compris, émet des vibrations qui causent l’affaiblissement des liens moléculaires et atomiques dans les métaux voisins de toutes sortes. Le résultat est la liquéfaction des métaux solides voisins. Si d’énormes quantités de vibranium antarctique étaient rassemblées, à un point inconnu, la masse accumulée serait si grande que les vibrations émises par la masse entière augmenteraient de manière logarithmique quand plus de vibranium serait ajouté. Théoriquement, si l’énorme tertre de vibranium wakandan était composé de vibranium antarctique à la place, les vibrations résultantes liquéfieraient les métaux à travers l’Afrique et peut-être au-delà. Une fraction du tertre sacré de vibranium wakandan fut apparemment convertie en vibranium antarctique par un bombardement de particules.

 

Le vibranium n’est pas un élément, malgré diverses références à ce sujet. Les propriétés du vibranium ne le qualifient pas pour remplir un vide dans le tableau périodique des éléments. De plus, le vibranium ne peut pas être un élément de masse atomique plus grande que les éléments connus puisqu’il n’est pas radioactif et que les éléments avec une masse atomique élevée le sont.

 

Première apparition : (Vibranium antarctique) Daredevil #13 (février 1966), (Vibranium wakandan) Fantastic Four #53 (août 1966).

 

Sources : Manuel Officiel de l’Univers Marvel #15 (mai 1984), Manuel Officiel de l’Univers Marvel Edition De Luxe #14 (janvier 1987).