Asgard

 

Histoire                                                                                              

 

Nom français : Asgard.

 

Asgard est un petit corps planétaire alterdimensionnel (sa surface étant environ la même que celle des Etats-Unis continentaux), dont la nature et la physique sont différentes de celles des corps planétaires dans la dimension terrestre. Asgard n’est pas une sphère comme la Terre ou la Lune, mais une masse de terre ressemblant à un astéroïde relativement plat suspendue dans l’espace. Asgard ne tourne pas autour de son axe et ne fait pas de révolution autour d’un soleil. Asgard a des intervalles de jour et de nuit (de durée non communiquée) même si elle ne tourne pas. Il n’y a pas de preuves de saisons changeantes, cependant. On ignore si la source de lumière et de chaleur d’Asgard est le soleil de la Terre, un soleil dans la dimension asgardienne dont la gravité ne s’exerce pas sur Asgard ou une boule luisante de lumière différente d’une étoile dans ses propriétés. Contrairement à la Terre, où la force de gravitation irradie depuis le centre de la sphère, la gravité d’Asgard irradie apparemment d’un point ou d’un objet sous la masse de terre suspendue. Par conséquent, Asgard a une face supérieure, où les êtres peuvent se dresser, et une face inférieure où les êtres ne peuvent pas se dresser et d’où ils tomberont dans l’espace vers la source de gravitation. Aux frontières de la masse de terre d’Asgard, un être ou un objet peut tomber dans le vide. Il y a apparemment une force qui préserve le fond et les bords d’Asgard de l’érosion. Quelle que soit cette force, elle empêche également les masses d’eau à certaines des frontières d’Asgard de couler dans le vide tout en empêchant également l’atmosphère d’Asgard de s’échapper. Asgard a été décrite comme flottant sur une « Mer d’Espace ». Cette mer a apparemment une surface, qui est navigable par certains navires asgardiens qui ressemblent à des chaloupes vikings. La nature exacte de l’espace dans la dimension asgardienne est inconnue. Si la gravité d’Asgard est presque analogue à celle de la Terre, la matière commune est en moyenne considérablement plus dense. Par conséquent, une chaise faite en bois asgardien sera plus massive (et plus lourde) qu’une chaise faite d’un bois terrien analogue. Les rochers, l’eau, la chair, les os, le métal – toute matière est plus dense et donc plus résistante.

 

En plus des anomalies décrites ci-dessus, Asgard est connectée de manière encore inconnue à deux autres plans dimensionnels, dont l’un est celui de la Terre (que les Asgardiens appellent Midgard, un mot signifiant « Terre du Milieu »). Les Asgardiens appellent les royaumes habités connus importants de leur cosmologie les « Neuf Mondes ». Seuls quatre des Neufs Mondes sont localisés sur la principale masse de terre asgardienne : Asgard, foyer des dieux, Vanaheim, foyer des Vanirs, la race sœur des Asgardiens, Nidavellir, foyer des Nains, et Alfheim, foyer des Elfes de Lumière. Le reste des Neuf Mondes est sur des masses de terre séparées isolées l’un de l’autre par des espaces interdimensionnels. Midgard, notre Terre, ne semble pas être affectée physiquement par le mouvement des autres corps physiques dans la cosmologie asgardienne, même si l’axe de la Terre est aligné avec l’une des racines d’Yggdrasil, le frêne cosmique qui se dresse en Asgard. Jotunheim, le monde des géants, est un royaume plat en forme d’anneau avec de hautes montagnes le long de son bord intérieur. Il est apparemment sur son propre plan dimensionnel séparé, distinct de ceux d’Asgard et de la Terre. Svartalfheim, foyer des Elfes Sombres, est une autre masse de terre ressemblant à un astéroïde, plus petit qu’Asgard. Il y a de nombreux portails-nexus entre les montagnes de Jotunheim, Svartalfheim et les montagnes d’Asgard permettant un passage facile pour les habitants de chaque royaume. Ces passages font de Jotunheim et de Svartalfheim des « mondes inférieurs » du continent asgardien lui-même. Le huitième des Neuf Mondes est Hel, le royaume des morts, et son royaume sœur, Niffleheim. Dans le système asgardien de l’au-delà, les héros et les morts honorés vont au Walhalla, une région spéciale d’Asgard, les morts communs vont en Hel et les morts déshonorés (les meurtriers et autres scélérats) vont à Niffleheim. Hel, Niffleheim et le Walhalla possèdent les conditions physiques nécessaires pour permettre aux formes astrales des défunts d’y exister pour des périodes de temps indéfinies. A une époque, Hela, déesse de la mort, usurpa le règne du Walhalla malgré le fait qu’il était sur un plan dimensionnel différent de Hel. Odin a depuis revendiqué la terre. Le neuvième des Neuf Mondes est Muspelheim, terre des démons de feu. Jusqu’à sa récente disparition, le démon primordial Surtur régnait sur Muspelheim. Muspelheim est dans son propre plan dimensionnel, séparé de tous les autres Neuf Mondes. Dans le récit asgardien des origines de leur cosmologie, on dit que Muspelheim, la terre de feu, et Niffleheim, la terre de glace, sont antérieurs aux temps rapportés, séparés l’un de l’autre par Ginnungagap, le Vide Béant. Asgard est criblée de portails-nexus vers les divers royaumes extradimensionnels des Neuf Mondes, faisant parfois croire que ces mondes (à l’exception de la Terre) sont dans un plan contigu (en fait, les premiers cartographes d’Asgard la représentaient ainsi). Le seul portail permanent vers la Terre, Bifrost, le Pont Arc-en-Ciel, a récemment été brisé, coupant la connexion d’Asgard avec la Terre et rendant le passage entre les royaumes difficile. Il y a un passage spécial entre Asgard et le royaume extradimensionnel de l’Olympe. Puisque l’Olympe ne fait pas partie de la cosmologie asgardienne, on croit que ce nexus-portail est artificiel plutôt qu’un phénomène naturel. Un autre aspect unique d’Asgard est la Grotte du Temps, un phénomène apparemment naturel à travers lequel le passage vers d’autres ères temporelles est possible. Il est probable que, quelque part dans la Mer d’Espace d’Asgard, il y a des nexus-portails flottants vers l’espace de la Terre. Des êtres de la dimension terrienne ont dans certains cas été capables de voyager de l’espace terrien vers l’espace asgardien. Il peut y avoir une frontière à la Mer d’Espace d’Asgard, peut-être au périmètre du « Dôme du Ciel » s’étendant depuis le bord extérieur de l’anneau de Jotunheim. Au bord de la Mer, il existerait des « terres frontières dimensionnelles » qui servent de zones transitionnelles entre les différentes dimensions.

 

Les dieux asgardiens, qui vivent actuellement sur Terre, étaient vénérés il y a environ un millénaire par les Vikings de Scandinavie et diverses tribus germaniques (qui les appelaient par des noms différents, par exemple Wotan à la place d’Odin). Les dieux n’ont plus et ne recherchent plus activement de fidèles sur Terre. Les dieux possèdent certains attributs physiques surhumains. Ils ont une vie extrêmement longue (même s’ils ne sont pas immortels comme les dieux olympiens), vieillissant à une vitesse extraordinairement lente en atteignant l’âge adulte grâce à l’ingestion des pommes d’or d’Idunn. La chair et les os des Asgardiens sont environ trois fois plus denses que les tissus humains similaires, contribuant à la force et au poids surhumains des dieux. Un dieu mâle moyen peut soulever (pousser) environ 30 tonnes. Un dieu femelle moyen peut soulever (pousser) environ 25 tonnes. Les dieux sont immunisés contre toutes les maladies terrestres et résistants aux blessures conventionnelles. Le métabolisme des dieux leur donne une endurance dans toutes les activités physiques. Les habitants de Nornheim sont probablement de la même race que les dieux qui résident dans la capitale d’Asgard.

La seconde race d’Asgard est les géants, dont le lieu de résidence est Jotunheim. Les géants ont une apparence et une couleur fondamentalement humanoïdes, même s’ils ressemblent à l’homme de Neandertal au niveau du corps et de la structure osseuse. Leur trait le plus caractéristique est leur taille. Le géant moyen a une taille de six mètres, même si certains atteignent neuf mètres. A l’occasion, les géants produiront des enfants chétifs qui ressemblent aux dieux. Loki et l’Exécuteur sont des enfants de géants, malgré leur stature entre 1m80 et 2m10. Les géants tendent à mener une existence simple de chasseurs/cueilleurs, mais leur grand ressentiment envers les attributs supérieurs des dieux les incite fréquemment à faire la guerre aux dieux. Les géants sont fréquemment classés en fonction de leur lieu de résidence : les Géants des Tempêtes vivent dans les montagnes, pendant que les Géants des Glaces vivent dans la toundra gelée. Le plus vieux Géant des Glaces est Ymir.

 

La troisième race d’Asgard est les nains. Les nains sont plus petits que les dieux et ont un corps trapu. Leur taille moyenne est de 1m20. Les nains tendent à être des artisans et des fermiers qui conservent des relations commerciales et pacifiques avec les dieux. Les nains vivent dans les terres de Nidavellir, qui fait partie de la masse de terre où Asgard et Vanaheim sont situés. Les nains ont conçus des armes asgardiennes comme le marteau Mjolnir et la lance Gungnir, même si c’était la magie d’Odin qui donna à ses objets leurs enchantements spéciaux.

 

La quatrième race d’Asgard est les elfes. Il y a deux types d’elfes, les elfes sombres et les elfes de lumière et chacun vit dans son propre monde séparé, Svartalfheim et Alfheim, respectivement. Les elfes des deux genres varient en taille, de 1m20 à 2m40. Ils tendent à être minces avec des membres proportionnellement longs, même s’il y a des exceptions. Les  elfes de lumière sont de couleur plus claire que les elfes sombres et vivent à la surface alors que les Elfes Sombres vivent sous terre. Les deux types ont une propension à la magie.

 

La cinquième race d’Asgard est les trolls. Les trolls sont les moins humanoïdes des habitants des mondes d’Asgard, possédant des caractéristiques corporelles qui sont presque simiesques. Les trolls sont trapus et massifs, ont une pilosité épaisse (presque une fourrure) et tendent à être de couleur orange. Ils sont en moyenne plus grands que les dieux, mais plus petits que les géants, avec une taille d’environ 2m10, même si certains trolls sont considérablement plus grands. Ils vivent en des endroits éparpillés à travers Asgard, Vanaheim, Jotunheim et Svartalfheim, le plus souvent sous terre. Les trolls travaillent comme mineurs et forgerons.

 

La sixième race d’Asgard est les démons. Les démons sont des êtres de feux qui vivent à Muspelheim, mais qui s’aventurent parfois dans les autres mondes au nom de la guerre. Race nomade, les démons sont les enfants du grand démon de feu Surtur, dont on dit que l’existence précède celle des dieux. Les démons tendent à avoir la même stature que les dieux. 

 

En dehors de ces six races, il y a plusieurs créatures singulières qui existent dans les Neuf Mondes, comme des dragons et autres grands serpents (notamment le Serpent Midgard et Nidhogg), les trois Nornes (alias les Destins), des êtres lupins (dont les dieux loups et le Loup Fenrir, descendants de Varcolac), Garm, le chien de Hel, les minuscules Vannes ailés, Oddbrand Otter, Rattatosk l’écureuil, Agnar et Lerad les aigles, les dieux sangliers (dont Gullin), les corbeaux d’Odin Hugin, Munin et Hescamar, les loups d’Odin Freki et Geri, le cheval d’Odin Sleipnir, les divers chevaux ailés d’Odin et du Valkyrior et les chèvres de Thor Toothgnasher et Toothgrinder. Des gnomes et des ogres ont été aperçus en Asgard, mais ils sont probablement des espèces non indigènes, ayant peut-être émigré depuis Outre-Monde (le royaume des dieux celtiques/Tuatha de Danaan). 

 

Selon les légendes asgardiennes, dans un passé lointain, deux mondes apparurent aux côtés opposés de la Mer d’Espace : Muspelheim, la terre de feu, et Niffleheim, la terre de glace, séparés par Ginnungagap, le Vide Béant. La chaleur de Muspelheim rencontra la glace de l’air frigide de Niffleheim, générant Ymir le géant de glace, qui engendra la race des géants. La vache Audumbla lécha la glace pour révéler Buri, le premier des dieux asgardiens. Buri eut un fils, Bor, qui épousa la géante Bestia. Les enfants de Bor et Bestia furent Odin, Vili et Ve, qui grandirent pour tuer  Ymir et de son sang se forma une grande mer. Les frères sortirent le corps d’Ymir de la mer et créèrent Midgard, le point central entre Niffleheim et Muspelheim, Avec les os d’Ymir, ils créèrent les montagnes et, avec ses cheveux, ils créèrent les arbres. Ils placèrent ensuite le crâne d’Ymir sur quatre piliers pour créer les cieux. Le crâne contenait des étincelles de Muspelheim qui devinrent le soleil, la lune et les étoiles. Quand Midgard fut achevé, les frères créèrent un foyer qu’ils appelèrent Asgard.

 

Odin devint finalement le monarque d’Asgard, élevant son fils Thor pour qu’il fût le plus grand champion du royaume. Asgard résista à de nombreux conflits internes, les dieux faisant souvent la guerre contre Surtur, les trolls et les géants, ainsi que s’occupant des machinations du fils adoptif d’Odin Loki. Odin apprit les prophéties de Ragnarok qui révélaient que Surtur engloutirait les Neuf Mondes dans les flammes, détruisant tous les dieux. Loki fut prédit comme facteur important de ces incidents, déclenchant une série d’événements en tuant le fils d’Odin Balder. Odin concocta plusieurs plans élaborés pour protéger Balder de la mort et ainsi empêcher Ragnarok. En plusieurs occasions, Loki prit le trône d’Asgard, tirant souvent avantage des repos périodiques d’Odin, le « Sommeil d’Odin ». Asgard fit également face à des étrangers dans une brève guerre contre les dieux olympiens et des invasions d’êtres cosmiques comme Mangog et Infinité. Le dieu olympien de la mort Pluton mena à une occasion une armée en Asgard, espérant récupérer l’âme d’Odin, mais il fut repoussé.

 

Quand Balder fut mortellement blessé à travers un complot de Loki, Ragnarok s’approchait Asgard à la même époque où la Quatrième Cohorte des Célestes menaçait de juger la Terre, déterminant si la planète devait exister. Les dieux partirent en guerre contre la Cohorte, leurs consciences habitant l’armure du Destructeur, jusqu’à ce que les Célestes la détruisissent. Thor survécut à la bataille avec la Cohorte, qui jugea finalement la Terre digne de survivre. Avec l’aide d’autres dieux terriens, Thor ressuscita les Asgardiens, dont Balder. Peu après, Surtur mena ses démons de feu dans une guerre totale avec Asgard qui se déroula sur Terre et Odin se jeta finalement avec Surtur en Muspelheim pour garder le démon à distance. Balder fut choisi pour mener Asgard à sa place jusqu’à ce que Thor sauvât son père. La perte de Bifrost pendant le combat avec Surtur fit dériver Asgard dériva dans d’autres plans dimensionnel, dont la Zone Négative, jusqu’à ce qu’Odin restaurât le pont et ses liens avec les Neuf Mondes. Plus tard, Odin plaça Heimdall sur le trône pendant qu’il entrait dans son Sommeil d’Odin, mais la sorcière norne Karnilla aida Loki à installer son esprit dans le corps d’Odin. La supercherie fut découverte par le Thor remplaçant, Eric Masterson, qui aida à restaurer Odin. Espérant tromper Ragnarok, Odin transforma tous les dieux (excepté Thor et Amora l’Enchanteresse) en mortels sans souvenirs de leurs vies précédentes ou de leurs capacités surhumaines. Les « Dieux Perdus » se rappelèrent lentement leurs identités et revinrent finalement à la normale, uniquement pour être capturés par les Dieux Obscurs de Narcisson, qui les emprisonnèrent dans leur royaume. Thor, rejoint par le Destructeur et le dieu olympien Hercule (Héraclès), sauva finalement son peuple.

 

Après qu’Odin périt dans une bataille avec Surtur,  Thor prit le trône et revendiqua le Pouvoir d’Odin de son père. Thor déplaça Asgard dans le plan terrestre, croyant qu’il avait la responsabilité de fournir des conseils aux humains. Des cultes se formèrent au nom des Asgardiens et les nations terriennes devinrent inquiètes concernant les intentions d’Asgard. Après que son homologue d’un futur alternatif (la Réalité-3515) montra à Thor que son règne se transformerait finalement en dictature, il retira Asgard de la Terre. Peu après, Loki obtint un arsenal d’armes d’uru pour équiper une armée pour un assaut total sur Asgard. Quand Balder mourut au combat, Ragnarok se rapprocha. Thor apprit du prophétique puits de Mimir comment Ceux Qui Sont Assis dans l’Ombre, un rassemblement de supposés « dieux au-dessus de tous les dieux », perpétuaient le cycle de Ragnarok et de recréation d’Asgard. Outragé par la manière dont les Asgardiens avaient été piégés, Thor permit à Ragnarok d’avoir lieu, tuant apparemment Ceux Qui Sont Assis dans l’Ombre pour empêcher de nouvelles manipulations. Thor recréa plus tard Asgard, s’assurant que les vies de son peuple seraient désormais libérées du destin.

 

Thor renvoya Asgard sur Terre, la laissant près de Broxton, Oklahoma. Il commença à rassembler les divers dieux qui périrent dans Ragnarok, chacun ressuscité sous une identité mortelle. Cependant, Loki complota pour contrôler le trône en révélant que Balder était le fils d’Odin, espérant que Balder serait plus docile que Thor. Quand ça échoua, Loki passa une alliance avec  l’humain Norman Osborn, chef des forces surhumaines américaines, l’aidant à falsifier une attaque asgardienne sur sol américain pour justifier un siège d’Asgard. Cependant, la vérité sur la manipulation fut révélée et même Loki réalisa qu’il était allé trop loin quand Osborn tenta de détruire Asgard, démolissant partiellement la ville et l’envoyant s’écraser sur Terre. Des héros, dont les Vengeurs et les Guerriers Secrets, sauvèrent Asgard et les Asgardiens commencèrent à reconstruire. A l’insu des Asgardiens, en retirant leur capitale de l’espace d’Asgard, ils permirent aux Mangeurs de Mondes extradimensionnels d’occuper leur espace précédent et les Mangeurs de Mondes commencèrent une conquête des autres Neuf Mondes.

Première apparition : Journey into Mystery #85 (octobre 1962).

Sources : Manuel Officiel de l’Univers Marvel Version De Luxe #1 (décembre 1985), Thor : le Vengeur d’Asgard #1 (juin 2011).

Dessin : Walt Simonson.