Other-Earth

 

Données biographiques

 

Nom français : L’Autre Terre.

Désignation : Terre-6311.

Habitants importants : Baltag, Carelius, Brett Colby, les Eyriennes (Brigit, Nedra), Gont et d’autres mutés primitifs, les Hommes Grandissants, le Kid, Marcus I-XXII, Marcus XXIII (le Centurion Ecarlate), Ravonna Lexus Renslayer (Terminatrix), Morgan, Cassandra Richards (le Chef de Guerre), Nathaniel Richards (le Bienfaiteur), Nathaniel Richards (Kang), Tara Richards (Huntara), le fils non identifié de Nathaniel et Cassandra Richards.

Education : Le Centre, le Nid d’Aigle, la Forteresse du Chef de Guerre, anciennement Luna.

Première apparition : Fantastic Four #19 (octobre 1963).

 

Histoire : Pour des raisons non spécifiées, la Terre-6311, la Terre alternative parfois appelée l’Autre Terre, n’entra pas dans le Moyen Age (un millénaire de disparition presque totale de recherche scientifique) vers l’an 300, progressant à la place avec de grands sauts d’explorations et de découvertes. Au moment correspondant au milieu du IXe Siècle sur la Terre-616, des hommes atterrirent sur la lune. Le calendrier de la Terre-6311 commence à ce point. Après une période de paix, la colonie lunaire, Luna, déclara son indépendance de Terra (la Terre et son peuple), commençant la Grande Guerre. Après six mois, les rebelles, désespérés et suicidaires, firent exploser leur arme la plus puissante, détruisant leur monde. Pendant dix ans, des fragments lunaires formèrent un nuage qui bloqua le soleil, causant un hiver perpétuel sur la Terre. De plus, chaque révolution annuelle autour du soleil transportait la Terre à travers les influences gravitationnelles des autres planètes, faisant régulièrement tomber des montagnes de débris en orbite. Les continents se fragmentèrent en chaînes insulaires et la civilisation vola de manière similaire en éclats. Miraculeusement, la vie survécut. Divisés en poches isolées ignorant le reste de la planète, recherchant un passé à moitié oublié – en partie science, en partie légende, en partie fantaisie – les survivants reconstruisirent leurs vies et leurs mondes. Après deux siècles, quand ces groupes isolés se découvrirent les uns les autres, des guerres éclatèrent parmi les différentes sociétés.

 

Quelque temps avant le vol spatial des Quatre Fantastiques de la Terre-616, le père de Reed Richards, Nathaniel, tenta le voyage temporel, finissant sur la Terre-6311 en l’an 1117. Surnommant le monde Autre Terre, Nathaniel explora pendant des mois, aidant ceux qui lui faisaient assez confiance pour accepter son aide, et devint connu sous le nom de Richards le Bienfaiteur. Finalement, il rencontra les Eyriennes matriarcales, reconnaissant en elles la culture nécessaire pour la survie de l’humanité. Obtenant une alliance, Richards épousa Cassandra, la plus jeune fille de la Matriarche, Nedra. Après avoir construit les montures célestes équines des Eyriennes, Nathaniel et les Eyriennes décidèrent d’apporter l’espoir à leur monde troublé. Sur une île, ils découvrirent une structure antique qui avait survécu presque intacte à la Guerre Lunaire. Avec Cassandra, Nathaniel en fit sa citadelle de connaissances, utilisant comme main d’œuvre des mutés simiesques qu’ils trouvèrent dans les régions du Sud. Nathaniel conçut des stimulateurs psycho-neuronaux qui élevaient le niveau intellectuel des porteurs afin que ces mutés pussent manipuler son équipement avancé. Les Eyriennes continuèrent la croisade de Nathaniel pendant qu’il se perdit dans les découvertes scientifiques et les réparations, mais Cassandra manipula ses découvertes pour se créer l’identité du Chef de Guerre. Utilisant l’illusion que le Chef de Guerre était en réalité Nathaniel, Cassandra attaqua sauvagement les villages près de la citadelle et se déclara ensuite maître de la planète entière. Trois ans après être parties, les Eyriennes revinrent pour découvrir que la citadelle antique était désormais la Forteresse et que le territoire autour de la Forteresse était une zone de guerre brûlée.

 

Cherchant son père perdu, Reed Richards de la Terre-616 mena finalement les Quatre Fantastiques et leur allié Wyatt Wingfoot dans l’année 1127 de l’Autre Terre. Après avoir rencontré Brett Colby et sa bande, ainsi que les Eyriennes, ils furent attaqués par les immenses Marcheurs et d’autres forces du Chef de Guerre. Le Chef de Guerre périt apparemment quand Wyatt fit exploser son canon antimatière et sa véritable identité fut exposée. Réalisant qu’il avait laissé son obsession pour la science et son amour pour sa femme l’aveugler, Nathaniel décida de rester sur l’Autre Terre, guidant sa fille, Tara, et son fils pour un meilleur avenir. Il envoya plus tard Tara au royaume d’Autretemps pour être entraînée par le Chef de Guerre Kargul. Le travail de Nathaniel et de ses descendants et alliés amena finalement une ère de paix et de prospérité.

 

En l’an 3000, un autre Nathaniel Richards naquit, nommé d’après le Bienfaiteur. A l’âge de 16 ans, le jeune étudiant en robotique Nathaniel avait développé un modèle stimuloïde Homme Grandissant en état de marche quand sa gorge fut tranchée par une brute, Morgan, et il fut hospitalisé pendant une année. Récupérant, il étudia les enregistrements transdimensionnels de l’âge héroïque de la Terre-616, enregistrés par le Bienfaiteur. A l’âge de 25 ans, Nathaniel localisa la citadelle du Bienfaiteur et découvrit une chambre scellée depuis longtemps, qui contenait les restes et les plans d’une machine temporelle. Là, il fut confronté par les agents de l’Autorité de Variance du Temps et de Uatu le Gardien de la Terre-616, les Quatre Fantastiques de la Terre-7712 et le Groupe Fusée de Reed Richards de la Terre-8212, qui déjouèrent un complot de l’homologue futur potentiel de Nathaniel, Immortus. Ces événements s’effacèrent rapidement de l’esprit de Nathaniel avec la défaite d’Immortus. Voyant la machine comme un moyen d’échapper à sa vie d’ennui et de misère, Nathaniel passa des années à reconstruire et reconcevoir la machine temporelle. Il planifiait de piller diverses périodes temporelles pour de l’armement et de la technologie tout en installant sa base dans l’Egypte antique. Pour jouer sur les croyances religieuses des Egyptiens, il créa une idole en forme de sphinx pour abriter la machine temporelle et voyagea dans l’Egypte de la Terre-616 vers l’an 2950 av. J.-C.

 

Au XLe Siècle, des guerres globales avaient à nouveau transformé la Terre-6311 en un monde désolé divisé en royaumes barbares. Nathaniel Richards, ayant passé une décennie dans les temps égyptiens en tant que le pharaon Rama-Tut avant d’aller dans le futur pour devenir le Centurion Ecarlate, retourna dans sa réalité natale à cette époque. Initialement incapable de s’échapper vers une époque plus hospitalière, il prit le nom de Kang le Conquérant, s’installa comme chef de guerre, soumit les peuples barbares et les transforma en une armée. Kang conquit la planète, n’épargnant que le petit royaume de Carelius en raison de son intérêt pour la fille du roi, Ravonna. Il établit le siège de son gouvernement dans un bâtiment appelé le « Centre ». Conquérant tout dans un rayon de 100 années-lumière autour de la Terre, Kang cibla ensuite le monde natal de son ancêtre dans l’âge moderne des merveilles. En retournant au XLe Siècle de la Terre-6311, Kang acheva sa conquête de la Voie Lactée, écrasant des empires comme l’Eglise Universelle de la Vérité. Il envahit et conquit même d’autres dimensions, comme Kosmos, où il obtint la technologie pour créer ses puissants Hommes Grandissants. Kang amena ensuite les Vengeurs-616 dans le futur dans le royaume de Carelius, avec l’intention de les soumettre ou de les défaire devant Ravonna. Quand les Vengeurs et Ravonna le défièrent, Kang, furieux, conquit facilement le petit royaume. Cependant, quand il tenta de forcer Ravonna à l’épouser, il causa un soulèvement dans ses troupes pour ne pas avoir suivi son propre édit de tuer tous les dirigeants conquis. Les troupes de Kang, menées par le général Baltag, se retournèrent contre lui, mais il s’allia avec les Vengeurs pour les défaire. Impressionnée de voir Kang risquer sa vie pour elle, Ravonna se jeta devant un tir de Baltag, sauvant Kang, mais mourant apparemment à sa place.

 

Dévasté, Kang essaya en vain de ressusciter Ravonna pendant 18 mois, après quoi il renonça et l’abandonna. Retournant dans sa base du XLe Siècle, Kang la découvrit ravagée par des rebelles loyaux à Baltag. Il continua l’extension de son empire dans l’espace, conquérant l’Empire shi’ar. Apprenant que d’innombrables Kang divergents existaient dans le multivers, Kang forma le Conseil des Kang, choisissant quelques-uns de ses équivalents les plus capables comme alliés et élimina les Kang redondants de chaque réalité alternative. Un Kang prépara des doubles robotiques pour remplacer les équivalents tués afin de les contrôler et ainsi diriger les empires de tous les Kang. A la même période, Kang reprit également sa base du XLe Siècle grâce à ses Hommes Grandissants. Après que le Conseil eut fini d’éliminer le reste de leurs équivalents, un Kang tua le reste du Conseil et obtint par la suite les mémoires de tous les autres Kang, même si ça le rendit temporairement fou. On ignore su le Kang dirigeant alors la Terre-6311 était ce survivant, mais néanmoins, possédant tous les souvenirs de ses équivalents, le dernier Kang se basa à nouveau sur la Terre-6311.

 

Kang conçut par la suit une série de successeurs, choisissant de multiples compagnes idéales pour créer des guerriers exceptionnels, qu’il nomma tous Marcus. Ces enfants furent envoyés dans le passé et entraînés dès la naissance pour être des guerriers dignes d’hériter de l’empire de Kang. Aux côtés de Marcus XXIII (costumé comme le Centurion Ecarlate), Kang employa son armada massive pour conquérir finalement la Terre-616. Mais les Vengeurs menèrent une rébellion qui défit et emprisonna finalement Kang. Après avoir tué Marcus XXIII pour trahison, Kang arrêta le développement de Marcus XXIV. Apparemment troublé et ne tenant pas compte de ses connaissances de création d’homologues divergents, Kang tenta de manipuler son propre passé, sauvant son homologue de 16 ans de l’attaque de Morgan. Kang donna au jeune Nathaniel un costume neuro-kinésique et lui fournit un aperçu de son futur en tant que Kang. Horrifié par son équivalent futur destructeur et impitoyable, Nathaniel rejeta Kang et utilisa son armure pour s’échapper sur la Terre de l’ère moderne. Finalement, en tant qu’Iron Lad, le jeune Nathaniel tua Kang mais retourna ensuite dans son ère natale pour accomplir sa destinée en tant que Kang et restaurer la ligne temporelle endommagée. Il reste à voir si ce jeune Kang suivra l’histoire de son homologue plus âgé ou si des changements suffisants ont eu lieu pour créer une nouvelle réalité. Des Kang sont par la suite apparus dans de multiples réalités et on ignore s’ils sont des divergents du Conseil des Kang avant l’époque de leur élimination ou s’ils ont divergé suite à la mort apparente du Kang « principal ».

 

Note : Des différences entre les histoires de l’Autre Terre et de la Terre-616, ainsi que les différents calendriers dans différents royaumes et les dommages aux enregistrements pendant les guerres, ont mené à des incohérences dans la datation des périodes temporelles de Kang et Ravonna.

 

Bibliographie                                                                                              

 

Fantastic Four #273 (décembre 1984)

Origines, divergence.

Fantastic Four #272-274 (de novembre 1984 à janvier 1985)

Les Quatre Fantastiques contre le Chef de Guerre.

Fantastic Four #19 (octobre 1963)

Le futur Kang découvre la citadelle et la machine temporelle.

What if ? v.2 #38 (juin 1992)

Le Gardien et l’Autorité de Variance du Temps envoient des agents pour déjouer un complot d’Immortus.

The Incredible Hulk v.2 #286 (août 1983)

Héros du Jour.

 

Dessin : John Byrne.

Sources : Manuel Officiel de l’Univers Marvel : Univers Alternatifs 2005 (novembre 2005), Nouveau Manuel Officiel de l’Univers Marvel A-Z TPB #8 (juillet 2009).