Wrecker III

 

Données biographiques

 

Nom français : Le Démolisseur III.

Vrai nom : Dirk Garthwaite.

Autres pseudonymes actuels : Aucun.

Anciens pseudonymes : Aucun.

Identité : Connue du public.

Occupation : Criminel professionnel, ancien concierge, travailleur manuel.

Statut légal : Citoyen des Etats-Unis avec un casier judiciaire.

Lieu de naissance : New York City.

Etat civil : Célibataire.

Parents connus : Anna Garthwaite (mère, décédée), Burt Garthwaite (père, décédé), frère non identifié, grand-père non identifié.

Confidents connus : Aucun.

Alliés connus : L’Equipe des Démolisseurs, les Maîtres du Mal, Ulik.

Ennemis principaux : Thor, les Vengeurs, Hercule.

Affiliation : Chef de l’Equipe des Démolisseurs, membre des Terrifics, des Maîtres du Mal, de l’Initiative, de la Légion Létale et de la Légion Maudite

Base d’opérations : Zone de New York.

Education : Non révélée.

Première apparition : Thor #148 (janvier 1968).

 

Histoire : Fils d’un ouvrier du bâtiment, Burt Garthwaite, un alcoolique violent utilisant un pied-de-biche, Dirk jura de ne plus jamais être une victime. Burt partit quand Dirk avait quatre ans, laissant sa mère Anne élever Dirk et son petit frère. Dirk devint un travailleur manuel employé par une compagnie de démolition, mais il fut viré pour son comportement antisocial et ses crises de violence. Décidant de tourner son talent pour le désordre et la destruction dans l’activité criminelle, Garthwaite se conçut un costume simple pour cacher son identité. Il commit alors une série de crimes sous le nom du Démolisseur, sa marque de fabrique copiée sur son père haï étant le pied-de-biche avec lequel il dévastait la scène du crime. Le Démolisseur devint plus audacieux avec chaque vol et échappa continuellement aux tentatives de la police pour le capturer. Il envoyait l’argent à sa mère malade pour couvrit ses dépenses médicales, ignorant qu’elle considérait cet argent sale et refusait de l’utiliser. Cherchant une autre victime à cambrioler, le Démolisseur tomba sur une chambre d’hôtel occupée par Loki, le dieu asgardien du mal, dont les pouvoirs magiques avaient été à cette période temporairement retirés par Odin. Le Démolisseur s’introduisit au moment où Loki était au milieu d’une invocation de son alliée occasionnelle Karnilla, la reine des Nornes. Loki espérait que Karnilla lui donnerait un pouvoir magique avec lequel il pourrait combattre son ennemi n°1 Thor, le dieu asgardien du tonnerre. Le Démolisseur vainquit Loki et, en essayant le casque à cornes de Loki, il fut pris à tort pour le dieu quand Karnilla se matérialisa hâtivement pour accomplir la requête de Loki. Donc, ce fut que le Démolisseur que Karnilla dota d’un pouvoir magique. Ce pouvoir donna au Démolisseur une force surhumaine, qu’il utilisa pour s’embarquer dans une série de saccages éhontés, ne craignant plus les autorités. Les saccages du Démolisseur attirèrent l’attention de Thor, dont le pouvoir avait également été diminué à cette période par le sort d’Odin. Le Démolisseur combattit Thor pendant des heures, battant finalement le dieu partiellement privé de pouvoirs. Mais le Démolisseur fut finalement vaincu par l’automate invincible Destructeur, qui était alors animé par l’esprit de la déesse Sif.

 

Le Démolisseur fut emprisonné sous sédation lourde (pour l’empêcher d’utiliser sa force surhumaine) dans un hôpital de New York pendant plusieurs mois, mais il développa une immunité aux tranquillisants et se libéra. Dans un match retour contre Thor, qui possédait désormais toute sa puissance divine, le Démolisseur fut vaincu. Jeté sur le troisième rail électrique du système du métro de New York, le Démolisseur vit sa force surhumaine drainée par une décharge du marteau de Thor. Le Démolisseur fut emprisonné, mais il paya des gens pour connaître la situation de son pied-de-biche, dans lequel il croyait que son pouvoir enchanté avait fui après avoir été chassé de son corps. Avec trois autres détenus de Ryker’s Island, Eliot Franklin, Henry Camp et Brian Phillip Calusky, le Démolisseur réussit à s’évader et à localiser son pied-de-biche. Voulant partager son pouvoir avec ses alliés, le Démolisseur demanda aux trois autres prisonniers de tenir avec lui le pied-de-biche en extérieur pendant une tempête électrique. Un éclair frappa le pied-de-biche, distribuant par magie la force enchantée fournie par la reine des Nornes aux quatre. Les trois alliés du Démolisseur adoptèrent alors des costumes et des pseudonymes : Franklin devint le Boulet, Camp devint le Bulldozer et Calusky devint le Concasseur. Ensemble, les quatre criminels surhumainement forts devinrent l’Equipe des Démolisseurs, qui était menée par le Démolisseur lui-même. L’Equipe des Démolisseurs terrorisa alors New York en menaçant de détruire des immeubles sauf si on leur payait d’énormes sommes d’argent et en mettant leurs menaces à exécution s’ils n’étaient pas payés. L’Equipe décida de récupérer la bombe gamma qu’Eliot Franklin (le Boulet) avait construite des années auparavant et qui lui avait été volée par Edgar Pennysworth des Entreprises Richmond. L’Equipe avait l’intention d’utiliser la bombe pour faire chanter New York, mais son plan fut contrecarré par les champions surhumains appelés les Défenseurs, qui défirent l’Equipe. Les membres de l’Equipe des Démolisseurs furent emmenés chacun dans une prison différente. L’un des Défenseurs, le sorcier Docteur Strange, avait banni mystiquement le pied-de-biche du Démolisseur dans une autre dimension, mais il fut récupéré quelque temps plus tard par le Maître des Maléfices (Phillip Masters), qui utilisa son argile mystique pour forcer le Démolisseur à combattre les Quatre Fantastiques. Le Démolisseur s’échappa facilement de prison après sa défaite contre les Quatre Fantastiques et passa les semaines suivantes à voyager d’un pénitencier à l’autre, libérant le reste de l’Equipe des Démolisseurs. Afin de rétablir leur crédibilité en tant que criminels dangereux, l’Equipe décida d’attaquer l’ennemi original du Démolisseur Thor et de le défaire publiquement. Mais à la place, l’Equipe fut défaite au Manoir des Vengeurs par Captain America (Steve Rogers) et Iron Fist (Danny Rand), aidés par l’équipement « Salle des Dangers » qui était utilisé dans le gymnase des Vengeurs avant d’être remis aux X-Men. L’Equipe des Démolisseurs fut incarcéré à nouveau à Ryker’s Island. Le pied-de-biche du Démolisseur fut placé dans la même pièce de Ryker’s que d’autres armes confisquées aux « super criminels » ainsi nommés. En se concentrant sur le pied-de-biche depuis sa cellule spécialement conçue, le Démolisseur fut finalement capable de prendre le contrôle mental d’un garde de la prison qui touchait le pied-de-biche. Sous son contrôle, le garde libéra le Démolisseur en utilisant le pied-de-biche. Le Démolisseur libéra ensuite le reste de l’Equipe de leurs cellules et ils s’échappèrent de prison. L’Equipe commença à semer le chaos au Centre Lincoln pour les Arts du Spectacle de New York afin d’attirer Thor. Mais Thor défit l’Equipe et tous sauf le Boulet furent emmenés en détention.

 

Quelque temps plus tard, le Démolisseur et le reste de l’Equipe des Démolisseurs furent transportés sur le monde Battleworld créé par l’extraterrestre Beyonder pour prendre part à la première des « guerres secrètes » ainsi nommées. Pendant cette période, le Démolisseur se lia d’amitié avec le criminel Homme Absorbant (Carl Creel). De retour sur Terre, le Démolisseur servit dans la Légion Maudite de Méphisto pour attaquer le Beyonder et envahit les bureaux de Marvel Comics avec la Légion Létale. Alors que le Démolisseur en vint à considérer ses trois coéquipiers comme des frères, le Boulet conclut que leurs pouvoirs diminuaient quand ils s’éloignaient du pied-de-biche du Démolisseur et complota de voler le pouvoir. Apprenant que sa mère était mourante, le Démolisseur ne remarqua pas les machinations du Boulet. Le Démolisseur et le reste de l’Equipe des Démolisseurs rejoignirent les Maîtres du Mal du Baron Helmut Zemo et participèrent à leur conquête du Manoir des Vengeurs. En combattant les Maîtres du Mal, Thor utilisa son marteau enchanté pour transférer les pouvoirs surhumains du Bulldozer, du Concasseur et du Boulet dans le Démolisseur. Le Démolisseur fut défait avec les autres Maîtres du Mal et s’enfuit. Incapable de visiter sa mère malade parce que sa maison était sous surveillance policière et parce qu’il avait peur que sa mère mourrait en le haïssant à cause de sa vie criminelle, le Démolisseur considéra de rentrer dans le droit chemin. Il libéra l’Equipe de prison, mais il s’excusa de ne pas leur redonner des pouvoirs car il réfléchissait à ses options. Dans le même temps, Spider-Woman (Julia Carpenter), traquant le Démolisseur, visite Anne Garthwaite, qui mourut après avoir demandé à l’héroïne de remettre une lettre à Dirk. Dans le repaire de l’Equipe, le Boulet attaqua le Démolisseur, puisant la moitié du pouvoir asgardien en lui-même avant que Spider-Man (Peter Parker) et Spider-Woman ne l’interrompissent. Pendant la bataille qui suivit, le Démolisseur récupéra son pouvoir par force de volonté, mais Spider-Woman arrêta son attaque en lui donnant la lettre d’Anne. Apprenant qu’elle avait espéré qu’il pût se repentir et choqué qu’elle mourût avant qu’il pût la revoir, le Démolisseur partit tranquillement. Pendant la conspiration des « Actes de Vengeance » ainsi nommée, le Caïd (Wilson Fisk) engagea le Démolisseur pour assassiner Iron Man (Tony Stark), mais le héros magnétisa le pied-de-biche du Démolisseur, poussant des véhicules voisins à s’écraser contre le vilain. Retrouvant et redonnant des pouvoirs à l’Equipe, sa querelle avec le Boulet temporairement pardonnée, le Démolisseur attaqua le Contrôle des Dégâts, mais le Boulet la sabota secrètement en raison de son amitié avec John Porter du Contrôle des Dégâts. Peut-être à cause de ça, la colère du Démolisseur envers le Boulot se ralluma. Ses pouvoirs à nouveau drainés, le Boulet se plaça sous la protection de la police, mais le Démolisseur fit s’effondrer l’immeuble où la police cachait le Boulet, ne se souciant pas des morts de civils innocents. Voyant néanmoins le Boulet comme un frère, le Démolisseur choisit de l’envoyer simplement à l’hôpital, mais la Chose (Ben Grimm) intervint et captura le Démolisseur. Il fut emprisonné avec le troll asgardien Ulik, qui lui dit comment utilises ses pouvoirs asgardiens de nouvelles manières. Le reste de l’Equipe des Démolisseurs intercepta leur transport de prisonniers, mais uniquement pour voler le pied-de-biche du Démolisseur et donc son pouvoir. Révélant qu’il était lui-même la source du pouvoir, le Démolisseur se libéra et réclama violemment le poste de chef. Décidant qu’il était temps de se venger du Démolisseur, Loki draina le pouvoir du Concasseur, du Boulet et du Bulldozer et kidnappa le Démolisseur, le torturant alors qu’il extrayait douloureusement le pouvoir asgardien, mais l’intervention de Thor força Loki à laisser vivre le Démolisseur, l’exilant dans une autre dimension. Trouvant une nouvelle source non révélée de pouvoir et apprenant d’une manière ou d’une autre que son père était en vie, le Démolisseur se téléporta à Manhattan pour retrouver Burt. Déduisant que le Démolisseur avait besoin de se concentrer pour rester ancré dans la dimension de la Terre, l’équipe SWAT de la police de New York Code Bleu laissa le Démolisseur atteindre Burt mais l’empêcha de l’attaquer. Après avoir insisté qu’il aurait dû battre plus le jeune Dick, Burt mourut d’une crise cardiaque sans se repentir. Furieux de sa vengeance déniée, le Démolisseur fut renvoyé dans la dimension d’exil. Utilisant un « Siphon de Pouvoir Transdimensionnel », le Boulet récupéra le Démolisseur et restaura les pouvoirs de l’Equipe entière. Forcé d’accepter le Boulet comme nouveau chef de l’Equipe, le Démolisseur essaya secrètement de le faire passer pour mauvais quand l’Equipe confronta la Division Alpha et fut par la suite rétabli. Peu après avoir servi comme témoin au mariage de l’Homme Absorbant avec Titania (Mary McPherran), le Démolisseur remarqua que les pouvoirs de l’Equipe diminuaient à nouveau. Utilisant son pied-de-biche pour traquer le drain d’énergie mystique, il découvrit le dieu de la mort égyptien/héliopolitain Seth, qui envoya facilement le Démolisseur à l’hôpital pour avoir interféré avec son plan pour provoquer Ragnarok, la mort des dieux asgardiens.

 

Le généticien renégat Arnim Zola restaura les pouvoirs de l’équipe pour combattre les Thunderbolts. Combattant sur Liberty Island, le Démolisseur essaya de détruire la Statue de la Liberté avant d’être défait. L’Homme de la Fatalité (Kerwin Korman) rechargea par la suite leurs pouvoirs. Désormais capable d’absorber différents types d’énergie, l’Equipe combattit les Vengeurs et fut accidentellement téléporté à Polemachus (le royaume d’Arkon), qu’elle conquit rapidement avant que les Vengeurs la pourchassassent et les renversassent. Voulant drainer des énergies asgardiennes pour restaurer de manière permanente leurs pouvoirs, l’Equipe piégea Thor et les Trois Guerriers, tuant presque Hogun avant d’être défaite. Leurs pouvoirs apparemment stabilisés, l’Equipe combattit à nouveau les Vengeurs en travaillant pour la sorcière Morgane la Fée et le Démolisseur diviser plus tard à contrecœur  le pouvoir de l’Equipe en cinq pour transformer le fils du Concasseur en Excavateur. De retour en prison, le Démolisseur confia son costume et son pied-de-biche à son frère, mais quand il s’échappa après une évasion de masse au Raft, Dirk découvrit qu’ils avaient été vendus à un collectionneur, Ed Gross. Après que Toxine (Patrick Mulligan) l’empêcha de récupérer son pied-de-biche de rechange, le Démolisseur s’introduisit dans la maison de Gross, mais il fut recapturé par les Vengeurs. Dirk tua apparemment plus tard le criminel Boule 8 (Jeff Hagees) avec une grenade propulsée pour réclamer une prime, mais il fut capturé plus tard par les Thunderbolts. Avec le passage de l’Acte d’Enregistrement des Surhommes, l’Equipe s’enfuit au Canada, où le Grand Fauve Tanaraq contacta le Démolisseur. Tanaraq augmenta les pouvoirs de l’Equipe, avec l’intention qu’elle l’aidât à détruire la Terre et à libérer les Fauves emprisonnés, mais la Division Oméga et Beta Ray Bill les contrecarrèrent. Le Boulet libéra l’équipe de prison, mais le Démolisseur le prit comme un autre défi et réaffirma brutalement son autorité. De retour aux Etats-Unis, l’Equipe rejoignit le gang de super vilains du Capuchon (Parker Robbins), confrontant de manière répétée les Vengeurs et d’autres et prenant part au siège d’Asgard par Norman Osborn. Avec la dissolution du gang du Capuchon, le Démolisseur prit un emploi solo pour des propriétaires d’immeubles locatifs pour chasser les locataires. Cependant, peut-être parce qu’une locataire, une vieille Polonaise, lui rappela sa mère, il devint leur défenseur à la place. Quand Deadpool (Wade Wilson) fut engagé à son tour pour vaincre le Démolisseur, lui et Dirk passèrent un accord, piégeant les propriétaires qui vendirent l’immeuble à un prix massivement réduit. L’Equipe rejoignit les Maîtres du Mal du Baron Zemo, basés à Bagalia, mais ils partirent pour travailler pour Luminex (Edward Lansky) et ses Maîtres du Mal, combattant la Fille du Soleil (Selah Burke), Spider-Man (Otto Octavius dans le corps de Peter Parker) et ses Six Supérieurs et la Force de la Route. Le Démolisseur rejoignit par la suite les Terrifics du Sorcier (anciennement Bentley Wittman) aux côtés du Boulet et du Bulldozer (Marci Camp, fille du Bulldozer), leurs pouvoirs étant augmentés par le scientifique maléfique John Eden pour confronter les Quatre Fantastiques.

 

Description physique

 

Taille : 1m91.

Poids : 145kg.

Yeux : Bleus.

Cheveux : Bruns.

Peau : Blanche.

Traits particuliers : Aucun.

 

 

 

 

 

 

 

Pouvoirs et capacités

 

Intelligence : Normale (niveau 2).

Force : Le Démolisseur possède une force surhumaine, lui permettant de soulever (pousser) environ 40 tonnes. Quand il partage son pouvoir surhumain avec les trois autres membres de l’Equipe des Démolisseurs, le Démolisseur peut soulever (pousser) environ 10 tonnes (niveau 4).

Vitesse : Normale (niveau 2), peut se téléporter (niveau 7).

Résistance : Surhumaine (niveau 5).

Projection d’énergie : Moyenne portée, temps moyen, un seul type d’énergie (niveau 4).

Aptitude au combat : Grande maîtrise des techniques de combat de rue (niveau 4).

 

Pouvoirs physiques surhumains : Le Démolisseur possède une force surhumaine et un haut degré d’imperméabilité aux blessures, en conséquence du pouvoir magique accordé par Karnilla la reine des Nornes. L’enchantement augmente son corps entier, renforçant ses os, ses muscles et sa chair. Le Démolisseur est capable de résister à l’impact d’une balle de calibre 45 sans qu’elle pénètre sa peau.

 

Pouvoirs mentaux surhumains : Le Démolisseur a établi un lien mental avec son pied-de-biche enchanté. Dans le passé, quand le Démolisseur a perdu ses pouvoirs surhumains, le pouvoir s’est transféré dans le pied-de-biche. En touchant le pied-de-bouche, le Démolisseur peut retransférer le pouvoir en lui. En touchant le pied-de-biche, le Démolisseur peut transformer par magie ce qu’il porte en son costume. En se concentrant sur le pied-de-biche, le Démolisseur peut l’utiliser pour prendre possession mentale de quiconque le touche et faire apparaître une aura enchantée autour de cette personne qui peut repousser les balles.

 

Après avoir obtenu pour la première fois ses pouvoirs surhumains, le Démolisseur était capable de téléporter des individus d’Asgard sur Terre et de créer des vagues de forces autour de lui qui pouvaient repousser les balles. On ignore si le Démolisseur est capable de ces faits.

 

Limites : Aucun.

Origine des pouvoirs surhumains : Enchantement mystique de la reine des Nornes Karnilla.

Autres capacités et talents spéciaux : Aucun.

 

Grille de pouvoir

1

2

3

4

5

6

7

Intelligence

 

 

 

 

 

 

 

Force

 

 

 

 

 

 

 

Rapidité

 

 

 

 

 

 

 

Résistance

 

 

 

 

 

 

 

Projection d’énergie

 

 

 

 

 

 

 

Aptitude au combat

 

 

 

 

 

 

 

 

Equipement

 

Spécifications du costume : Matériaux ordinaires.

Armement personnel : Le Démolisseur porte un pied-de-biche de fer de 1m20 qui est devenu pratiquement indestructible grâce au contact étendu avec la peau enchantée du Démolisseur. Utilisé par le surhumainement fort Démolisseur, le pied-de-biche devient une arme de vaste potentiel destructeur. Le Destructeur a utilisé le pied-de-biche pour démolir des immeubles entiers en quelques minutes et pour résister au dieu du tonnerre Thor au combat. Le Démolisseur a utilisé le pied-de-biche offensivement comme arme de jet et comme batte.

Armement spécial : Aucun.

Autres accessoires : Aucun.

Moyen de transport : Divers.

 

Bibliographie

 

Thor #148-150 (de janvier à mars 1968)

Reçoit accidentellement des pouvoirs de Karnilla, combat Thor, défait par Sif.

Thor #171 (décembre 1969)

S’échappe, combat Thor.

Defenders #17-19 (de novembre 1974 à janvier 1975)

Origines de l’Equipe des Démolisseurs, combat les Défenseurs.

Fantastic Four #168 (mars 1976)

Manipulé par le Maître des Maléfices pour combattre les Quatre Fantastiques et Power Man.

Iron Fist #11-12 (de février à avril 1977)

Combat Captain America et Iron Fist avec l’Equipe des Démolisseurs.

Thor #304 (février 1981)

Combat Thor avec l’Equipe des Démolisseurs.

Secret Wars #1-12 (de mai 1984 à avril 1985)

Emmené sur Battleworld avec l’Equipe des Démolisseurs pour prendre part aux Guerres Secrètes.

Spectacular Spider-Man #125-126 (d’avril à mai 1987)

Combat Spider-Man et Spider-Woman avec l’Equipe des Démolisseurs, se bat avec le Boulet pour le contrôle du pouvoir de Karnilla, mort de sa mère.

Avengers #273-276 (de novembre 1986 à février 1987)

Rejoint les Maîtres du Mal, prend le contrôle du Manoir des Vengeurs, combat Hercule.

Avengers #277 (mars 1987)

Combat Captain America et la Guêpe.

Iron Man #251 (décembre 1989)

Tente de tuer Tony Stark, combat Iron Man.

Thor #418 (juin 1990)

Fait équipe avec Ulik et l’Equipe des Démolisseurs, combat Hercule et Thor.

Thor #426-428 (de novembre 1990 à janvier 1991)

Avec l’Equipe des Démolisseurs, combat Thor, Excalibur et Code Bleu.

Thor #429 (février 1991)

Combat Ghost Rider.

 

Dessins : Keith Pollard, Keith Pollard, Larry Alexander.

Sources : Manuel Officiel de l’Univers Marvel #12 (décembre 1983), Manuel Officiel de l’Univers Marvel Edition De Luxe #15 (mars 1987), Manuel Officiel de l’Univers Marvel Edition Master #3 (1991), Vengeurs Maintenant ! #1 (février 2015).