Stark Industries

 

Données biographiques                                                                                               

 

Nom français : Les Industries Stark.

Base d’opérations : Long Island, New York, avec des bureaux et des usines à Baltimore (Maryland), Chicago (Illinois), Cincinnati (Ohio), Detroit (Michigan), Houston (Texas), Los Angeles (Californie), Manhattan (New York), Miami (Floride), Portland (Oregon), San Diego (Californie), Seattle (Washington). Les lieux internationaux comprennent Londres (Angleterre), Hambourg (Allemagne), Berlin (Allemagne), Moscou (Russie), Port-au-Prince (Haïti), Paris (France), Dublin (Irlande), Rome (Italie), Tokyo (Japon), Manille (Philippines) et Hong Kong, anciennement le Costa Diablo et la Slorénie.

Première apparition : Tales of Suspense #39 (mars 1963), (identifié) Tales of Suspense #45, (Stark International) Iron Man #73 (mars 1975), (Entreprises Stark) Iron Man #214 (janvier 1987), (Stark-Fujikawa) Iron Man #328 (mai 1996), (Solutions Stark) Iron Man v.3 #1 (février 1998).

 

Histoire : La corporation multinationale mieux connue sous le nom des Industries Stark est originaire des Etats-Unis du XIXe Siècle comme une entreprise familiale d’ingénierie et de manufacture dirigée par Isaac Stern Sr. Dans les temps modernes, la compagnie était l’une des principales firmes industrielles, dirigée par Howard Stark. Howard obtint la majorité dans la compagnie quand son frère Edward choisit de vendre ses parts, une décision qu’il regretta avant sa mort. Les Industries Stark conservaient certains des contrats militaires les plus importants des Etats-Unis et Howard se reposait sur le génie de son fils Tony Stark pour de nombreuses avancées de la compagnie, en particulier dans la conception de transistors, mais Tony démontra peu d’intérêt dans les affaires. Republic Oil & Gas, un adversaire des Industries Stark, arrangea subrepticement la mort de Howard et Maria Stark pendant qu’ils étaient en voiture. Tony fut promu à la présidence et Republic espérait le pousser à vendre ses intérêts dans la compagnie.

 

Cependant, en visitant les opérations de sa compagnie sur le terrain, Tony reçut une blessure par éclat vers son cœur, qui le mena à concevoir sa première armure d’Iron Man. Ayant initialement besoin du plastron de l’armure pour le garder en vie, Tony présenta Iron Man comme son garde du corps et il continua fièrement à diriger les Industries Stark, pour la consternation de Republic (qui devint plus tard Roxxon Oil). L’assistante exécutive de Tony dans ses premiers jours en tant que président était Virginia « Pepper » Potts et il engagea l’ancien boxeur Harold « Happy » Hogan comme chauffeur. Les nombreux contrats militaires menèrent à la supervision et aux perturbations occasionnelles du sénateur américain Harrington Byrd. Après qu’Iron Man aida à fonder les Vengeurs, les Industries Stark fournirent de nombreux appareils spéciaux dont l’équipe avait besoin. Tony mena également sa compagnie à prêter un soutien industriel important à l’agence de maintien de la paix SHIELD, dont le développement de leur premier Héliporteur et de nombreuses armes spéciales du groupe. Le SHIELD assigna finalement l’agent Jasper Sitwell à l’usine de Stark pour assurer la sécurité de leurs intérêts. En reflet aux affaires mondiales que la compagnie traitait, Ton la renomma plus tard Stark International. Tony rassembla graduellement un personnel brillant, dont le chef des relations publiques Artemus Pithins, l’assistante exécutive Bambi Arbogast, le chef de la sécurité Vic Martinelli, le pilote James Rhodes et le vice-président Yvette Avril. Vers la même période, Tony décida de cesser de produire des munitions pour ses clients après avoir assisté aux effets dévastateurs qu’ils avaient sur le terrain. Ca ennuya le SHIELD, qui reposait sur Stark International plus que sur toute autre compagnie pour leur armement, poussant le directeur Nick Fury à initier un rachat hostile de la compagnie afin de forcer Tony à se plier à leurs besoins, mais le rachat fut finalement abandonné.

 

Après que Tony sombra dans l’alcoolisme, Stark International fut achetée par le rival de Tony Obadiah Stane, qui la renomma Stane International. La majorité du personnel démissionna en signe de solidarité. Stane recommença à produire des munitions, pour le plaisir du SHIELD. Tony prit finalement le contrôle de sa vie et chercha à construire une nouvelle compagnie en Californie, les Circuits Maximus. Quand Stane attaqua les Circuits Maximus, tuant l’ami de Tony Morley Erwin, Tony contre-attaqua et Stane se suicida finalement. Tony ne revendiqua pas son ancienne compagnie, établissant à la place les Entreprises Stark à Los Angeles et réengageant de nombreux membres de son ancien personnel avec de nouveaux visages dont la chef des relations publiques Marcy Pearson, le chef de la sécurité Garrison Quint, le programmeur informatique Abraham Zimmer et l’avocat Felix Alvarez. Les Entreprises Stark acquirent également des firmes comme Accutech, Barstow Electronics et Cordco. Stane International tomba finalement dans les mains de l’ennemi de Tony Justin Hammer, mais Tony le força à lui revendre la compagnie. Cependant, sous la supervision de Stane et Hammer, la réputation de la compagnie entacha celle des Entreprises Stark et Tony dut nettoyer les pratiques malsaines et illégales de Stane International. Pendant une période dans laquelle Tony simula sa mort de telle manière que les dégâts à son système nerveux pussent être traités par cryogénie. James Rhodes fut désigné au poste de PDG des Entreprises Stark. Rhodes quitta la compagnie en colère quand Tony révéla la tromperie et reprit ses devoirs. Quand Tony mourut en résistant à l’influence corruptrice d’Immortus, les Entreprises Stark furent achetées par Fujikawa International, devenant Stark-Fujikawa. Tony revint finalement, mais il choisit de créer une nouvelle compagnie appelée les Solutions Stark plutôt que de viser son ancienne firme, offrant ses services à quiconque voulant payer pour eux. Dans le même temps, Stark-Fujikawa acheta des affaires rivales comme Oracle SA, que le prince Namor de l’Atlantide avait possédé, et la compagnie de Daniel Rand Rand-Meachum SA. Tony devint romantiquement impliqué avec Rumiko Fujikawa, petite-fille du président de Stark-Fujikawa Kenjiro Fujikawa. Quand Tony décida finalement de récupérer sa vieille compagnie, acquérant Askew Electroniques et la Compagnie Donahue au passage, Rumiko donna à Tony les dernières parts dont il avait besoin pour prendre le contrôle. La compagnie ressuscitée fut une fois de plus intitulée Industries Stark.

 

Quand Tony devint le secrétaire américain à la défense, son influence sur la compagnie commença à s’estomper et sa fonction coïncida avec un assaut dévastateur contre les Industries Stark du rival en affaires Clarence Ward, qui tua Rumiko Fujikawa. Suite à la tragédie, Fujikawa International se retira de Stark, avec des compagnies satellites comme Rand-Meachum. La compagnie Futurepharm fut acquise par Tony après que la firme produisit le dangereux virus Extremis. A l’aube du scandale causé quand Tony fut tenu responsable de la presque-conquête de la Terre par les Skrulls, les actifs des Industries Stark furent gelés par Norman Osborn sur l’ordre du gouvernement américain. Tony transféra le contrôle de la compagnie à Pepper, mais on ignore quand et si la compagnie reprendra des opérations normales. La compagnie a apporté un soutien durable à des organisations comme le gouvernement américain, le SHIELD, Starcore, la Voûte, le Projet PEGASUS, les Vengeurs, les Nations Unies et le refuge pour femmes Havre. Les alliés commerciaux de la compagnie ont inclus les Développements de Fusion Akane, les Aciers Carter, Electrolang, les Industries Fujiyama, la Manufacture Marsten, Optech, Pendyne SA et Skyrise SA. Les rivaux professionnels de la compagnie ont inclus Baintronics, les Entreprises Technologiques Cross, Gilbertech, les Industries Hammer, la Manufacture Horgan, la Corporation Marrs, Moroboshi International, les Industries Osborn, Roxxon Oil, la Commission Trinationale, Viastone, les Industries Ward et les Innovations Williams.

 

Même si les Industries Stark ne produisent plus régulièrement des munitions, ses nombreux autres domaines de recherche et de production comprennent l’aéronautique, l’ingénierie aérospatiale, l’anti-gravité, l’intelligence artificielle, l’ingénierie automotrice, la bionique, la cryogénie, la cybernétique, le forage directionnel, le développement d’énergies, la protection énergétique, les systèmes de guidage, l’holographie, la déviation de la lumière, la technologie médicale, les communications mobiles, la nanotechnologie, l’énergie nucléaire, la protection radiologique, la robotique, la communication par satellite, l’ingénierie sécuritaire, les concepts semi-conducteurs, les applications logicielles, la reconnaissance vocale, les concepts sous-marins, les télécommunications, l’énergie thermique et l’ingénierie des tissus. Les Industries Stark conservent leurs logos Entreprises Stark et Stark International dans le marché mondial. Ses produits sont principalement divisés entre Starktech (équipement informatique) et Starksoft (logiciels informatiques). Quelques exemples des installations des Industries Stark comprennent l’hôpital privé Centre Stark, les êtres holographiques Vendredi, HOMER et PLATO, le quartier général des Forces de Travail, dont le simulateur de combat Vroom Room, les Hexjets et l’Ordinateur du Chaos, de nombreuses armures d’Iron Man ainsi que celles portées par les Gardes et les Mandroïdes, les androïdes Leurres Modèles de Vie, les Héliporteurs du SHIELD, la Station Spatiale du SHIELD, le Satellite Stark 1, le démanteleur de bombes Cervosaure, la centrale sous-marine Projet Neptune, l’Enervateur, l’Homme Quintronique et certains modèles de Sentinelles utilisées par le O*N*E.

 

Membres                                                                                                     

 

Felix Alvarez

Ancien avocat.

Première apparition : Iron Man #238 (janvier 1989).

 

 

 

 

Yvette Avril

Ancienne vice-présidente.

Première apparition : Iron Man #119 (février 1979).

 

 

 

 

Bambi Arbogast

Ancienne assistante exécutive.

Première apparition : Iron Man #118 (janvier 1979).

 

 

 

 

Veronica Benning

Ancienne thérapeute médicale.

Première apparition : Iron Man #292 (mai 1993).

 

 

 

 

Bethany Cabe

Ancien chef de la sécurité.

Première apparition : Iron Man #117 (décembre 1978).

 

 

 

 

Curtis Carr

Ancien bioniciste.

Première apparition : Hero for Hire #12 (août 1973).

 

 

 

 

Amanda Chaney

Chef des relations publiques (décédée).

Première apparition : Force Works #4 (octobre 1994).

 

 

 

 

Suzi Endo

Ancienne cybernéticienne.

Première apparition : Force Works #6 (décembre 1994).

 

 

 

 

Clytemnestra Erwin

Scientifique (décédée).

Première apparition : Iron Man #171 (juin 1983).

 

 

 

 

Morley Erwin

Chercheur (décédé).

Première apparition : Iron Man #169 (avril 1983).

 

 

 

 

Wilson Fisk

Ancien chef des bureaux de Hong Kong.

Première apparition : The Amazing Spider-Man #50 (juillet 1967).

 

 

 

 

Bill Foster

Chercheur (décédé).

Première apparition : Avengers #32 (septembre 1966).

 

 

 

 

Rumiko Fujikawa

Membre du Conseil d’administration (décédée).

Première apparition : Iron Man v.3 #4 (mai 1998).

 

 

 

 

Simon Gilbert

Ancien président du Conseil d’administration.

Première apparition : Iron Man #45 (mars 1972).

 

 

 

 

Philip Grant

Ancien technicien informatique.

Première apparition : Iron Man #299 (décembre 1993).

 

 

 

 

Chester Harrigan

Ancien chauffeur.

Première apparition : Marvel Super-Heroes v.3 #9 (avril 1992).

 

 

 

 

Bertram Hindel

Ancien avocat.

Première apparition : Iron Man #219 (juin 1987).

 

 

 

 

Harold « Happy » Hogan

Entraîneur physique (décédé).

Première apparition : Tales of Suspense #45 (septembre 1963).

 

 

 

 

Virginia « Pepper » Hogan

PDG.

Première apparition : Tales of Suspense #45 (septembre 1963).

 

 

 

 

HOMER

Ancienne intelligence artificielle.

Première apparition : Iron Man #298 (novembre 1993).

 

 

 

 

Jocasta

Ancienne intelligence artificielle.

Première apparition : Avengers #162 (août 1977).

 

 

 

 

Abraham Klein

Directeur, ingénierie (décédé).

Première apparition : Iron Man #82 (janvier 1976).

 

 

 

 

Scott Lang

Chercheur (décédé).

Première apparition : Marvel Premiere #47 (avril 1979).

 

 

 

 

Eddie March

Ancien organisateur caritatif.

Première apparition : Iron Man #21 (janvier 1970).

 

 

 

 

Vic Martinelli

Ancien chef de la sécurité.

Première apparition : Iron Man #132 (mars 1980).

 

 

 

 

Kevin O’Brien

Chercheur (décédé).

Première apparition : Iron Man #31 (novembre 1970).

 

 

 

 

Marcy Pearson

Ancienne chef des relations publiques.

Première apparition : Iron Man #217 (avril 1987).

 

 

 

 

Artemus Pithins

Ancien chef des relations publiques.

Première apparition : Iron Man #124 (juillet 1979).

 

 

 

 

Garrison Quint

Ancien chef de la sécurité.

Première apparition : Iron Man #222 (septembre 1987).

 

 

 

 

Katherine Rennie

Assistante exécutive.

Première apparition : Iron Man v.4 #13 (décembre 2006).

 

 

 

 

James Rhodes

Ancien PDG.

Première apparition : Iron Man #118 (janvier 1979).

 

 

 

 

Jasper Sitwell

Ancien agent de liaison du SHIELD.

Première apparition : Strange Tales #144 (mai 1966).

 

 

 

 

Victoria Snow

Ancienne gérante de Cincinnati.

Première apparition : Iron Man #62 (septembre 1973).

 

 

 

 

Erica Sondheim

Ancien directeur médical.

Première apparition : Marvel Premiere #47 (avril 1979).

 

 

 

 

Tony Stark

Président Emérite.

Première apparition : Tales of Suspense #39 (mars 1963).

 

 

 

 

Howard Stark

Président (décédé).

Première apparition : Iron Man #28 (aout 1970).

 

 

 

 

Maria Stark

Membre du Conseil d’administration (décédée).

Première apparition : Iron Man #104 (novembre 1977).

 

 

 

 

Morgan Stark

Ancien membre du Conseil d’administration.

Première apparition : Tales of Suspense #68 (août 1965).

 

 

 

 

Fisher Todd

Ancien chef technique.

Première apparition : Force Works #4 (octobre 1994).

 

 

 

 

Anton Vanko

Scientifique (décédé).

Première apparition : Tales of Suspense #46 (octobre 1963).

 

 

 

 

Clay Wilson

Ancien chercheur.

Première apparition : Sub-Mariner #67 (novembre 1973).

 

 

 

 

Abe Zimmer

Programmeur informatique (décédé).

Première apparition : Iron Man #219 (juin 1987).

 

 

 

 

Bibliographie                                                                                              

 

Marvel Holiday Special #5 (1996)

Compagnie mentionnée au XIXe Siècle.

Tales of Suspense #39 (mars 1963)

Première apparition des laboratoires.

Tales of Suspense #45 (septembre 1963)

Première apparition de l’usine de Long Island.

Iron Man #73 (mars 1975)

Devient Stark International.

Iron Man #78 (septembre 1975)

Abandonne la production de munitions.

Iron Man #129 (décembre 1979)

Rachat hostile du SHIELD contrecarré.

Iron Man #173 (août 1983)

Devient Stane International.

Iron Man #200 (novembre 1985)

Suicide d’Obadiah Stane.

Iron Man #214 (janvier 1987)

Fondation des Entreprises Stark.

Iron Man #283 (août 1992)

Stane International revendue à Tony Stark.

Iron Man #284 (septembre 1992)

James Rhodes devient PDG.

Iron Man #292 (mai 1993)

Stark reprend le contrôle.

Iron Man #328 (mai 1996)

Devient Stark-Fujikawa.

Iron Man v.3 #1 (février 1998)

Fondation des Solutions Stark.

Heroes for Hire #19 (janvier 1999)

Stark-Fujikawa rachète Oracle et Rand-Meachum.

Iron Man v.3 #56 (août 2002)

Rétablissement des Industries Stark.

Iron Man v.3 #86-89 (de septembre à décembre 2004)

Attaque de Clarence Ward.

 

Dessins : Divers.

Sources : Nouveau Manuel de Fer #1 (juillet 2008), Nouveau Manuel Officiel de l’Univers Marvel A-Z Première #11 (janvier 2010).