Atlantis

 

Données géographiques                                                         

 

Nom français : L’Atlantide.

Nom officiel : L’Empire de l’Atlantide.

Population : 9'000.

Capitale : Thakorr City.

Places d’intérêt : Caverne des Ombres, Grotte des Anciens, Tombe de Lady Dorma, Tombe de la Princesse Fen.

Gouvernement : République monarchique.

Langues principales : Atlante.

Unité monétaire : Non révélée.

Ressources principales : Algues, machines, produits chimiques, pétrole.

Défense nationale : Les Forces Armées d’Atlantide maintiennent l’ordre civil. L’armement atlante comprend divers vaisseaux avec des fonctions duales pour servir sous l’eau et en combat aérien. Un grand nombre des modèles sous-marins peuvent être modifiés pour apparaître comme des créatures marines. La défense de la capitale est assurée par la Garde Royale Atlante.

Relations internationales : L’Atlantide utilise les Nations Unies pour plus de contacts diplomatiques avec le monde de la surface. L’Atlantide a des relations tendues avec d’autres civilisations sous-marines, dont Mu, Neptunia, le pays du Peuple Phoque, le Peuple de la Mer Noire et les deux civilisations de Lémurie. L’Atlantide aida autrefois à construire la base sous-marine d’Hydropolis pour aider aux relations avec le peuple de la surface. Attilan et la Latvérie ont été des alliés occasionnels. Des invasions des USA, de l’Argentine et du Canada ont échouées. Une invasion et une occupation de Mazikhandar réussirent. Les Vengeurs et les Quatre Fantastiques ont été généralement des invités bienvenus en Atlantide.

Relations extraterrestres : Des membres de la confrérie des Banaris vinrent en Atlantide pour chercher de l’aide contre l’extinction de leur peuple, mais des gardes atlantes effrayés les tuèrent. Tamara Rahn de la sororité des Banaris vint par la suite vivre en Atlantide et devint un allié proche de Namor. Certaines des créatures serviteurs des Banaris appelées les Haabs furent également amenées en Atlantide par les Banaris, mais elles furent finalement tuées. Virago du Zephyrland extradimensionnel a fait la guerre à l’Atlantide.

Population non humaine : Les Atlantes sont une branche de l’humanité, membre de la sous-espèce connue sous le nom d’Homo mermani. Ils possèdent la capacité d’exister indéfiniment sous l’eau, utilisant deux branchies sur leur cou pour extraire l’oxygène de l’eau. Ils sont également capables de résister aux pressions immenses du fond de l’océan, peuvent nager à une vitesse de 50 km/h, résister à des températures presque glaciales et voir avec peu ou pas de lumière. Les Atlantes de sang pur ont la peau bleue. La majorité a une espérance de vie d’environ 150 ans. Les Atlantes ont également accès à de puissants mutés sous-marins comme le Béhémoth, le Mégasaure ou Giganto ressemblant à une baleine et ses enfants. De telles créatures peuvent être forcées de suivre les ordres avec la Corne de Protée. La science atlante a développé une poignée de robots, incluant notamment les Retrievers de l’Atlantide (Aeristron, Capiotron, Ducotron, Electron, Scyphozotron, Thermatron).

 

Surhommes nationaux                                                           

 

Deathcharge est un mercenaire qui obtint des capacités de canalisation de l’énergie dans un accident. Mako était une femme guerrière créée génétiquement dans les années 60 par Vyrra pour aider à défendre l’Atlantide en l’absence de Namor. Elle mourut en aider les héros de la Terre contre une invasion skrull. Namor le Prince des Mers a le plus souvent été roi dans les années récentes et a été membre des Vengeurs et des Défenseurs. Namora est la cousine de Namor et le suivit dans ses aventures dans les années 40 et 50. Dans les années récentes, elle a été l’un des Agents de l’Atlas. La fille de Namora Namorita était membre des Nouveaux Guerriers et fut tuée en combattant Nitro. Orka était un citoyen de Sharka qui aida souvent Attuma. Protée était un métamorphe qui aida Jacqueline Trufaut contre Namor. Le Surf (l’Anguille, Peau de Requin, le Raz) était un trio de jeunes Atlantes qui obtinrent des pouvoirs par des essais nucléaires voisins. Tareva est une sorcière. Tyrak est l’un des barbares d’Attuma et il obtint une force supplémentaire d’expériences. Les Hydro-Men (Henry Croft, Joseph Jennings, Betty Prentiss et d’autres), victimes de mutations des mains du Docteur Hydro, vécurent en Atlantide jusqu’à ce que leur condition fût guérie.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Citoyens importants                                                                           

 

Andromède est la fille d’Attuma et elle fut membre des Défenseurs. Le Seigneur Arno est l’un des commandants en chef d’Attuma. Attuma est un barbare de Sharka qui a régné sur l’Atlantide dans le passé. Son ancêtre était Attumacht. Brodar, Burka, le Général Epititus, Gort, Grokku, Kor-Konn, Lorvex, Mako, Saru-San, Serestus, Worta et Wurta furent tous des partisans d’Attuma. Byrrah est un cousin de Namor et il a souvent cherché à prendre le trône. Dorma était l’amoureuse de Namor et elle mourut des mains de Llyra. La mère de Namor Fen, son grand-père Thakorr et le mari de Namora Talan furent tous tués dans l’assaut de Destiné sur l’Atlantide. Hana est l’ambassadeur de la nation en Lémurie. Ikthon était l’un des plus grands scientifiques de l’Atlantide. Kamuu trouva les ruines de l’Atlantide et prit Zartra pour épouse. Le chef de guerre Keerg s’empara à une occasion du pouvoir pendant l’une des absences de Namor. Le chef de guerre Krang s’est souvent battu avec Namor. Remora était un charognard qui se lia d’amitié avec le Requin Tigre. Sybil était une jeune femme qui fut transformée en un Homo mermani pour sauver sa vie et elle devint une prêtresse. Sulomor aida à l’invasion et l’occupation du Mazikhandar et il fut tué par Wolverine (James Howlett). U-Man (Meranno) servit la cause nazie pendant la Seconde Guerre mondiale et changea plus tard d’allégeance pour Attuma. Le Seigneur Vashti est le vizir de Namor et un ami proche. Vyrra était un généticien qui perfectionna le clonage des Atlantes. Le fils de Namor Kamar était le chef d’agents dormants qui confrontèrent les autorités américaines. D’autres agents dormants comprenaient Arath, Janus et Krakos.

D’autres Atlantes connus comprennent :

-          le Général Argos,

-          Arkus,

-          Ashur,

-          Askid,

-          le Prince Balaal,

-          Banara,

-          Beemer,

-          Bobo,

-          Cirin,

-          Corak,

-          Coral,

-          Numara D’athahr,

-          Daka,

-          le Général Dakkor,

-          le Seigneur Dara,

-          Elanna,

-          Fara,

-          Gorgul,

-          l’ambassadeur Govan,

-          Jakka,

-          Kalen,

-          Karal,

-          Kavor,

-          le grand prêtre Kormok,

-          la Reine Korra,

-          Korro,

-          Kyral,

-          Madoxx,

-          Morel,

-          Nautak,

-          Nérée,

-          Orelem,

-          Orrek,

-          le Roi Ossem,

-          Politus,

-          Raman,

-          Ramin,

-          Rennar,

-          Ronga,

-          Ruthar,

-          le Seigneur Seth,

-          Shalak,

-          Shem,

-          Stegor,

-          Tanas,

-          le chef de guerre Thakos,

-          le Roi Thallo,

-          Timoran,

-          Tornaga,

-          Volpan,

-          Xiomara,

-          Zantor,

-          Zarina,

-          Zoga,

-          Zoran.

 

Résidents surhumains                                                            

 

Quand Attuma dirigeait l’Atlantide, il accueillit Nagala, le Piranha, l’Oursin de Mer (Jeremy Swimming Bear) et le Requin Tigre (Todd Arliss) en Atlantide dans le cadre des Six des Profondeurs.

 

Criminalité nationale                                                             

 

L’organisation terroriste At’la’tique (Bloodtide, le Chevaucheur de Dragon, Llyron, Manowar, Nagala, le Léopard des Mer, Shakkoth) a lancé des attaques contre le monde de la surface et l’Atlantide avec des sympathisants atlantes dans leurs rangs. Dans le passé, certains éléments subversifs de la société atlante vénérèrent Set l’Ancien Dieu. La majorité de ces gens partirent pour fonder la Lémurie. L’Ecole (le Crabe, le Vairon, les Moules, l’Hippocampe, l’Algue, le Calmar) était un gang d’adolescents atlantes difficiles. Dans un passé distant, le clone Delta Neuf causa un soulèvement, menant à la mise hors-la-loi du clonage.

 

Criminalité internationale                                                               

 

Le super criminel Nitro (Robert Hunter) fut placé en captivité en Atlantide pour le meurtre de Namorita. Des envahisseurs de la surface ont compris :

-          l’AIM,

-          Dr. Lemuel Dorcas,

-          Magnéto,

-          Morgane la Fée,

-          l’Allemagne nazie.

Des Lémuriens, dont Llyra, ont eu des projets pour le trône de l’Atlantide et la princesse Rathia influença autrefois Namor dans une guerre contre la surface. Suma-Ket a mené des armées d’Atlantes morts-vivants (la Mort Injustifiée), de Néréides séduisantes et les Sans-Visages carnivores contre l’Atlantide, d’abord vers 5800 av. J.-C. et à nouveau dans les temps modernes.

 

Histoire                                                        

 

Il y a plus de vingt-deux mille ans, alors que le déclin frappait les sept grands empires forgés à la suite de la libération de l’humanité des Hommes-Serpents, des Harpies et autres races démoniaques qui dirigeait la Terre ancienne, l’île de l’Atlantide, dans l’Atlantique (environ la taille de l’actuelle Australie), était une étendue sauvage, moins dirigée que soumise à des tribus barbares, leurs foyers construits sur les ruines de civilisations non identifiées et oubliées. Vers 19500 av. J.-C., les Atlantes s’étaient déployés sur les continents voisins comme guerriers mercenaires dans des conflits politiques et religieux entre de grandes puissances. Cinq siècles plus tard, plus de quatre mille ans après le retrait du dernier Age de Glace, l’Atlantide était le siège d’un empire mineur basé sur le commerce et l’artisanat, dont les fortunes crurent et décrurent pendant les quelques siècles suivants. Autour de 18500 av. J.-C., un barbare né en Atlantide, Kull, partit et gagna une réputation à travers les mers comme aventurier et guerrier. Il atteint la célébrité en tant que légendaire Roi Tigre de la Ville des Merveilles, capitale du royaume voisin de Valusie. Kull était renommé entre autres comme étant le tueur du grand sorcier Thulsa Doom et l’ennemi du Peuple Serpent, descendance non humaine, mais humanoïde de l’Ancien Dieu démoniaque Set. Un culte atlante de Darkholdeurs, adorateurs de l’Ancien Dieu Chthon, créa les premiers vampires.

 

Pendant les quelques siècles suivants, l’Atlantide, désormais partagée entre les humains, les centaures et d’autres êtres, devint le centre d’un petit empire de marins, d’artisans, de marchands, d’astrologues et d’alchimistes et atteignit un niveau de technologie inégalé par l’humanité auparavant ou depuis, utilisant des puits de magma régulés comme une source d’énergie presque infinie. Les légendes disent que les dix provinces de l’Atlantide étaient supervisées par dix dieux, descendants de la déesse-mère Cleito elle-même, de la Ville sacrée de la Porte Dorée. On disait également que le pays prospérait des suites de la présence de quasi-divinités primitives appelées autochtones (« enfants du sol »), comme Evenor. La sorcellerie atlante atteignit les mêmes sommets que sa science, engendrant des sorts, des talismans et des magiciens experts incomparables à ce jour, avec des artefacts comme la Couronne du Serpent, alimentée par Set, la Tablette de Vie, la Chimère de C’thunda et l’Onde des Rêves sondant les esprits, tous ayant survécu jusqu’à aujourd’hui. Les bateaux atlantes étendirent leur influence aussi loin que le Pôle Sud, où ils découvrirent une jungle et réserve naturelle dans l’Antarctique, la distante Terre Sauvage, d’où l’Atlantide exporta la vie sauvage préhistorique telle que des dinosaures, des licornes et des animaux similaires tout en établissant des colonies humaines et non humaines dans cette jungle par l’utilisation et l’expansion de la technologie extraterrestre nuwali vieille de plus de 200 millions d’années. Ces colons établirent la Pangée (signifiant Paradis), un immense parc d’attractions. Alors que les Déviants surhumains conquéraient la majorité des pays, l’Atlantide perdura comme l’un des derniers bastions de l’humanité.

 

Vers 18000 av. J.-C., l’Atlantide, dirigée par le Roi Kamuu et sa femme Zartra, une réfugiée de Lémurie, était elle-même en déclin, ravagée par la guerre civile et suffisamment affaibli pour être une cible tentante pour les Déviants, faisant face eux-mêmes au détrônement par les Hommes-Serpents et leur Couronne du Serpent. Les combats s’approchaient de plus en plus près de la capitale de l’empire (aussi appelée Atlantide), où un dôme de verre géant fut érigé. Quelques années après une prophétie de la chute de l’Atlantide par Zhered-Na, Sorcière Suprême de cette ère et protectrice de la Terre contre l’Habitant des Ténèbres, le dragon occulte Khometes apparut dans le ciel au-dessus de l’Atlantide, annonçant la fin, alors même que des barbares de Lémurie attaquaient l’Atlantide au nom de l’Empire déviant. Malgré ses appréhensions, Kamuu ordonna l’ouverture des puits de magma, enterrant les envahisseurs lémuriens dans la lave en fusion, mais en raison des pressions volcaniques sans précédent sous la ville, la libération de magma provoqua un cataclysme sismologique. D’abord la capitale et ensuite le continent entier de l’Atlantide lui-même furent ravagés par des tremblements de terre et des éruptions volcaniques. Tragiquement, un mercenaire survivant pénétra dans le palais, tuant Zartra avant de tomber lui-même sous les coups de Kamuu.

 

Alors que Kamuu attendait la fin de l’Atlantide, les Déviants attaquèrent la Deuxième Cohorte en approche des Célestes, les êtres presque divins qui avaient créé leur race presque un million d’années auparavant. Les Célestes répondirent avec une force sidérante en causant un cataclysme nucléaire qui coula la Lémurie et créa des ondes de chocs qui frappèrent le monde entier. En conjonction avec les perturbations sismiques de l’Atlantide, cela provoqua le Grand Cataclysme. Certaines légendes attribuent le désastre à l’aimant fantastiquement puissant créé par le scientifique renégat Nagorbu ou au géant Kalgantor, même si ces récits sont en conflit avec les preuves historiques. Des flots massifs se propagèrent, remodelant la Terre et éradiquant l’Atlantide et la Lémurie de la surface. Le continent entier de l’Atlantide se fragmenta et disparut sous l’Océan Atlantique en une semaine, ses tours imposantes écrasées par les vagues de l’océan. Même le grand continent thurien fut fragmenté. Cependant la culture déviante survécut dans un système de cavernes souterraines, créant un royaume appelé lui-même plus tard Lémurie. Quelques avant-postes atlantes, comme la Pangée (ses systèmes environnementaux finalement réparés et améliorés par les Gardiens d’Arcturus sur les ordres des Beyonders), Avalon, Mayapan, Opar, Poséidonis, Ruta et Zothique abritèrent des poignées de survivants. La plus grande concentration de survivants fut dans la ville australe de Netheria, dont les prêtres et les intellectuels prévirent une attaque des Lémuriens. Ils enfermèrent leur petite ville dans un dôme d’une substance plastique inconnue et creusèrent et fortifièrent la fondation de leur ville. Par conséquent, quand le continent de l’Atlantide se fragmenta, Netheria resta intact alors qu’elle coulait, se retrouvant dans une caverne sous-marine géante. Trouvant un moyen de recycler leur réserve d’air, les Netherians renommèrent leur royaume Monde des Ténèbres. Le Monde des Ténèbres, actuellement sous le règne de la reine Kala, existe toujours. De petites bandes d’Atlantes réussirent à trouver refuge sur les îles voisines (comme Antillia) et le continent européen, qui furent frappés par la catastrophe de l’Atlantide, mais pas détruits. Certains dégénérèrent en tribus vulgaires d’hommes-singes pendant que d’autres devinrent les ancêtres des Cimmériens et, par la suite, des Gaëls. L’île voisine d’Attilan, pays natal des Inhumains génétiquement avancés, mais solitaires, survécut également au cataclysme, virtuellement indemne. Cinq cents ans plus tard, un second Cataclysme, moins puissant, se produisit, déplaçant un peu plus les continents. Un autre cataclysme se produisit 9500 ans après le dernier, inondant et dévastant la société qui s’était développée, effaçant virtuellement les preuves de son existence. La Ville de la Porte Dorée, que l’on croyait détruite dans le Grand Cataclysme, survécut à toutes les perturbations, existant en secret comme patrie d’Evenor et Cleito, qui épousa le dieu olympien Neptune. Les Negaris, une autre tribu de survivants de la vieille Atlantide, s’installèrent sur ce qui deviendrait l’Afrique. En fait, à travers les millénaires, des influences atlantes ont été prétendument trouvées dans virtuellement toutes les nations du monde, même si certains récits sont au mieux douteux.

 

Plus de dix mille ans après le Grand Cataclysme, un nouveau type d’humanoïdes sous-marins apparut dans l’Océan Atlantique, possédant des branchies pour respirer sous l’eau. Les origines de l’Homo mermanus sont perdues. La capacité de respirer sous l’eau, trouvée avant cette époque chez certains individus des races des Inhumains et des Déviants, peut avoir été transmise scientifiquement à des membres de l’humanité principale par des généticiens inhumains ou déviants. Les légendes des hommes à respiration branchiale elles-mêmes attribuent à Neptune, dieu de la mer vénéré par les Grecs et les Romains, leur transformation de respiration pulmonaire à respiration branchiale. La théorie que l’Homo mermanus est le résultat d’une évolution naturelle est indéfendable. Pendant des millénaires, la tribu des Homo mermanus était nomade, errant dans l’Océan Atlantique, chassant les petits poissons pour la nourriture, utilisant les coquilles de crustacés géants comme abri et développant une culture d’outillage encore très rudimentaire. Ils furent en guerre contre les autres habitants de la mer et contre les autres tribus pendant des siècles. Finalement, vers 6000 av. J.-C., deux telles factions, menées par Tanas de la Mer de l’Ouest et Stegor de la Mer de l’Est, découvrirent les ruines de la capitale de l’ancienne Atlantide, qui avait reposé tranquille depuis le naufrage de l’Atlantide 12000 ans auparavant, et se firent la guerre pour sa possession. Stegor tua Tanas, uniquement pour être tué lui-même par la femme de Tanas, Elanna, qui se proclama reine de l’Atlantide. Cependant, Elanna, une mystique, avait prévu que les deux tribus devraient s’unir en un plus grand ensemble et elle arrangea les fiançailles de sa fille Zartra avec Kamuu, fils de Stegor. Ce prince Kamuu, nommé d’après le légendaire dirigeant atlante de la surface, trouva par hasard le trône de son ancien homonyme. En récupérant l’épée du Kamuu originel, il reçut la visite de l’esprit du dernier roi de l’ancienne Atlantide. L’esprit du Roi Kamuu proposa à son homonyme aquatique de s’installer sur le site de l’ancienne Atlantide et de fonder une nouvelle Atlantide. Le jeune Kamuu convainquit son peuple de s’installer. Les Atlantes, comme ils s’appelaient désormais, reconstruisirent la ville et la dédièrent à leur dieu Neptune, s’étendant à de petites colonies et accueillant des immigrants d’autres tribus et races.

 

La paix de l’Atlantide dura un siècle, jusqu’à ce que, trente ans après le début du règne du fils de Kamuu, Haran, les monstrueux Sans-Visages infestèrent la ville, massacrant de nombreux habitants. Suma-Ket, chef d’une tribu étrangère appelée la Mort Injustifiée, bannit mystiquement les Sans-Visages en échange d’un sanctuaire pour son peuple, mais ses faits effrayèrent tant les Atlantes qu’ils tuèrent Haran et proclamèrent Ket roi du royaume. Ket institua un règne de terreur alors que ses disciples, dont les créatures voraces appelées Néréides, apportèrent une religion sanguinaire en Atlantide, sacrifiant par centaines pour leurs dieux obscurs, les Anciens (un nom également utilisé parfois pour le peuple de Ket). Après de nombreuses années, son règne fut interrompu par Kalen, petit-fils de Kamuu, qui, aux côtés de Neptune lui-même, rallia le peuple pour bannir leurs oppresseurs dans le vide mystique appelé les Eaux Grises, où ils restèrent pendant près de 8000 ans. Cependant, la victoire ne fut pas sans prix à payer, car les Atlantes devinrent repliés et méfiants. Environ 500 ans après la fondation de l’Atlantide sous-marine, un groupe d’Homo mermanus abandonna la ville et fonda la ville de Lémurie à l’autre extrémité du continent désormais submergé de Lémurie par rapport à celle installée par les Déviants, devenant une nation indépendante et une menace périodique pour leur culture parentale. En raison de l’acquisition et de l’adoration de la Couronne du Serpent, l’artefact magique de l’Atlantide pré-cataclysme, l’apparence et les traits des Lémuriens ont pris une apparence plus serpentine que leurs aïeuls atlantes. Ce fut peut-être pendant ces années suspicieuses que les Atlantes bannirent les disciples pacifiques d’une foi mineure, des réfugiés télépathes connus plus tard sous le nom de Peuple de la Mer Noire.

 

On sait peu de choses au sujet de l’histoire atlante entre l’époque de la fondation de la Lémurie et l’ère moderne. Les archives historiques des Atlantes, gravés dans la pierre jusqu’à l’invention relativement récente d’une substance ressemblant au papier faite d’algues, ont toutes été perdues dans les périodes sombres de l’histoire atlante. Il y a environ deux mille ans, à l’aube des attaques fatales par les barbares de Skarka, les Atlantes furent à nouveau détournés de Neptune quand le Prince Balaal répandit le culte du Dieu Ancien maléfique Set, malgré l’opposition de son père, Ossem. Leur tentative d’invoquer Set fut interrompue par un Neptune enragé, qui tua les blasphémateurs et bannit Set hors de la dimension de la Terre. Le fidèle Ossem reconstruisit l’esprit de son peuple et, à sa mort, Neptune vécut parmi les Atlantes sous forme mortelle pendant des années, promouvant son adoration, une pratique qui continue aujourd’hui, menant les Atlantes à la victoire contre leurs ennemis et inaugurant un âge de prospérité. Ce fut peut-être Neptune qui donna à l’Atlantide la Corne de Protée, un instrument mystique qui pouvait invoquer des créatures marines gargantuesques.

 

Avec la paix vint le temps de se dévouer au développement culturel et ce fut peut-être pendant cette ère que les Atlantes créèrent le Béhémoth de 9 mètres, les Retrievers surpuissants et d’autres androïdes. En un millénaire environ, la science atlante fut assez avancée pour qu’un homme appelé Kyral clonât une sous-classe d’ouvriers. Cependant, au XVIe Siècle, les Atlantes furent grandement surpassés en nombre par leurs clones, qui, menés par Delta Neuf, demandèrent un traitement égal comme citoyens. En réponse, le roi dirigeant, Thallo, ordonna la Nuit des Longs Couteaux ainsi nommée, massacrant les clones et interdisant la création d’autres. Avec une voie de politique violente initiée par le génocide des clones, la société atlante souffrit sous une nouvelle oppression. Les libres penseurs comme le poète et réformateur religieux Numara D’athahr devenant souvent des exclus religieux. L’hostilité entre l’Atlantide et l’Aire, patrie du Peuple Oiseau, peut provenir de cette ère, comme peuvent l’être les origines de l’hostilité de l’Atlantide envers le monde de la surface lui-même.

 

A l’aube du XIXe Siècle, les Atlantes rencontrèrent des réfugiés déviants et ce fut d’eux qu’ils réapprirent les rudiments de la technologie. Les Atlantes eurent des contacts très limités avec leur race parente vivant à la surface jusqu’aux temps récents. Ceci est largement dû au fait que ni ceux qui respirent dans l’air, ni ceux qui respirent dans l’eau pouvaient survivre hors de leur environnement natal pendant plus que quelques minutes sans se noyer. Avec l’invention récente d’une potion pour permettre à une personne respirant de l’eau de respirer de l’air pendant jusqu’à cinq heures, de plus grandes interactions entre les races deviennent possibles. Au milieu du même siècle, l’Atlantide fut attaquée par des hordes de barbares sous-marins venant de la province voisine de Skarka. Même si les Atlantes réussirent à repousser les envahisseurs, la ville de l’Atlantide subit de lourds dommages. L’Empereur Thakorr, qui monta sur le trône après que l’ancien Roi Immanu mourût au combat contre les barbares, se résolut à déménager la capitale de l’empire de son site traditionnel. Il mena la population atlante vers le sud, où ils fondèrent une nouvelle Atlantide non loin du continent de l’Antarctique, une région habitée par des entités étranges telles que le Roi des Glaces et Torg l’Abominable Roi des Neiges, où ils repoussèrent des invasions du Peuple Phoque et d’autres races sous-marines. Cette Atlantide fut également nommée « Thakorr », d’après son empereur. Au début des années 1920, un bateau américain fut envoyé en Antarctique pour dégager un chemin à travers les icebergs. La détonation des grenades sous-marines secoua la ville sous-marine, tuant une dizaine de ses habitants. Thakorr proposa à sa fille Fen de désigner un détachement d’éclaireurs pour enquêter sur l’attaque. L’aventureuse Fen décida d’y aller elle-même. Fen appris que le bombardement n’était pas un acte de guerre et devint attirée romantiquement par le capitaine du bateau, Leonard McKenzie. L’Américain et l’Atlante se marièrent bientôt et Fen donna plus tard naissance à Namor, un hybride mutant des deux races. La majorité de l’équipage de McKenzie furent tués par les Atlantes qui croyaient qu’ils retenaient Fen captive.

 

Pendant l’enfance de Namor, une troisième ville atlante importante fut fondée dans le Pacifique, peut-être pour bâtir un empire sur plusieurs océans, et la famille royale elle-même mena la colonisation. Cependant, cette ville du Pacifique fut décimée par une marée noire en 1936 et les Atlantes retournèrent en Antarctique. Namor possédait la capacité de respirer dans l’air et sous l’eau et devint le premier émissaire des Atlantes pour le monde de la surface. Quand la Seconde Guerre mondiale éclata en 1939, Namor, désormais 18 ans, intervint impulsivement, combattant aussi bien l’Axe que les Alliés par hostilité pour le peuple de son père, et, au milieu de 1940, il mena des assauts de navires atlantes contre les bases et les vaisseaux nazis qu’il ne détruisait pas simplement à mains nues. L’Allemagne nazie attaqua l’Atlantide en 1941, uniquement pour être repoussés par les vaisseaux atlantes construits comme des baleines ou des icebergs. Cependant, Thakorr fut blessé pendant les attaques, laissant Namor, réalisant désormais que la guerre était plus qu’un simple divertissement, aux commandes. Suite à au moins deux tentatives de propagation de maladies par les Nazis accompagnées de dommages structurels répétés à l’Atlantide, Namor forma sottement une alliance d’une douzaine de races sous-marines pour conquérir le monde de la surface et, peut-être influencé mentalement par la Princesse Rathia des Balticans, attaque l’Allemagne, la Grande-Bretagne, l’Italie, les USA et d’autres nations, prenant le contrôle de Gibraltar et de la Mer Méditerranée avant de se repentir de sa tentative. Namor ne resta pas éloigné du combat très longtemps, cependant, et, après avoir libéré une autre civilisation sous-marine, les Druides de Rockhenge, de la tyrannie nazie, il fit face à une menace plus proche de sa patrie quand son oncle Daka prit le pouvoir et s’allia avec le Peuple Phoque et les Nazis avant que Namor ne réclamât son trône. Coup sur coup, il mena les troupes atlantes sur des raids contre la France de Vichy et des attaques sur les forces japonaises pour libérer des possessions américaines et empêcher des invasions japonaises de l’Australie et des USA.

 

En 1942, après avoir rejoint Captain America et l’androïde Torche au sein des héroïques Envahisseurs, Namor mena des raids atlantes sur des territoires occupés par l’Axe, dont une confrontation remarquable avec le corps de chars du Général Erwin Rommel dans le Désert du Sahara, uniquement pour être interrompu quand Fen, croyant les Nazis plus forts, renouvela brièvement des liens avec l’Allemagne. Peu après, Namor et ses forces détruisirent une base nazie sous-marine en représailles pour une autre attaque biologique contre l’Atlantide et détruisirent les gigantesques robots cuirassés habités « Hommes de Métal » de l’Amiral von Roeder. Les troupes atlantes protégèrent un sommet allié des torpilles volantes de Herr Cobra en 1943 et, un an plus tard, répondirent à nouveau à une attaque nazie en détruisant une base nazie en Antarctique. Namor représenta les intérêts atlantes à la Conférence d’après-guerre de Postdam de 1945, mais son implication totale dans la Seconde Guerre mondiale reste non révélée. A un certain moment au cours des années suivantes, l’Atlantide forgea une alliance avec Neptunia, une civilisation sous-marine dirigée par le héros de la guerre appelé la Nageoire.

 

En 1949, bien que Thakorr eût réclamé son pouvoir, Namor abandonna ses activités à la surface pour un rôle plus actif chez lui et l’expansion atlante peut avoir contribuée à des agitations parmi les Hommes-Pieuvres et d’autres races sous-marines, comme celles rencontrées par Marvel Boy (Bob Grayson) et la déesse Vénus en des occasions séparées en 1950. En 1953, après que Namor renouvela ses aventures à la surface suite à une supplication de son amie de longue date Betty Dean, son cousin Byrrah, ayant accumulé une grande influence sur Thakorr depuis la Seconde Guerre mondiale, mena campagne pour la guerre contre le monde de la surface. Malgré les victoires de l’Atlantide pendant la Seconde Guerre mondiale, Namor croyait que son peuple, de loin inférieur en nombre par rapport aux humains, ne pouvait pas gagner une telle aventure. Néanmoins, Byrrah lança plusieurs attaques contre le monde de la surface, sa plus dévastatrice étant une inondation de l’Amérique du Nord avec de la glace de l’Arctique en 1954, mais en 1955, Namor mit fin à une alliance bourgeonnante entre Byrrah et des agresseurs communistes et suivie par lui-même menant les forces atlantes contre les aspirants conquérants, freinant les tendances agressives de Byrrah. Suite à une tentative manquée pour rejoindre les Nations Unies plus tard dans l’année, qui se termina par la mort du passant Guillaume Trufaut, l’Atlantide se retira à nouveau des affaires de la surface. Ce fut à l’évidence pendant cette période que Namor engendra un fils, Kamar, d’une jeune femme atlante. Quand elle fut assassinée par un ennemi non identifié, Namor envoya à contrecœur l’enfant Kamar en sécurité dans une petite colonie atlante dans l’Océan Arctique.

 

En 1958, Namor rencontra le fou Destinée (Paul Destine), un Américain qui exhuma la Couronne du Serpent de la cachette en Antarctique où une bande de Lémuriens l’avaient enterrée. Destinée utilisa la couronne pour amplifier ses pouvoirs psioniques naturels et, pour tester son pouvoir, détruisit la ville voisine de l’Atlantide avec un souffle mental. Le grand-père de Namor, Thakorr, fut parmi les nombreuses victimes de la destruction de l’Atlantide. Namor fut rendu amnésique par un souffle du pouvoir de Destinée et erra dans le monde de la surface pendant des décennies. Dans les ruines de l’Atlantide, Socus, serviteur de la Mort Injustifiée, retrouva la Princesse Fen mourante et échangea sa psyché avec celle de la compagne de Suma-Ket Artys-Gran, conformément à une prophétie qui annonçait le retour des maîtres de Socus plusieurs décennies dans le futur. Peu après, le mystérieux Léoparda compagne de Suma-Ketavec celle de etrouva la Princesse Fen, mouranteentifié, Namor envoya à contrecoeur l'lus tard dans l' des Mer prit résidence dans les ruines. Trois années après la décimation de l’Atlantide, la colonie Maritanis, où le généticien Vyrra avait créé la femelle ressemblant à un requin Mako, fut détruite par inadvertance par un essai nucléaire. Alors que quelques survivants de ces désastres, dont la cousine de Namor Namora et sa fille clone Namorita, cherchèrent refuge en Lémurie et ailleurs, la majorité des Atlantes retournèrent à la vie nomade de leurs ancêtres. Finalement, ils recolonisèrent l’Atlantide originelle, abandonnée plus d’un siècle auparavant. En tant que survivant de plus haut rang de la famille royale, Byrrah régna sur une Atlantide lentement reconstruite et ce fut peut-être sous ses ordres que New York, la Californie, l’Illinois et d’autres Etats américains furent ensemencés par des cellules dormantes de guerriers atlantes, qui passèrent des décennies à attendre un appel à l’action.

 

Dans les années récentes, la Torche aida Namor à restaurer sa mémoire. Namor retourna à sa mer natale et découvrit un avant-poste atlante détruit près de la côte de New York, mais les Atlantes qui survécurent à l’attaque de Destinée ne furent pas facilement trouvés. Finalement, Namor fut réuni avec son peuple et fut couronné prince de l’Atlantide, pour la frustration de Byrrah. Le monde de la surface apprenant l’existence de l’Homo mermanus, l’Atlantis fut sujette à des destins plus tumultueux. Désormais encore plus optimiste au sujet de la conquête que Byrrah ne l’avait été dans les années 50, Namor mena les forces atlantes contre les principales capitales du monde mais son engouement pour la Fille Invisible (plus tard l’Invisible) lui aliéna son peuple et il entra dans de brèves alliances avec Hulk et Magneto avant de réclamer à nouveau son trône. Suite à une confrontation entre les forces atlantes et les Vengeurs, Namor fut renversé par le chef de guerre barbare Attuma, qui se croyait destiné à régner. Namor délogea bientôt son challenger, mais Attuma reviendrait plusieurs fois au cours des années qui vinrent, menaçant Namor, les Vengeurs et d’autres.

 

Attuma ne fut guère le seul rival atlante de Namor et ses efforts pour établir un dialogue pacifique avec les USA furent sapés par une tentative de coup d’Etat de son chef de guerre Krang, qui espérait également supplanter Namor dans le cœur de Lady Dorma, la fiancée de Namor. Après que Namor maniât le Trident Enchanté de Neptune en délogeant son rival, Krang joignit ses forces avec Byrrah et Attuma dans une conspiration pour déposer Namor et partager un règne conjoint, peut-être en tant que Conseil des Trois, une alliance traditionnelle qui avait régné dans les siècles passés en l’absence de l’empereur. Le coup d’Etat échoua, mais l’Atlantide menaça à nouveau la côte est quand Namor fut manipulé en travaillant avec Magneto jusqu’à ce que les Quatre Fantastiques permissent à Namor de rompre l’alliance et de retirer ses troupes. Il mena à nouveau ses troupes à la surface des semaines plus tard dans une démonstration de force pour attirer l’attention sur une maladie de masse en Atlantide due à un empoisonnement accidentel au gaz.

 

Las des interactions avec la surface, Namor épousa finalement sa bien-aimée Dorma, avec qui il espérait régner sur une Atlantide pacifique. Quand la demi-Lémurienne Llyra tua Dorma, Namor, frappé de chagrin, abdiqua le trône de l’Atlantide pour errer à la surface, confrontant le Docteur Fatalis, l’AIM et d’autres. Cependant, une rencontre chanceuse avec Namorita, qu’il avait vue pour la dernière fois enfant en 1958, lui rappela ses devoirs familiaux envers l’Atlantide et, après avoir rallié une force d’invasion de loyalistes pour sauver l’alliée extraterrestre Tamara Rahn, il reprit à nouveau la charge de la royauté. Par la suite, Attuma tenta de détruire l’Atlantide avec une armée de créatures marines mutées, mais il fut repoussé par les Défenseurs, une super équipe que Namor avait rejointe.

 

Le peuple atlante s’avéra moins ouvert aux étrangers quand, suite à une invasion orchestrée par le Docteur Hydro, ils emprisonnèrent les Hydro-Men, des humains mutés en une forme semblable aux Atlantes. Même si les ennemis de Namor avaient souvent manipulé ses sujets contre lui, l’ordre de Namor de libérer les nouveaux arrivants pour vivre en Atlantide provoqua de véritables discordes internes dans la population. Après un contact avec un autre groupe de réfugiés, les Zéphyriens extradimensionnels, le combat de Namor avec leur ennemi Virago libéra accidentellement une réserve sous-marine de gaz nerveux, rendant la majorité de la population de l’Atlantide comateuse. Quand Namor eut épuisé toutes les autres sources possibles d’aide, il se tourna vers son allié d’un temps, le Docteur Fatalis affamé de pouvoir. Namor accepta de servir Fatalis pendant un temps si Fatalis utilisait ses compétences scientifiques pour réveiller les Atlantes. Les deux parties respectèrent leur parole et, après une série de luttes contre Attuma, le Crâne Rouge nazi et d’autres, les Atlantes furent réveillés. Après que Namor résolût une autre crise représentée par une exposition radioactive, son peuple en vint à le considérer avec une telle ferveur que cela lui restait dans la gorge.

 

L’Atlantide resta dans une paix relative jusqu’à ce que Namor découvrît qu’une faction de ses forces armées s’était alliée avec des renégats au Wakanda, une nation de la surface dirigée par son allié la Panthère Noire. Des tensions dans les deux camps provoquèrent presque une guerre jusqu’à ce que les deux chefs désarmassent la situation, mais Namor fut une fois de plus sur le sentier de la guerre quand l’ennemi des Défenseurs Nébulon, personnifiant la défunte Dorma, le poussa à conquérir Londres avant que ses coéquipiers n’intervinssent. Avec ces crises à l’esprit, Namor postula à nouveau aux Nations Unies pour une adhésion atlante, mais la fille de Claude Trufaut Jacqueline, employant des Atlantes qui s’indignaient de l’inconscience de Namor vis-à-vis du mécontentement et de la pauvreté croissants dans leur royaume, sabota ses efforts. Même si Namor défit Trufaut et ses alliés, sa victoire devint vide de sens quand ses conseillers les plus proches jugèrent les qualités de dirigeant de Namor, évaluèrent l’impact de ses absences continuelles du royaume et votèrent que Namor devait abandonner son trône. Namor accepta à contrecœur. La ville de l’Atlantide et son petit empire de colonies furent alors dirigés par le Conseil des Trois jusqu’à ce que l’un d’eux, le prêtre Shakkoth, utilisât son influence pour déclencher une guerre civile en Atlantide. Les deux autres, Vashti et Thakos, travaillèrent avec Attuma et ses barbares pour écraser les rebelles de Shakkoth, uniquement pour qu’Attuma prît le trône pour lui. Ne réalisant pas que Namor, désormais un Vengeur, ne cherchait plus la royauté, Attuma enleva la femme extraterrestre de Namor Marrina, résultant en une attaque conjointe des Vengeurs et des amis de Marrina dans la Division Alpha. Suite à la libération de Marrina, Namor laissa l’Atlantide à Attuma et établit un nouveau royaume pour ses partisans, la Déluvie, uniquement pour perdre sa joie nouvelle quand Marrina muta en un monstre destructeur, qu’il fut forcé de tuer. Même s’il apparaît que Marrina peut avoir survécu, Namor reste inconscient de ceci.

 

Pendant ce temps, les fortunes variables de l’Atlantide motivèrent plus d’agitation parmi ses jeunes citoyens, dont certains se tournèrent au crime en tant que l’Ecole pendant que d’autres aspirèrent à l’héroïsme dans l’équipe SURF. Abandonnant apparemment la Déluvie, dont les habitants retournèrent à l’évidence en Atlantide, Namor sembla périr des mains des forces d’Attuma, qui s’était allié avec les royaumes sous-marin et déviant de Lémurie. Survivant, Namor se déguisa et coupa les efforts de l’alliance pour conquérir le monde de la surface, aidant finalement les Quatre Fantastiques et les Vengeurs à mettre fin à la guerre. Roi de l’Atlantide une fois de plus, Namor s’embarqua dans une série d’aventures avant d’apprendre que, par la résurrection d’Artys-Gran, le sacrifice sanglant de Byrrah et d’autres facteurs, la Mort Injustifiée était revenue pour conquérir l’Atlantide. Namor, comme Kalen avant lui, reçut les conseils de Neptune et chassa Suma-Ket et ses disciples, dont les corps furent dévorés par les Sans-Visages.

 

Des liens plus forts entre l’Atlantide et le monde de la surface furent établis par la construction d’Hydropolis, une ville sous-marine où les deux camps pouvaient interagir pacifiquement, mais les plans et la vie de Namor en prirent un coup sérieux quand Llyra, personnifiant l’Invisible, le manipula pour lui faire croire qu’il avait engendré son fils Llyron, dont le père était en fait Leon McKenzie, petit-fils du père humain de Namor. Llyron, accéléré jusqu’à l’âge adulte par Vyrra, sapa Namor sous l’eau et sur terre, le défiant pour le règne de l’Atlantide et le faisant accuser d’attaques sur les Nations Unies. Leur lutte devint hors de propos, cependant, quand l’Atlantis subit son choc le plus dévastateur au cours des siècles quand la sorcière Morgane la Fée força la ville à refaire surface, la restaurant à sa place de vingt millénaires auparavant et la rendant inutile pour les Atlantes, dont plus de la moitié périrent dans la catastrophe. Llyron se déclara roi des Atlantes restants, mais après le retour de la ville sur le sol de l’océan pendant un accrochage entre les forces portugaises et les Inhumains, Namor réclama son titre. Avec l’aide de Hulk, Namor soigna les survivants de la maladie de la Marée Noire née à la surface, uniquement pour être une fois de plus chassé par Attuma. Le second règne d’Attuma, bien que bref, fut perturbé par la tentative de conquête de l’AIM et par le siège de la Terre par Kang le Conquérant. Attuma fut finalement chassé de l’Atlantide par les Défenseurs et Namor, après avoir établi la fille d’Attuma Andromède et ses cousins Namorita et Seth en tant que Conseil des Trois pour diriger officiellement en son absence, s’allia ensuite avec une réincarnation extrémiste des Envahisseurs pour revendiquer la nation du Moyen-Orient Mazikhandar en tant que protectorat atlante.

 

Sur le front intérieur atlante, cependant, la longue série de revers de l’Atlantide éclata en une rébellion basée sur la religion, culminant en la formation de l’unité terroriste At’la’tique (signifiant « Colère de la Mer »), prétendument basé sur les enseignements de Numara D’athahr. Sur les conseils de Shakkoth et de Tamara Rahn (secrètement l’espion de Namor dans leurs rangs), la force de frappe de l’organisation, les Cinq de la Brasse, menés par Llyron, terrorisa l’Asie, le Moyen-Orient et les USA ainsi que l’Atlantide elle-même. Les efforts de Namor devant les Nations Unies pour dissocier l’Atlantide des rebelles ne furent pas bien reçus, mais le problème fut résolu quand le super agent chinois Homme Radioactif empoisonna l’At’la’tique. Peu après, Attuma fut apparemment tué par Sentry, mais la diminution inattendue d’ennemis de l’Atlantide s’avéra être un prélude à des jours plus sombres.

 

Suite à la mort de Namorita et de centaines d’autres des mains du super vilain Nitro à Stamford, Connecticut, un Namor revanchard activa les agents dormants atlantes presque oubliés, dont les activités, même si elles menèrent à la capture de Nitro, exacerbèrent la « guerre civile » ainsi nommée parmi la population de super héros américains, culminant en la tentative d’assassinat du diplomate atlante Govan par le Bouffon Vert (Norman Osborn). A l’aube de ce fiasco, Namor assura les dirigeants du monde qu’il avait retiré les agents dormants, mais en fait les maintint, un choix qui fut révélé quand une 13e Cellule, basée à Seattle, Washington, et menée par le fils perdu de vue de Namor Kamar, décima Bentonville, Kansas, avec une puissance fournie par Nitro. Forcé de se glisser hors d’une Atlantide cernée par les forces du SHIELD, Namor localisa et décima les traîtres, mais leurs activités furent le coup final à la crédibilité de l’Atlantide et le SHIELD insista pour que la ville fût gardée sous surveillance constante. Plus guère convaincu que l’Atlantide pouvait triompher sur le monde de la surface, Namor prit la décision la plus drastique de son règne à ce jour. Pendant que son peuple, plus d’un million de personnes, évacua par des tunnels comme des gouffres vieux de millénaires, Namor canalisa des quantités massives d’énergie en Nitro, causant une explosion qui réduisit l’Atlantide à des ruines radioactives, avec le corps de Kamar laissé derrière dans une tentative finalement infructueuse pour convaincre le SHIELD que Namor périt avec sa ville. Suite à la destruction de l’Atlantide, Namor distribua la population atlante entière, sauf ses armées, à travers la Terre en tant que cellules dormantes innombrables, attendant un appel futur à se réunir. Quant aux armées atlantes, Namor les séquestra, avec Nitro comme prisonnier, dans la nation de Latvérie du Docteur Fatalis, où Namor reste, réfléchissant à son prochain mouvement. La vieille Atlantide, la ville qui survécut à 20000 ans de tragédies et de triomphes, n’est plus et le futur de son peuple reste à voir.

 

La carte ci-dessous représente les sites majeurs et les particularités de l’Atlantide contemporaine et de ses environs océaniques.

 

Traduction :

Attuma’s Realm (Royaume d’Attuma)

Pre-Diluvian Continent of Atlantis (Continent Antédiluvien de l’Atlantide)

Capital City (Capitale)

Demon of Diamonds (Démon de Diamants)

Cave of Shadows (Caverne des Ombres)

Grotto of Ancients (Grotte des Anciens)

City of Kamuu (Ville de Kamuu)

Battle of Stegor and Elanna (Bataille de Stegor et Elanna)

Boundaries of Imperial Realm (Frontières du Royaume Impérial)

People of the Mist (Peuple des Brumes)

Seaweed Man (Homme Algue)

Lair of the People of the Black Sea (Repaire du Peuple de la Mer Noire)

Dr. Dorcas’s Undersea Lair (Repaire Sous-marin du Dr Dorcas)

Walt Newell’s City (Ville de Walt Newell)

Lair of the Faceless Ones (Repaire des Sans-Visages)

Site Where Namor Found Atlantean Nomads (Site Où Namor Trouva Des Nomades Atlantes)

Namor’s Solitary Palace (Palace Solitaire de Namor)

Lair of the Serpent Crown (Repaire de la Couronne de Serpent)

Old Empire of Tha-Korr (Vieil Empire de Tha-Korr)

Inferno Isle (Ile Infernale)

Home of Primeval Atlanteans (Pays Natal des Atlantes Primitifs)

The Living Flame (La Flamme Vivante)

Tomb of Princess Fen (Tombe de la Princesse Fen)

City of Thakorr (Ville de Thakorr)

 

 

 

 

Bibliographie                                                        

 

Première apparition : Marvel Comics #1 (octobre 1939).

Première apparition moderne : Fantastic Four Annual #1 (1963).

Origine : Tales of Suspense #43 (juillet 1963), Sub-Mariner #62-66 (de juin à octobre 1973)

 

Man-Thing v.3 #8 (juillet 1998)

Secrets mystiques révélés.

Fantastic Four #316 (juillet 1988)

Grand Cataclysme.

Sub-Mariner #62 (juin 1973)

Découverte par les Homo mermani.

Spectacular Spider-Man Annual #9 (1989)

Culte de Set détruit par Neptune, début de l’âge d’or.

Namor the Sub-Mariner #20 (novembre 1991)

Histoire de clonage révélée.

Sub-Mariner Comics #1 (mars 1941)

Attaquée par les Nazis.

Captain America : Sentinel of Liberty #2-4 (d’octobre à décembre 1998)

Alliée avec les Nazis.

Fantastic Four Annual #1 (1963)

Revitalisée dans l’ère moderne.

Namor the Sub-Mariner #35-40 (de février à juillet 1993)

Envahie par la Mort Injustifiée.

Fantastic Four : Atlantis Rising #1-2 (juin 1995)

Déplacée par Morgane la Fée.

 

Dessins : Eliot R. Brown, Jack Kirby, Liam Sharpe, Cliff Richards, Peter Gillis.

Sources : Manuel Officiel de l’Univers Marvel #1 (janvier 1983), Manuel Officiel de l’Univers Marvel Edition De Luxe #1 (décembre 1985), Nouveau Manuel Officiel de l’Univers Marvel A-Z #1 (mars 2006), Atlas Marvel #2 (février 2008), Nouveau Manuel Officiel de l’Univers Marvel A-Z TPB #1 (avril 2008).