Argentina

 

Données géographiques                                                         

 

Nom français : L’Argentine.

Nom officiel : La République d’Argentine (Argentine Republic [anglais]).

Population : 40’302'000.

Capitale : Buenos Aires.

Places d’intérêt : Cordoba, Rivière Purana, Andes, Terre de Feu, Santa Cruz, Vallées Calchaquies.

Gouvernement : République.

Langues principales : Espagnol, anglais, italien, allemand, français.

Unité monétaire : Peso argentin.

Ressources principales : Plomb, zinc, étain, cuivre, minerai de fer, acier, métallurgie, manganèse, uranium, pétrole, énergie nucléaire, procédé de fabrication, véhicules motorisés, textiles, produits chimiques, typographie.

Défense nationale : Armée Argentine, Marine de la République Argentine (dont des divisions d’aviation et d’infanterie) et Aviation Argentine. Les renseignements sont dirigés par le Sistema de Intelligencia Nacional.

Relations internationales : Membre d’Interpol, de l’Union des Nations Sud-Américaines, des Nations Unies (et de son Conseil de Sécurité), de l’UNESCO, de l’Organisation Mondiale de la Santé et de l’Organisation Mondiale du Commerce. A eu des disputes importantes avec le Royaume Uni au sujet des Iles Falkland et a des disputes de revendication avec les USA, le Chili, le Brésil et l’Uruguay. Pendant la Seconde Guerre mondiale, le pays fut brièvement envahi par l’Atlantide. Le pays a coopéré avec le SHIELD, les Vengeurs et le Schutz Heiliggruppe d’Allemagne. L’Argentine est un point de transit important pour les gens allant et venant de la Terre Sauvage isolée et un passage souterrain existe près de la Terre de Feu.

Relations extraterrestres : Une partie de la station spatiale Graymalkin s’écrasa en Argentine quand elle tomba de l’orbite terrestre. Elle fut retrouvée par Cable (Nathan Summers) pour l’utiliser dans la construction de l’île de Providence. Un des portails de la Source de Toutes Choses, un bénitier mystique d’énergie métahumaine, existait en Argentine jusqu’à ce qu’il fût scellé par le Grand Maître. Eric le Rouge (Davan Shakari) des Shi’ars avait un avant-poste dans les Andes, qui fut attaqué par Captain Marvel (Genis-Vell) et Adam-X.

Population non humaine : Des tunnels vers Subterranéa peuvent être trouvés à Cordoba, menant peut-être à une partie du royaume de l’Homme-Taupe (Harvey Elder). Le passage vers la Terre Sauvage en Terre de Feu a mené des dinosaures sur territoire argentin, dont les ptérodactyles radioactifs qui donnèrent des pouvoirs à Sauron (Karl Lykos).

 

Surhommes nationaux                                                           

 

Le Défenseur (Gabriel Carlos Dantes Sepulveda) obtint une armure en vibranium de Subterranéa et fut un héros local jusqu’à son meurtre des mains de Zeitgeist (Larry Ekler). L’héroïne mutante Sainte Anna servit dans X-Force (l’équipe qui devint plus tard X-Statix) et mourut en sauvant Paco Perez d’expérimentations forcées par le gouvernement américain. Il y a une longue lignée de criminels qui ont porté le costume de la Tarentule Noire pendant plus de 600 ans. L’actuelle Tarentule Noire Carlos LaMuerto devint un seigneur du crime international et fit une enchère de puissance à New York pendant l’une des absences du Caïd (Wilson Fisk).

 

Citoyens importants                                                               

 

L’aide en chef de la Tarentule Noire est le minuscule Chesbro. Son chef assassin était El Uno, qui fut tué par Delilah, exécutrice du rival de la Tarentule, la Rose (Jacob Conover).

 

Résidents surhumains                                                            

 

Au XIXe Siècle, l’Argentine était défendue par son champion masqué El Gaucho. En 1941, l’étudiant américain en échange Don Caldwell vint à Buenos Aires et, avec la bénédiction d’un Don local, adopta le costume d’El Gaucho pour combattre les forces nazies locales. Caldwell fut également connu sous le nom de Vengeur Américain. Paco Perez de Bastrona vint vivre à Buenos Aires après que X-Force le sauvât d’expérimentations par le gouvernement américain. Dr. Karl Lykos grandit en Terre de Feu et devint la créature Sauron après avoir sauvé Tanya Anderssen de ptérodactyles radioactifs en Terre Sauvage.

 

Criminalité nationale                                                             

 

L’Argentine a des problèmes de consommation de drogues locale et, pendant les années communistes de l’Argentine, le gouvernement fit face à l’opposition de l’Alliance Anticommuniste Argentine. La corporation Gentechnic tenta de récolter des tissus mutants pour soigner des maladies, mais leurs opérations furent démantelées par X-Force.

 

Criminalité internationale                                                               

 

L’Argentine est utilisée en tant que transit et point de destination par des criminels s’occupant de blanchiment d’argent, de contrebande, de trafic d’armes, de narcotiques, de prostitution et d’esclavage. Des mercenaires tels que le Six Pack (G. W. Bridge, Cable, Domino, le Grizzly (Theodore Wincester), le Marteau (Eisenhower Canty), Garrison Kane) ont été attirés par un travail en Argentine. Le criminel Zeitgeist frappa en Argentine, tuant le Défenseur et plus tard Blitzkrieg (Franz Mittelstaedt) du Schutz Heiliggruppe quand il vint enquêter sur le crime. Des criminels de la Terre Sauvage comme les Mutés de la Terre Sauvage ont menacé l’Argentine en voyageant dans ses frontières. Les Hommes Météo embrouillèrent à une occasion Buenos Aires avec une météo hors de contrôle, mais leur plan fut interrompu par les Vengeurs.

 

Histoire                                                        

 

L’Argentine fut colonisée en 1553 par les forces espagnoles s’étendant depuis le Chili. L’Argentine obtint l’indépendance en 1819, mais lutta dans les années suivantes avec les souffrances sociales et économiques. Le gouvernement militaire, qui dirigea de 1976 à 1982, mena à la désastreuse dispute avec le Royaume Uni au sujet des Iles Falkland, causant une guerre ouverte entre les nations et le renversement final du gouvernement.

 

 

 

 

 

Dessins : Eliot R. Brown, Mike Alfred.

Source : Atlas Marvel #2 (février 2008).