Gorgons

 

Données biographiques                                                                                               

 

Nom français : Les Gorgones.

Traits : Toutes les Gorgones ont ce qui semble être des serpents vivants sortant de leurs têtes et ont une plus longue vie que les humains ordinaires. Les traits des Gorgones diffèrent en fonction de celle des trois sœurs originelles dont elles descendent. Les descendants de Méduse ont l’air plus humains et peuvent littéralement pétrifier toute créature vivante une fois qu’un contact oculaire a lieu. La pétrification peut parfois être atteinte par une réflexion claire, ce qui peut affecter les Gorgones, mais une vision obscurcie ou une cécité peut protéger une victime prévue. En certaines occasions, des individus ont vu le reflet d’une Gorgone sans être affectés. Tuer une Gorgone rend ses victimes à la vie, aussi longtemps que leurs formes de pierre sont intactes. Ce pouvoir est latent chez les Gorgones ne descendant pas de Méduse, mais il peut être réactivé par magie.

 

De nombreuses Gorgones possèdent des traits et des capacités serpentins, dont une peau de serpent et la capacité de déplacer leurs cœurs dans leurs poitrines. De plus, les serpents sur leurs têtes contiennent du venin qui peut aveugler un dieu. Elles sont plus fortes et plus rapides que la majorité des humains. D’autres ont des traits plus monstrueux, dont des crochets, des traits faciaux ressemblant à un crâne et peuvent grandir à des tailles gigantesques (environ 9 mètres) avec une force proportionnelle. De nombreuses Gorgones sont physiquement serpentines au-dessous de l’abdomen et certaines ont des pouvoirs magiques additionnelles, comme la capacité de transformer les autres. Selon la légende, le sang de Gorgone soigne les maladies à petites doses et tuent à grandes doses.

 

Les Gorgones existent en plusieurs sociétés matriarcales distinctes, les mâles subordonnés aux femelles. Les descendants directs de Méduse règnent sur une monarchie souterraine sous la Grèce connue sous le nom de « Pays de Méduse ». La monarchie a été traditionnellement accueillante avec les étrangers, mais la peine capitale est émise pour avoir des intentions criminelles. Les familles de Gorgones ne descendant pas de Méduse ont servies comme guerriers dans la nation amazone olympienne pendant des milliers d’années. Alors que leur lignée commença comme prisonniers, les Gorgones amazones sont bien acceptées et peuvent atteindre un statut de haut rang parmi les guerriers. Certaines Gorgones amazones ont une version inversée du pouvoir de Méduse, leur permettant de transformer des statues en chair. Une colonie de Gorgones avec une technologie de voyage spatial avancée a apparemment existé sur une planète extraterrestre pendant au moins 3000 ans.

 

Base d’opérations : Monarchie sous la Grèce, nation amazone, peut-être une autre planète.

Première apparition : USA Comics #6 (décembre 1942).

 

Taille : Variable.

Poids : Variable.

Yeux : Variables.

Cheveux : Serpentins.

Peau : Variable.

 

Histoire : Filles du dieu/démon primitif de la mer Phorcys et du monstre marin Céto, les sœurs Gorgones – Euryale (« grande domaine »), Méduse (« reine ») et Sthéno (« puissante ») – étaient considérées comme des beautés et elles vénéraient les dieux olympiens plutôt que leur grand-père, le Dieu ancien Set. Méduse, considérée comme la plus belle des sieurs, servit en Atlantide comme prêtresse chaste de l’Olympienne Athéna. Elle fut flattée quand un autre dieu olympien, Poséidon (alias Neptune) lui montra de l’affection. Elle succomba à ses avances sur l’autel d’Athéna et leur relation enragea la déesse de la sagesse. Athéna maudit la famille des Gorgones en tant que créatures à chevelure serpentine. Ca peut avoir libéré la vraie nature des Gorgones, puisque leurs traits serpentins étaient partagés par leur tante Ishiti et ses descendants Hommes-Serpents. Les Gorgones vivant dans les Pics de l’Ouest de l’Atlantide firent la guerre avec les Atlantes pendant des années avant que les Atlantes n’engageassent la reine amazone Myrina pour impliquer sa nation dans la bataille. De nombreuses Gorgones furent faites prisonnières et leurs descendants devinrent des guerriers amazones. L’« Homme Brun de la Rivière », une Gorgone géante, réclama un territoire entre le territoire picte et l’Aquilonie, mais il fut tué par les Pictes antiques. Les Gorgones étaient bien connues vers 10000 av. J.-C., huit millénaires après le naufrage de l’Atlantide, permettant à des imitateurs comme Delores Garde de terroriser les autres avec des menaces de Gorgones. Elle fut défaite par Sonja d’Hyrkanie. Le shaman picte Goranda Zek ressuscita l’Homme Brun de la Rivière et ordonna à la Gorgone de tuer le roi picte Dekanawatha Hache de Sang et le roi aquilonien Conan qui furent attirés à la rivière à la recherche de leurs fils Akenak et Conn. La magie requérait que l’Homme Brun de manger des humains pour survivre, mais le protégeait aussi longtemps qu’il se dressait dans la rivière. Après négociation, l’Homme brun s’allia avec les deux rois contre Goranda Zek, mais l’Homme Brun fut attiré loin de la rivière pendant la bataille et mortellement blessé. Il maudit les deux rois quand il mourut.

 

Méduse, apparemment immortelle, vécut jusqu’au XIVe Siècle av. J.-C. quand elle combattit le héros grec Persée, qui avait le bouclier reflétant d’Athéna, les sandales ailées d’Hermès, un casque d’invisibilité qui appartenait à Pluton (Hadès) et, selon certains récits, une poche magique et une faucille de diamant d’Héphaïstos ou la lame avec laquelle Hermès tua Argos. Persée traqua Méduse sur l’île de Cisthène, utilisa le reflet du bouclier pour éviter une vue directe de Méduse, la décapita et prit sa tête toujours vivante avant que ses sœurs ne pussent l’arrêter. Selon la légende, le cheval ailé Pégase émergea du corps de Méduse et son sang créa une race de serpents. A un certain moment, un groupe de Gorgones quitta la Terre dans des circonstances non révélées pour trouver une civilisation sur une autre planète. Elles déclarèrent avoir des ancêtres qui assistèrent à la bataille. Persée utilisa la tête de Méduse pour transformer d’autres personnes en pierre. Ca inclut, temporairement, le Titan Atlas qui avait refusé d’aider Persée, ainsi que Phinée, qui avait été promis à l’amour de Persée Andromède, selon certains récits l’armée de Phinée et les parents désapprobateurs d’Andromède, et le roi Polydectès de Sériphos, qui avait envoyé Persée pour tuer Méduse afin de pouvoir avoir la mère de Persée Danaé, avec les nobles du roi et transformant apparemment l’île du roi en rocher aride. Persée donna finalement la tête d’Athéna et la tête fut finalement abandonnée en Grèce.

 

La fille de la Méduse originelle fut élevée par d’autres, mais un demi-siècle plus tard, Hercule (Héraclès) et les Argonautes la trouvèrent sur l’Ile de la Peur en cherchant l’« Or de la Gorgone », une mission pour aider Jason à obtenir le mariage avec la princesse Alceste de Pylos. Les Argonautes combattirent les gardiens de l’île – des crabes gigantesques et un griffon à tête de lion – mais Jason fut transformé en pierre par la fille de Méduse après qu’elle lui offrit des Pommes d’Or et une existence « sans vieillir ». Lorsque le plus vieil Argonaute tua cette Méduse avec une flèche, toutes les victimes revinrent à la vie. Les Argonautes prirent les Pommes d’Or de Méduse et sa monture ailée avant de retourner pour tuer le père d’Alceste, le roi Créon, permettant à Jason de réclamer son trône. Les descendants de Méduse déménagèrent sous terre et dirigèrent les Gorgones survivantes dans une monarchie souterraine. Les descendants de Méduse prirent son nom en signe de succession. D’autres Gorgones restèrent avec les Amazones sous la reine Hippolyte, qui, à un certain moment, utilisa un arcane magique pour inverser les pouvoirs des Gorgones amazones. Elle utiliserait finalement ces Gorgones pour créer sa fille, Artume.

 

Dans les années 20,  la Gorgone May Dusa devint une photographe d’art à succès. Un voleur nommé Casper Jones fut pétrifié avant qu’il ne pût révéler sa vraie nature. Pendant les années 30, l’artiste J. Collins Stacy trouva apparemment la tête de la Méduse originelle en Grèce et fut inspiré pour devenir un sculpteur. Captain America (Steve Rogers) combattit et se lia d’amitié avec la reine Méduse des Sous-Terriens en 1942, même si elle peut ne pas être une vraie Gorgone. Sa chevelure avait deux fois la longueur de son corps et ses guerriers chevauchaient des créatures serpentines. En 1953, l’anthropologue Lansing découvrit une entrée vers la ville des Gorgones sous la Grèce et fit équipe avec plusieurs chefs du crime pour piller ses richesses. La descendante de Méduse qui dirigeait le pays fut attirée par Lansing, mais découvrant sa duplicité, elle le transforma en un serpent pour sa chevelure. Un propriétaire de bibelots en 1960 déclara avoir une autre Méduse derrière une porte scellée et l’utilisa contre un aspirant voleur, utilisant par la suite le voleur en pierre comme curiosité pour attirer les clients. En 1961, une Gorgone piégée dans un château européen fut libérée accidentellement et transformée en pierre par son propre regard grâce à Charles Grey, un homme aveugle. Les Gorgones extraterrestres revinrent en 1963, mais partirent après avoir rencontré les résidents de l’Ecole pour les Aveugles, croyant que tous les humains étaient immunisés contre leurs pouvoirs. Le marin Collin Gibbons passa un marché avec la « Gorgone de Gravesend » géante en 1975, amenant ses victimes en échange du droit exclusif de récupération au fond des mers. Il la nourrit avec l’équipage du « Sussex » et dit au capitaine Rory Moriarty de la « Femme du Diable » que la Gorgone avait un « corps en forme de raie manta ». Moriarty n’avait jamais entendu parler de Gorgones de cette taille ou de cette forme et il fut surpris quand la Gorgone le mangea. A un certain moment, la tête de Méduse fut volée à Stacy par un homme nommé Karg à Stuttgart, Allemagne, et le mercenaire Marc Spector (plus tard le Chevalier de la Lune) et la fille de Stacy la récupérèrent, utilisant accidentellement un miroir brisé pour transformer Karg et la tête en pierre dans le processus.

 

Dans les temps modernes, Delphyné Gorgone, une guerrière amazone de haut rang privée des pouvoirs de pétrification, combattit aux côtés d’Artume quand le dieu japonais du mal Mikaboshi attaqua l’Olympe ainsi que quand Artume tua sa mère et reine des Amazones, Hippolyte. Delphyné, cependant, tomba amoureuse du prisonnier d’Artume, le génie Amadeus Cho, et tenta de le sauver d’Artume, mais elle fut apparemment tuée quand Artume la poignarda à la poitrine, ignorant que les Gorgones pouvaient déplacer leurs cœurs. Delphyné décapita Artume, la renvoyant à sa forme originelle en pierre et devint reine des Amazones. Incapable d’être avec Cho à cause de son statut, Delphyné s’allia avec la déesse Héra pendant sa restructuration de l’Olympe et avec le dieu olympien Héphaïstos pour réveiller son pouvoir de regard pétrificateur et tuer Athéna pendant la bataille d’Héra avec les alliés d’Hercule. Transformant Athéna en pierre, Delphyné donna à toutes les Gorgones une beauté humaine. Elle espérait que Cho l’aimerait malgré ses actions, mais quand Athéna revendiqua la foudre de Zeus, elle réactiva la malédiction, dépouilla Delphyné de son titre d’Amazone et la condamna au Nouveau Tartare, sous l’immeuble du Groupe Olympe.

 

Note : Vuk des extraterrestres D’bari (plus tard Starhammer) fut longtemps pris à tort pour Méduse en raison des feuilles irrégulières au sommet de sa tête et son arme de pétrification. Medusalith Amaquelin Boltagon (alias Médusa des Inhumains) peut manipuler sa chevelure puissante comme des serpents individuels sous son contrôle, mais sinon n’a pas de connexion avec Méduse Gorgone. La démone Iuriale, qui est basée dans un royaume extradimensionnel et a une peau verte et des appendices comme des lamproies sur sa tête, n’a pas de connexion connue avec Euryale Gorgone.

 

Dessin : Clayton Henry.

Source : Manuel Officiel de l’Univers Marvel A-Z Addition #2 (août 2010).