Patriot

 

Données biographiques                                                                                               

 

Nom français : Le Patriote.

Vrai nom Jeffrey « Jeff » Mace.

Autres pseudonymes actuels : Aucun.

Anciens pseudonymes : Captain America, Lieutenant Karl Mueller.

Identité : Secrète.

Occupation : Retraité, anciennement rédacteur en chef, aventurier, enseignant, journaliste indépendant et correspondant, nègre.

Statut légal : Citoyen des Etats-Unis sans casier judiciaire.

Lieu de naissance : Brooklyn, New York.

Etat civil : Non révélé, mais célibataire au moment de sa mort.

Parents connus : Aucun.

Affiliation : Ancien membre de la Légion de la Liberté et des Conquérants, ancien partenaire de la Fille Dorée (Betty Ross) et de Bucky (Fred Davis), ancien associé fréquent de Mary Morgan et Jack Casey.

Base d’opérations : New York, Boston.

Education : Sans doute un diplôme universitaire, peut-être en journalisme ou en enseignement, licence de pilote.

Première apparition : (Patriote) Human Torch Comics #4 (mars 1941), (Captain America) Captain America Comics #59 (novembre 1946).

Première apparition moderne : Marvel Premiere #29 (avril 1976).

 

Histoire : En 1940, Jeffrey Mace était un journaliste et un correspondant qui portait un costume de guerrier patriotique pour un truc promotionnel. Quand Captain America (Steve Rogers) débuta plus tard dans l’année, Mace, inspiré par le héros, commença à porter le costume promotionnel sous ses vêtements, attendant une opportunité héroïque. En accompagnant des officiels du gouvernement pour une grève dans une usine de munitions, son avion fut piraté par des agents de l’Axe. Mace, en tant que Patriote, les défit et fit atterrir l’avion. Sa victoire publique, combinée avec le soutien immédiat du gouvernement, lui rapporta une gloire instantanée. Régulièrement employé par le Daily Bugle, Mace travaillait également pour plusieurs journaux – dont le Evening Chronicle, le Daily Star, le Star News et d’autres – lui garantissant de nombreuses missions à travers le monde. Il travaillait fréquemment avec la journaliste Mary Morgan et le photographe Jack Casey. Sur une mission internationale avec la paire, Mace n’hésitait jamais à utiliser son identité du Patriote si nécessaire sans tenir compte du côté improbable que sa présence pouvait avoir, mais Mary et Casey prétendirent au moins croire les excuses légères de Mace pour avoir été absent pendant les activités du Patriote. Au début de sa carrière, le Patriote se lia d’amitié avec la Torche (Jim Hammond), Angel (Thomas Halloway) et d’autres héros costumés.

 

A la fin de 1940, les Chemises Jaunes subversives prirent le contrôle de Manhattan, tuant des milliers de personnes par le terrorisme. Alors que l’influence des Chemises Jaunes s’étendait à d’autres villes, les batailles répétées du Patriote contre eux encouragea le public à la résistance. Finalement, le Patriote infligea au chef des Chemises Jaunes Gar Emenda une défaite publique humiliante. Perdant leur impulsion, les Chemises Jaunes restantes se repentirent rapidement et se séparèrent. A l’été 1941, le Patriote coopéra avec la Torche et d’autres en s’opposant à la tentative mal conçu de Namor le Prince des Mers pour conquérir la Terre aux côtés de la dirigeante sous-marine Rathia. Peu après, il enquêta sur la défection supposée du Nazi de haut rang Rodney Huss et dévoila sa vraie mission de saper les préparations de guerre des Etats-Unis. Des semaines plus tard, quand l’Homme au Visage Vert, un espion résistant au poison, essaya d’échapper à son procès, le Patriote le défit dans une bataille audacieuse au sommet du beffroi du tribunal. Conscient des bénéfices de la publicité, le Patriote renforça sa réputation à travers des émissions radios régulières à New York. L’infâme agent nazi connu sous le nom du Crâne Rouge (Johann Schmidt) captura quatre membres des Envahisseurs, une équipe de champs du temps de la guerre – Captain America lui-même, la Torche originelle et Toro et le Prince des Mers – et leur lava le cerveau pour commettre des sabotages anti-américains. Afin d’appeler d’autres aventuriers costumés pour aider à sauver les Envahisseurs, le jeune partenaire de Captain America Bucky (James Barnes) réquisitionna la station radio du Patriote. Le Patriote rejoignit l’équipe que Bucky organisa pour cette mission, qui fut nommée la Légion de la Liberté. Les Envahisseurs furent finalement libérés du contrôle du Crâne Rouge et la Légion de la Liberté resta ensemble, combattant des criminels, des espions et des saboteurs sur le sol américain pendant la Seconde Guerre mondialePeu après, les enquêtes en solitaire du Patriote exposèrent l’utilisation par le savant fou nazi Gault Strasser d’une poudre spéciale pour faire flotter les corps de ses victimes dans les airs. A Fort Mix, Pennsylvanie, Mace défit Otto Galfyl, dont les insectes spécialement élevés, capables de traverser de l’acier épais avec la vitesse d’une balle, retournaient les soldats les uns contre les autres grâce à leurs morsures induisant la rage. En mars, le Patriote, avec Namor et la Vision (Aarkus), rencontra des sous-marins de l’Axe conçus pour imiter divers animaux marins.

 

A l’été 1942, Mace, Mary et Casey s’embarquèrent sur plusieurs missions internationales, commençant au Japon, où le Patriote détourna un avion japonais et bombarda un sous-marin ennemi. Le trio enquêta ensuite sur l’île artificielle du docteur Alto Faliguma, qui transforma des lézards en « Hommes Singes » qui envahirent l’Australie avant que le Patriote n’utilisât la technologie de Faliguma pour inverser les transformations. En Nouvelle-Guinée, il persuada une tribu de Chasseurs de Têtes ainsi nommés de se rebeller contre le règne japonais. En 1943, le Patriote empêcha Albel von Gukk de manipuler des délinquants juvéniles pour servir la cause de l’Axe, puis défit le Mamba Masqué, qui commettait des meurtres avec des serpents dressés. Plus tard, Mary Morgan fut enlevée par le docteur Dennis Groitzig et son assistant Ohsi Scharolla, que les Nazis avaient engagés pour développer des méthodes d’induction de pouvoirs surhumains, mais leurs injections donnèrent à Mary une vision à rayons x et une super ouïe. Pendant un temps, elle utilisa l’identité costumée de Miss Patriote, mais ses pouvoirs peuvent s’être rapidement estompés, puisqu’elle ne les a apparemment jamais utilisés pendant ses missions pour le journal. A la fin de l’année, Mace était devenu un correspondant à Washington, perdant le contact avec Mary. A l’été 1944, cependant, il retourna à New York, où il combattit le prisonnier de guerre nazi en fuite Bela Almont au sommet de la Statue de la liberté. Plus tard, sous couverture à la Prison d’Etat, il rallia les prisonniers contre des espions nazis qui avaient infiltré le personnel de la prison.

En 1945, le Patriote défit le Docteur Hadès, dont le culte satanique cachait un réseau de pyromanes. En avril, lui et un autre héros patriotique, l’Esprit de ’76accompagnèrent Captain America sur une mission à Berlin, où ils travaillèrent aux côtés du Garde Rouge (Volodymyr Fomin). Plus tard, Steve Roger et James Barnes disparus et présumés morts lors de leur dernière mission de la guerre, William Nasland et Fred Davis les remplacèrent secrètement en tant que nouveaux Captain America et Bucky, ainsi leur perte n’affecterait pas le moral américain. Après la guerre, quand la Légion de la Liberté se sépara et quand la majorité des Envahisseurs se réorganisèrent en les Conquérants, le Patriote continua sa carrière de justicier en solitaire contre le Maître des Aigles, le chef d’un réseau de délinquants Percival Blithers, l’espion Robertine Kensor et d’autres. Il était désormais basé à Boston, Massachusetts, où en 1946 il sauva la Torche originelle, Toro et le créateur de la Torche, le Professeur Phineas T. Horton, d’un piège dans lequel ils avaient été placés par Adam II, un androïde malfaisant que Horton avait créé. Horton dit au Patriote qu’Adam II avait l’intention de remplacer un double androïde pour un candidat au Congrès d’un district de Boston. Le Patriote et les Torches contactèrent les Conquérants et les informèrent du plan d’Adam II. L’un des robots d’Adam II tua Nasland a à la Vieille Eglise du Nord de Boston. Inspiré par ce sacrifice noble du second Captain America, le Patriote endossa un costume de rechange de Captain America du vaisseau amiral voisin du Prince des Mers et devint le troisième homme à prendre l’identité de Captain America. Dans son nouveau rôle, le Patriote empêcha Adam II d’assassiner le candidat au Congrès qu’il avait l’intention de remplacer, John F. Kennedy. Mace devint le nouveau partenaire de Davis et tous deux restèrent actifs dans les Conquérants. Pour maintenir un contact régulier avec Davis, Mace devint un enseignant remplaçant à l’Ecole Lee du Connecticut, que Davis fréquentait et où Betsy Ross, ancien agent du FBI et associée de longue date de Steve Rogers, enseignait les mathématiques. Dans son nouveau rôle, Mace mena les Conquérants contre le voyageur temporel Homme du Futur et, avec Davis, il fit face à des adversaires comme la Mouche Humaine (Hy Heale), la Momie Hurlante et un Crâne Rouge d’après-guerre, peut-être l’un des imitateurs de Schmidt de la guerre ou l’imitateur communiste Albert MalikA la fin de 1947, Mace, en tant que Captain America, prétendit faire la cour à la Chef du Syndicat du Crime pour saper son opération, son plan étant secret même pour Davis. En 1948, Davis se retira des activités de justicier en raison d’une blessure par balle suite à une confrontation avec une autre chef de gang, Lavande. Bien qu’il survécût, Davis avait besoin de récupérer et Captain America révéla son identité secrète à Betsy Ross, qu’il recruta nouvelle partenaire, la Fille Dorée, pour l’aider à défaire Lavande. Peu après, Mace embarqua sur une mission non révélée au Pôle Nord. Au retour, son avion s’écrasa sur une montagne isolée, où il se lia d’amitié avec le Peuple Minuscule ressemblant à des gnomes. De retour aux Etats-Unis, lui et Ross rencontrèrent l’extradimensionnel Monsieur Zrr et l’aidèrent à libérer sa Dimension Zee natale de l’influence des criminels Denton « Doc » Smith et Cecil Babylon.

 

A l’été 1948, Mace aida la Torche et son nouveau bras droit, la Fille du soleil, quand le comportement meurtrier de milliers d’animaux fut relié à des créatures démoniaques sur Jupiter et la Torche défit leur chef Kleezar. En automne, Mace et Ross déjouèrent deux invasions extraterrestres, la première précipitée quand le professeur Kendall Kulto, dans un plan erroné pour unir les nations de la Terre contre un ennemi commun, utilisa son « déplaceur atomique de planètes » pour attirer Mars plus près de la Terre. La proximité altérée permit aux forces du chef extraterrestre Oog pour conquérir la Terre en quelques heures. S’enfuyant avec un vaisseau ennemi, Mace attint Mars, où Oog, impressionné par son courage, le distingua par un titre d’émissaire. Mace manipula Oog pour retourner sur Terre, où il inversa la machine de Kulto, renvoyant Mars à sa place et forçant les Martiens à fuir. Peu après, la planète mobile Xelos entra dans l’orbite de la Terre, induisant des changements de climat à une échelle continentale. A nouveau, Mace rencontra un chef extraterrestre, Tahn le Conquérant, et à nouveau il détruisit l’équipement maintenant le monde de son ennemi près de la Terre. A la fin de l’année, Davis reprit son rôle de Bucky et aida Mace contre le Farceur (Milo van Sett), un adversaire récurrent que Mace combattit à la fois aux côtés de Davis et de Ross.En 1949, Mace rencontra Wolf Turber, un robot utilisant une tour voyageant dans le temps, jurant de conquérir les nouvelles ères, peu importe si elles étaient primitives ou avancées. Suite à l’intervention de Mace, Turber abandonna 1949 pour d’autres ères. Dans une seconde machine temporelle, Mace pourchassa Turber à travers des centaines de millénaires, le défaisant finalement pendant l’agonie de la Terre plus de deux millions d’années dans l’avenir. Plus tard, dans son ère natale, Mace visita l’« Enfer » lui-même quand le fantôme apparent de son adversaire Crâne Rouge piégea le Maître Juge des Profondeurs pour qu’il réclamât l’âme de Mace. Combattant littéralement pour sa vie, Mace défit le Crâne et retourna à la vie. A la fin de 1949, les Conquérants s’étaient séparés, la majorité de ses membres ayant disparu ou abandonné leurs identités costumés. Mace resta actif en tant que Captain America pendant quelques mois de plus, mais il décida finalement que de tels héros symboliques n’étaient plus nécessaires et il prit également sa retraite. Finalement, il devint rédacteur en chef du Daily Bugle et s’installa dans des décennies de vie normale.

 

Dans les années récentes, Mace découvrit qu’il mourait d’un cancer. Le Doyen de l’Univers appelé le Contemplateur, également connu en tant que Monsieur Bouddha, accorda à Mace son vœu le plus cher en lui permettant de combattre à nouveau en tant que Captain America, cette fois contre un Adam II d’une Terre alternative, la Terre-8206, aux côtés de Captain America, qui avait survécu pendant des décennies en animation suspendue ainsi qu’aux côtés de William Nasland et d’un troisième remplaçant de Captain America qui était devenu fou dans les années 50, que le Contemplateur a récupérés dans le passé. Mace détruisit cet Adam II et, en remportant cette victoire, accepta son passé et atteignit la paix intérieure. Plusieurs mois après cette aventure dans une réalité alternative détournée par le Contemplateur, Jeffrey Mace mourut d’un cancer, avec son héros, le Captain America originel, à son chevet.

 

Description physique                                                                                                    

 

Taille : 1m88.

Poids : 93kg.

Yeux : Bleus.

Cheveux : Blonds, parfois teints en noirs, plus tard gris.

Peau : Blanche.

Traits particuliers : Aucuns.

 

Pouvoirs et capacités                                                                                                  

 

Intelligence : Normale (niveau 2).

Force : Le Patriote possédait la force humaine normale d’un homme de son âge, de sa taille et de sa carrure qui s’engageait dans un exercice intensif régulier (niveau 2).

Vitesse : Normale (niveau 2).

Résistance : Normale (niveau 2).

Projection d’énergie : Nulle (niveau 1).

Aptitude au combat : Combattant expérimenté (niveau 4).

 

Pouvoirs physiques surhumains : Aucun.

 

Pouvoirs mentaux surhumains : Aucun.

 

Limites : Aucune.

Origine des pouvoirs surhumains : Inapplicable.

Autres capacités et talents spéciaux : Le Patriote ne possédait pas de pouvoirs surhumains, mais il était un athlète et un combattant à mains nues exceptionnel. En tant que Captain America, le Patriote portait un bouclier ressemblant à celui porté par le Captain America originelle. Cependant, le bouclier porté par Captain America était fait de métal ordinaire et donc n’était pas virtuellement indestructible comme le bouclier du Captain America originel. Il utilisait occasionnellement un hélicoptère privé. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Grille de pouvoir

1

2

3

4

5

6

7

Intelligence

 

 

 

 

 

 

 

Force

 

 

 

 

 

 

 

Rapidité

 

 

 

 

 

 

 

Résistance

 

 

 

 

 

 

 

Projection d’énergie

 

 

 

 

 

 

 

Aptitude au combat

 

 

 

 

 

 

 

  

Bibliographie                                                                                              

 

Marvel Premiere #29-30/Invaders #6 (d’avril à juin 1976)

Rejoint la Légion de la Liberté, sauve les Envahisseurs.

What if ? #4 (août 1977)/Captain America Comics #59 (novembre 1946)

Prend le rôle de Captain America.

Captain America Comics #66 (avril 1948)

Prend la Fille Dorée comme partenaire.

Captain America Annual #6 (1982)

Emmené sur une terre alternative par le Contemplateur, combat Adam II.

Captain America #285 (septembre 1983)

Succombe au cancer.

 

Dessins : Bill Willingham, Josef Rubinstein.

Sources : Manuel Officiel de l’Univers Marvel #14 (mars 1984), Manuel Officiel de l’Univers Marvel Edition De Luxe #19 (décembre 1987), Manuel Officiel de l’Univers Marvel : Age d’Or 2004 (février 2005), Nouveau Manuel Officiel de l’Univers Marvel A-Z TPB #8 (juillet 2009).