Bolivia

 

Données géographiques                                                         

 

Nom français : La Bolivie.

Nom officiel : La République de Bolivie (Republica de Bolivia [espagnol]).

Population : 9’119'000.

Capitale : La Paz.

Places d’intérêt : Andes, Chacaltaya, Cochabamba, El Alto (La Paz), El Dorado (alias « le Pays Interdit »), Santa Cruz de la Sierra, Sucre, Temple de la Flamme (El Dorado).

Gouvernement : République.

Langues principales : Espagnol, quechua, aymara.

Unité monétaire : Boliviano.

Ressources principales : Etain, zinc, tungstène, argent, fer, plomb, or, bois, gaz naturel, pétrole, énergie hydraulique, soja.

Défense nationale : Forces Armées Boliviennes, dont l’Armée Bolivienne, la Marine Bolivienne et l’Aviation Bolivienne.

Relations internationales : La Bolivie est membre d’Interpol, des Nations Unies, de l’Union des Nations Sud-Américaines, de l’UNESCO, de l’Organisation Mondiale de la Santé et de l’Organisation Mondiale du Commerce. La Bolivie est un partenaire commercial important de l’Argentine, du Brésil, du Chili, de la Colombie, du Japon et du Pérou. La Bolivie a eu des disputes de frontières avec le Chili et entra en guerre avec l’Argentine et le Chili au XIXe Siècle.

Relations extraterrestres : Le voyageur d’un autre monde Haag le chasseur captura brièvement des alpinistes dans les Andes quand il menaça la Terre.

Population non humaine : Le site d’El Dorado est connecté aux royaumes souterrains de Subterranéa, dont des réserves de technologie conçue par les Déviants. Les Déviants furent probablement actifs dans la région dans les temps passés. Helmut Zemo garda certaines de ses créations expérimentales appelées Protoïdes dans sa forteresse.

 

 

 

 

 

 

Surhommes nationaux                                                           

 

Aucun connu.

 

Citoyens importants                                                               

 

Oscar Ichazo fut le fondateur de l’Institut Arica et mena son culte à l’adoration d’un être appelé Toham Kum Rah afin de chercher l’illumination philosophique. Dr. Franz Anton vécut en Bolivie en entreprenant un projet de recherche et tomba par accident sur El Dorado. Les gens d’El Dorado comprenaient le grand prêtre Tulak, le Gardien de la Flamme et le royal Prince Rey, qui furent tous tués quand Tyrannus usurpa la Flamme de Vie.

 

Résidents surhumains                                                            

 

Le Baron (Heinrich) Zemo détint une forteresse dans la jungle bolivienne pendant plusieurs décennies, employant des indigènes pour du travail forcé. Les collègues Maîtres du Mal de Zemo Skurge l’Exécuteur et Amora l’Enchanteresse vécurent à la forteresse pendant cette période et ce fut là que Simon Williams fut transformé en Wonder Man et Erik Josten en Power Man. Après la mort d’Heinrich, son fils Helmut reprit la forteresse et fut parfois assisté par son allié Techno (Paul Ebersol). Le mercenaire canadien Deadpool (Wade Wilson) accepta autrefois une mission qui le plaça face à l’armée bolivienne. Après avoir tué un général, Deadpool revendiqua sa villa, y faisant référence en tant que « Casa Deadpool ». Deadpool utilisa cette structure comme base d’opérations pendant un temps et y garda son ami/otage précognitif Monty. Le généticien surhumain Terrigène avait un laboratoire dans les Andes et y réalisa des expériences sur l’Inhumain Sporr. Tyrannus fit d’El Dorado sa base d’opérations pendant son plan manipulateur dans le cadre de « Ceux Qui Manient le Pouvoir » et tenta d’aspirer la puissance de la Flamme de Vie d’El Dorado en lui, uniquement pour être consumé par ses énergies.

 

Criminalité nationale                                                             

 

La Bolivie est un producteur et un consommateur important de cocaïne, attirant de nombreux seigneurs de la drogue illégaux.

 

Criminalité internationale                                                               

 

Le général vietnamien Buldir Van Tranh dirigeait une opération de cocaïne de Bolivie jusqu’à ce que le justicier Punisher (Frank Castle) mît à jour ses activités, tuât Tranh et mit fin à ses opérations. Le Sentier Lumineux du Pérou et Rory Valdez de Cuba ont été impliqués dans le trafic de drogues bolivien. La présence de la forteresse a attiré les justiciers Citoyen V (Dallas Riordan) et Scourge (Jack Monroe) ainsi que Cyclone (Pierre Fresson) de la Maggia. La Corporation Roxxon Oil a une forte présence en Bolivie, supervisée par leur coordinateur régional Curtis Henshaw et leur allié de l’armée américaine Colonel Roland Gunderson. Leurs installations boliviennes furent utilisées pour concevoir l’armure Répulseur et étendre les capacités du Scorpion (Mac Gargan). Le seigneur du crime argentin Tarentule Noire (Carlos LaMuerto) fut actif en Bolivie et aida Roxxon dans leurs opérations locales, mais leurs espoirs pour une usine de production surhumaine furent brisés quand Dr. Marla Madison exposa leur entreprise. Les Acolytes, disciples mutants de Magnéto, se stationnèrent anciennement dans une citadelle dans les Andes. Leur présence attira également l’attention du Dernier Rempart de l’Humanité anti-mutants. L’assassin mutant Dents de Sabre (Victor Creed) a été actif en Bolivie, comme le furent les mercenaires Swordsman (Jacques Duquesne), Sarrasin (Muzzafar Lambert), Janissaire, un employé de Terrigène, ainsi que le voleur Goldbug, qui visita El Dorado.

 

Histoire                                                        

 

Au XVIe Siècle, les Incas du pays qui deviendrait la Bolivie fuirent l’invasion espagnole dans les Andes, formant la colonie d’El Dorado, la légendaire cité d’or. Connectés aux passages souterrains abandonnés construits par les Déviants et alimentés par la Flamme de Vie des Déviants, les El Doradiens survécurent pendant des siècles. Les Espagnols appelèrent le pays « Pérou Inférieur » jusqu’à ce que le peuple obtînt l’indépendance en 1809 et s’établit en une république en 1825, prenant son nouveau nom de son chef Simon Bolivar. L’existence d’El Dorado fut découverte dans les années récentes par les Vengeurs. L’étranger Tyrannus usurpa finalement El Dorado et la ville fut détruite quand il puisa dans l’immense puissance de la Flamme de Vie. Les El Doradiens survivants s’enfuirent à Subterranéa. Ils tentèrent plus tard la conquête des Moloïdes dans le royaume d’Eurasie, mais ils furent repoussés par le Prince des Mers.

 

 

 

Dessins : Eliot R. Brown, Sal Buscema.

Source : Atlas Marvel #2 (février 2008).