Baron Strucker

 

Données biographiques                                                                                               

 

Nom français : Le Baron Strucker.

Vrai nom : Baron Wolfgang von Strucker.

Autres pseudonymes actuels : Aucun.

Anciens pseudonymes : L’Hydra Suprême, le Grand Empereur de THEM, Don Guy Antonio Caballero, Emir Ali Bey, John Bronson, Peau de Serpent.

Identité : Pas d’identité duale.

Occupation : Agent des services secrets allemands, puis lieutenant colonel de l’Escadron à Tête de Mort de l’Allemagne nazie, puis chef de la Brigade Blitzkrieg de commandos de l’armée allemande, puis chef suprême de l’Hydra, terroriste.

Statut légal : Citoyen d’Allemagne recherché à travers le monde pour crimes contre l’humanité, légalement mort.

Lieu de naissance : Château Strucker, Bavière, Allemagne.

Etat civil : Veuf.

Parents connus : Elsbeth von Strucker (troisième femme, décédée), Andrea von Strucker (fille, décédée), Andreas (Swordsman, fils), Werner (fils, décédé).

Confidents connus : Aucun.

Alliés connus : Le Crâne Rouge, l’Hydra, Garrot, Guillotine, Cassandra Romulus, Saltz, la Brigade Blitzkrieg, Adolf Hitler, Master Man, Warrior Woman.

Ennemis principaux : Nick Fury, le SHIELD, les Commandos Hurlants, le Capitaine Savage et ses Pillards Marins, Charles Xavier, Magnéto, les Envahisseurs, Adolf Hitler, la Brigade des Samouraïs, Captain America, Wolverine.

Affiliation : Chef suprême de l’Hydra, anciennement membre de THEM, du Parti nazi, de l’Escadron à Tête de Mort et de la Brigade Blitzkrieg.

Base d’opérations : Château Strucker, Allemagne, Ile de l’Hydra et d’autres lieux.

Education : Niveau universitaire.

Première apparition : Sgt. Fury and his Howling Commandos #5 (janvier 1964).

Origine : Sgt. Fury and his Howling Commandos #5 (janvier 1964).

 

Histoire : Né à la fin du XIXe Siècle, le Baron Wolfgang von Strucker était le dernier membre connu d’une longue lignée d’aristocrates prussiens, dont tous se sont distingués en tant que chefs militaires. Il devint un champion d’escrime à Heidelberg et fut défiguré par des cicatrices faciales. Strucker combattit pour l’Allemagne pendant la Première Guerre mondiale, pendant laquelle il rencontra pour la première fois le joyau « Princesse Momentanée » qui était destinée à apparaître et disparaître à des intervalles réguliers dans le temps. Wolfgang pourchassa le joyau pendant les décennies qui suivirent. Quand Adolf Hitler arriva au pouvoir en Allemagne en 1933, le Baron Strucker rejoignit le Parti nazi, devenant tristement célèbre dans les années suivantes. En 1936, lui et Geist, l’un des meilleurs hommes d’Hitler, s’allièrent avec le mentaliste égyptien Ahmal Farouk – secrètement le Roi d’Ombre – dans une tentative pour contester la lignée de la famille royale d’Angleterre et installer un nouveau roi qui serait favorable aux Nazis. Leur complot fut contrecarré par l’aventurier canadien Logan et les membres voyageurs temporels d’Excalibur, Kitty Pryde et Rachel Summers. En 1937, Strucker fut envoyé aux Etats-Unis pour assassiner le sénateur Fulton, mais il fut déjoué par le mercenaire Dominic Fortune.

 

Quand la Seconde Guerre mondiale commença, Strucker fut transféré au service militaire à plein temps et prit du grade pour devenir lieutenant colonel de l’Escadron à Tête de Mort spécial de l’Allemagne et, en 1941, il fut envoyé à Madripoor, pour aider le culte ninja de la Main à transformer la jeune Natasha Romanoff en leur maître assassin, uniquement pour être défait par Logan, Captain America et Ivan Petrovitch. Plus tard en 1941, Strucker envahit la Latvérie, cherchant à utiliser le Sturm-Fänger (« Attrapeur de Tempête ») pour contrôler les énergies cosmiques. L’appareil fut saccagé par les membres voyageurs temporels de la Force X.

 

Les nombreuses défaites infligées aux forces allemandes par le sergent américain Nick Fury et sa brigade de Commandos Hurlants enragèrent Adolf Hitler, qui ordonna à Strucker d’humilier Fury de telle manière que cela détruisît son efficacité. Strucker défia donc Fury en combat personnel sur l’île de Norsehaven dans la Manche. Fury accepta et viola les ordres. Avant de commencer le duel, Strucker et Fury burent un toast à la demande du premier cité ; Fury ne savait pas que Strucker avait placé un puissant somnifère dans la boisson de Fury. Strucker gagna le duel avec des épées en bois contreplaqué quand la pilule fit perdre connaissance à Fury. Des photographies et des films de la défaite de Fury circulèrent en Allemagne, fournissant aux Allemands une grande victoire de propagande. Peu après, les Commandos Hurlants rencontrèrent Strucker et Fury le défia dans un autre combat. Strucker accepta nonchalamment et proposa un toast, mais l’un des commandos américains, Dino Manelli, prévint Fury que la boisson était probablement droguée. Furieux, Fury refusa de boire et défit facilement Strucker dans un combat à mains nues. Le commando Timothy « Dum Dum » Dugan prit des photographies du triomphe de Fury, photos qui firent largement publiées.

 

Cependant, les commandos furent forcés de fuir sans faire prisonnier Strucker. Après une autre rencontre avec Fury, Strucker reçut l’ordre d’Hitler de capturer Fury et sa brigade de commandos. A cette fin, Strucker organisa l’infâme Brigade Blitzkrieg de commandos, qu’il entraîna lui-même et qui furent choisis pour être l’équivalent en talent d’un des commandos de Fury, mais les Hurleurs les défirent à chaque fois. Strucker mena également la Brigade Blitzkrieg en Angleterre pour assassiner le Premier ministre Winston Churchill et le maréchal Bernard Lee Montgomery, mais ils furent déjoués par les Envahisseurs. Strucker abandonna finalement la Brigade Blitzkrieg, qui fut plus tard menée par le colonel Klaue. En vacances à Berlin, Strucker assista à l’attaque de la Chancellerie par l’Asgardien Thor, après quoi Strucker suivit un homme bandé à travers un portail dans l’espace. Réalisant qu’il avait voyagé des décennies dans le futur, Strucker vola des livres d’histoire sur la fin de la Seconde Guerre mondiale. Il rencontra le créateur de la machine temporelle, le Docteur Fatalis, qui lui permit de retourner dans le passé, ne croyant pas que Strucker pourrait gagner la guerre même avec les connaissances qu’il avait obtenues,

 

Finalement, enragé par les nombreuses défaites de Strucker contre Fury, Hitler ordonna à Strucker d’aller à Cherbeaux dans la France occupée et, si les agents de la Résistance locale refusaient de se rendre, d’exécuter tous les citoyens du village. Fury confronta Strucker et passa un marché avec lui : Fury affronterait Strucker en combat personnel une fois de plus si Strucker évacuait Cherbeaux avant qu’Hitler ne la fît détruire. Strucker accepta, mais son combat avec Fury se termina dans une impasse et les deux furent séparés. Quand Hitler apprit que Strucker avait évacué les citoyens de Cherbeaux, il ordonna à la Gestapo de trouver et d’assassiner Strucker.

 

Strucker aurait eu peu d’espoir d’échapper à la Gestapo s’il n’avait pas trouvé un allié en le Crâne Rouge. Le Crâne avait l’intention de supplanter finalement Hitler ou d’atteindre la domination du monde lui-même si Hitler perdait la guerre. A ces fins, le Crâne assigna Strucker pour créer une base puissante pour lui au Japon et de former une organisation, mais Strucker avait l’intention de la diriger lui-même. En arrivant au Japon, Strucker prit contact avec la Main et avec des agitateurs japonais qui l’informèrent qu’ils formaient une société secrète tournée vers la conquête du monde. Strucker devint rapidement le génie derrière la montée en puissance de la société. Cette société secrète devint connue sous le nom d’Hydra. En construisant l’armée et l’arsenal de l’Hydra en ce qu’il jugeait être de force maximale, Strucker tua le chef originel, le premier Hydra Suprême, et devint lui-même l’Hydra Suprême. Strucker recruta également une équipe de scientifiques brillants, qui deviendraient plus tard le noyau de la branche de l’Hydra appelée l’AIM. Strucker tua également le jonin (chef) de la Main en combat singulier, coupant ses liens avec la Main pour empêcher des agents de l’Hydra d’être séduits par les promesses de puissance obscure de la démoniaque Bête de la Main.

 

Strucker déplaça les opérations de l’Hydra sur une île privée du Pacifique nommée Ile de l’Hydra. L’Hydra était proche d’obtenir un armement nucléaire et ainsi d’atteindre les moyens de conquérir la Terre quand l’Ile de l’Hydra fut envahie par les commandos du Capitaine Simon Savage des Marines américains et leurs équivalents japonais, la Brigade des Samouraïs. L’Ile de l’Hydra fut détruite, mais Strucker s’échappa.

 

Strucker décida qu’il serait sage de regagner la confiance d’Hitler et d’avoir ainsi accès aux secrets et aux fonds militaires allemands, alors qu’il planifiait la résurrection et la réorganisation de l’Hydra. Strucker envoya un mot à Hitler au sujet de sa proposition de détruire la menace de Nick Fury en le soumettant à une drogue hallucinogène spéciale. Si Hitler était suffisamment impressionné par l’effet de la drogue sur Fury, alors Strucker lui vendrait la drogue pour une importante somme d’argent qui entrerait secrètement dans la trésorerie de l’Hydra. Strucker captura Fury en Afrique et le soumit à la drogue, mais il fut sauvé par les Commandos Hurlants et récupéra. Encore plus mal à l’aise face à l’évolution de la guerre, Strucker continua de diriger l’Hydra dans l’ombre tout en prétendant être un Nazi loyal, transférant secrètement les ressources d’Hitler dans sa propre organisation. Il obtint également le Dragon de la Mort, un puissant sous-marin japonais et en fit le nouveau quartier général mobile de l’Hydra. Utilisant ses connaissances du futur, Strucker tenta d’achever la bombe atomique avant les alliés, envoyant des agents de l’Hydra pour obtenir les matériaux. Apprenant ce complot, les Envahisseurs sabordèrent finalement le Dragon, retardant à nouveau les plans de Strucker et, pendant la confrontation, Strucker perdit les livres qu’il avait apportés du futur.

 

En 1944, Strucker rencontra les Gnobiens, une race bienveillante d’extraterrestres empathiques qui s’étaient écrasés près de Gruenstadt. Réalisant ce que leur technologie pourrait faire pour l’Hydra, Strucker se lia d’amitié avec les créatures naïves et tua la population de Gruenstadt pour couvrir ses traces. Les Hurleurs arrivèrent trop tard pour empêcher la tragédie, mais ils blessèrent mortellement Strucker. Les Gnobiens soignèrent Strucker avec leurs pouvoirs, mais ils devinrent fous en absorbant une partie de sa psyché remplie de haine dans le processus. Strucker fuit le vaisseau, apportant des disques de leurs informations à ses scientifiques. Quand l’Allemagne tomba en 1945, Strucker fit placer les deux plus grands surhommes des Nazis, Master Man et Warrior Woman, en animation suspendue aux deux extrémités de Berlin pour attendre un réveil ultérieur. Strucker donna également au Crâne Rouge le gaz utilisé pour les préserver et il préserva également le Crâne quand il fut enterré vivant dans son bunker pendant une bataille avec Captain America.

 

Echappant aux procès pour crimes de guerre, le Baron Strucker se fit fournir par ses scientifiques un sérum retardant le vieillissement afin de pouvoir superviser les progrès de l’Hydra au cours des décennies à venir. Lui et la Baronne Adelicia von Krupp capturèrent à une occasion l’Agent Dix de la CIA, qui s’avéra être le vieil ennemi de Strucker Logan, mais Logan fut sauvé par les agents de la CIA Richard et Mary Parker. Ayant besoin de finances pour l’Hydra, Strucker enleva Gabrielle Haller, qui avait une carte cachée dans son esprit menant à une fortune en or nazi perdu, mais Haller fut défendue par les jeunes mutants Charles Xavier et Magnus (Magnéto) et Magnus prit l’or pour ses propres objectifs.

 

Strucker se maria plus d’une fois dans les années suivantes, résultant en un fils, Werner, qui résista à l’influence de son père, et des jumeaux, Andrea et Andreas, des mutants dont les pouvoirs furent altérés par des scientifiques de l’Hydra. Strucker décida de rester en coulisse à partir de là. Il déménagea la base principale de l’Hydra en Amérique et créa une nouvelle organisation centrale au nom de code THEM, qui superviserait les opérations de l’Hydra et de ses sociétés sœurs. Strucker se fit Grand Empereur de THEM, sa plus haute position, et se cacha sous un grand nombre de pseudonymes dans la vie publique. Sous ses fausses identités, Strucker portait des masques étonnamment convaincants créés par la machine à masques de l’Hydra. Seule une petite fraction de l’Hydra connaissait l’existence du Grand Empereur et une fraction encore plus petite savait qu’il était le Baron Strucker. THEM désigna un homme d’affaires nommé Arnold Brown pour être l’Hydra Suprême, mais alors que Brown gérait les opérations quotidiennes de l’Hydra, le pouvoir ultime de l’Hydra restait dans les mains de Strucker. Sous la direction de Brown, l’Hydra devint une force assez puissante pour menacer le monde. Cependant, après l’échec de la tentative de l’Hydra pour faire chanter le monde avec sa Bombe Bêtatron, Brown fut assassiné par ses propres hommes.

 

Avec les défaites de l’AIM et du Secret Empire, l’Hydra émergea à nouveau comme un adversaire déclaré du SHIELD et du monde. Strucker abolit en effet THEM en se nommant à nouveau Hydra Suprême et en nommant les autres membres de THEM dans le nouveau comité central de l’Hydra, qui lui était toujours complètement assujetti. Strucker lança les Trompes de la Mort qui auraient fait exploser tous les explosifs nucléaires sur Terre. Les légions de l’Hydra supposément en sécurité dans des abris spéciaux devaient émerger plus tard et prendre le contrôle de la planète dévastée. Ce plan fut contrecarré par le SHIELD et son directeur, qui était le colonel Nicholas Fury, l’ennemi de longue date de Strucker. Personnifiant l’agent du SHIELD capturé John Bronson, Strucker plaça la bombe à Spores Mortelles ainsi nommées à bord de l’Héliporteur du SHIELD. Quand la bombe exploserait, elle détruirait l’Héliporteur et libèrerait des spores mortelles que les courants d’air transporteraient à travers le monde. A ce moment-là, Strucker avait construit une nouvelle Ile de l’Hydra, un « atoll synthétique » sur le site de l’original. Là étaient rassemblés la direction et la garde d’élite de l’Hydra, car le dôme impénétrable de la nouvelle forteresse fournirait une protection maximale contre les Spores Mortelles. Dans une diffusion télévision depuis l’île, Strucker demanda au monde de se rendre à l’Hydra, car seules les nations qui se rendraient recevraient des antidotes contres les spores. Cependant, Fury avait trouvé la bombe à Spores Mortelles, envahit l’Ile de l’Hydra seul et y plaça la bombe. Fury et Strucker se confrontèrent et combattirent. Fury assomma Strucker et rapidement utilisa la machine à masques pour faire un masque de Strucker pour lui-même et des masques de Strucker et de Fury pour Strucker. Fury plaça ensuite les deux derniers masques sur Strucker, qui se réveilla presque immédiatement. Des gardes de l’Hydra firent alors inévitablement irruption pour trouver ce qui semblait être deux Strucker s’affrontant, chacun d’eux déclarant que l’autre était en réalité Fury déguisé. Fury arracha alors le masque de Strucker du vrai Strucker, révélant un masque de Fury en dessous. Les gardes de l’Hydra commencèrent à tirer sur le vrai Strucker qui, dans la panique et la confusion la plus complète, s’enfuit par la porte la plus proche. Il se retrouva dans la chambre d’un réacteur nucléaire et fut immédiatement incinéré. Fury s’échappa de l’île juste avant que la bombe, qui avait été déclenché par le crédule Strucker, n’explosât, coulant virtuellement l’île. Le dôme empêcha les spores de se répandre dans le monde extérieur. Tous les membres de l’Hydra présents sur l’île furent tués.

 

Dans les années suivantes, le roboticien Machiniste construisit un double robot de Strucker, l’utilisant pour tester les capacités et la moralité de Captain America. Le robot trompa même le SHIELD qui pensait avoir créé le vrai Strucker. Strucker vécut également sous la forme de plusieurs androïdes LMV (Leurre Modèle de Vie) différents basés sur son esprit. L’un fut activé sur l’Ile de l’Hydra après la mort de Strucker et croyait être le vrai Strucker, rencontrant finalement sa fin en combattant Captain America, Fury et les anciens Commandos Hurlants. Un autre trompa le Département H du Canada, qui vendit à l’Hydra le costume porté par leur héros Guardian. Le plus destructeur fut le Deltite, un LMV que Strucker avait placé dans le SHIELD pour détruire l’organisation et qui finit par diriger le SHIELD et l’Hydra simultanément, les opposant l’un à l’autre. Au moment où le Deltite fut finalement révélé et détruit, il avait réussi à semer la méfiance dans le SHIELD et à tuer de nombreux agents, mener Fury à dissoudre l’organisation.

 

L’Hydra souffrait sans la direction de Strucker et le Crâne Rouge soutint un effort pour ramener le Baron, fournissant une distraction pour occuper le nouveau SHIELD de Fury pendant que les scientifiques de l’Hydra trouvèrent le corps de Strucker et sacrifièrent leurs vies pour le réveiller avec les Spores Mortelles liées à son corps. Strucker fut choqué de voir ce que son organisation autrefois crainte était devenue et commença à éliminer les faibles de l’Hydra, remarquant une certaine Cassandra Romulus dans le processus et faisant d’elle sa maîtresse et son lieutenant. Pour prouver leur valeur au monde, Strucker envoya un LMV se faire exploser au Siège du SHIELD, tuant 1500 agents.

 

Déterminé à abattre l’Hydra, Fury ignorait la résurrection de Strucker. Strucker permit ensuite aux expériences génétiquement altérés Sathan, Guillotine et Lieutenant Romulus de s’échapper et envoya les chasseurs de primes de l’Hydra Ron Takimoto, Dakini et Carl Striklan pour les capturer. Fury, Daredevil, le Punisher et Captain America furent impliqués dans la chasse et, finalement, Sathan, Takimoto et Dakini furent tués, Striklan trahit et Guillotine et Romulus retournèrent à l’Hydra. Strucker avait atteint son vrai but : analyser les ressources surhumaines américaines.

 

Strucker gagna une autre victoire impressionnante quand il commença secrètement à acheter le contrôle sur la WFET, une station de télévision appartenant au Caïd (Wilson Fisk). Quand le SHIELD prit conscience de l’implication de l’Hydra, ils informèrent Daredevil, qui répandit la nouvelle dans les rues. Fisk pensa que l’Hydra était son ennemi et se tourna contre eux, uniquement pour que l’Hydra lui volât tout son argent, détruisît ses affaires et aidât à mettre fin à son règne en tant que Caïd. Quand les actifs du Caïd furent divisés entre les factions criminelles – dont Werner, Andrea et Andreas – le Baron Strucker se réconcilia avec la Main, qui envoya son guerrier mystique Izanami pour diminuer la compétition. Strucker se fit également passer pour Peau de Serpent, garde du corps de Werner (qui se faisait passer pour le cerveau de l’Hydra) avant de tuer Werner, qu’il estimait un successeur indigne.

 

Strucker fit face à des rivalités dans l’Hydra elle-même, dont des groupes séparés comme la Coalition Genèse, et engagea les mercenaires de la Prochaine Vague pour les abattre. Ils furent aidés par la Meute Sauvage de Silver Sable. Strucker organisa une attaque contre les Nations Unies, mais alors Fury avait trouvé des preuves que Strucker était le chef de l’Hydra. Il le traqua dans sa base en Island, où Strucker tua la petite amie de Fury Kate Neville devant ses yeux. Fury et Strucker combattirent sur un flanc de montagne et le combat se termina quand Fury trancha la main droite de Strucker pour lui faire faire une chute apparemment mortelle.

 

Survivant, Strucker obtint une « Griffe de Satan » bionique pour remplacer sa main perdue. Il employa ensuite les techno-drogués de Plantage Système pour renforcer l’Hydra en contrôlant les autoroutes de l’information, même si Daredevil défit ses agents. Quand la Terre fut subjuguée par la Déesse, l’équivalent « bénéfique » d’Adam Warlock, Strucker ne fut pas affecté et saisit l’opportunité pour tenter de se venger de Striklan – désormais le mercenaire de la Meute Sauvage Handicap. La Meute Sauvage et le SHIELD sauvèrent Handicap. Strucker rencontra un groupe de néonazis américains pour assassiner le président slovène Wassily Kurov pour usurper le règne de sa nation. Kurov fut sauvé par le Skrull Kill Krew et Captain America, mais il fut exposé comme un imposteur skrull. Strucker rejoignit également brièvement le Baron (Helmut) Zemo dans un complot de conquête du monde déjoué par les Vengeurs et les Thunderbolts, même si Strucker et Zemo devinrent ennemis.

 

Strucker lança finalement un plan ambitieux o`il infesta des gens importants comme Henry Peter Gyrich de la Commission des Activités Surhumaines avec des nannites, lui permettant de les contrôler. Sous l’influence de Strucker, Gyrich tua presque tout surhomme sur Terre avec les nannites. L’implication de Strucker fut finalement découverte par le Bataillon V, qui contrecarra sa tentative pour contrôler tout le monde sur Terre avec des nannites.

 

Strucker se maria à nouveau avec une femme nommée Elsbeth, mais elle avait peu de considération pour lui et était attirée plutôt par son garde du corps mutant Gorgone. Elsbeth et Gorgone conspirèrent pour renverser Strucker en créant un clone génétique de lui, qui conspira alors avec la Main pour placer Wolverine sous leur contrôle afin de préparer une armée de surhommes similairement contrôlés. Le vrai Strucker était devenu le créancier du héros Abe Jenkins des Thunderbolts en finançant son équipe et il opposa l’équipe à des menaces qu’il avait aidé à financier, dont l’Equipe de Démolition, les Cinq de la Brasse et le Grand Jeu, ignorant les actions d’Elsbeth jusqu’à ce qu’Elsbeth et Gorgone envoyassent Wolverine pour assassiner Strucker. Strucker fut sauvé par Swordsman (secrètement le propre fils de Strucker Andreas) et il se prépara à reprendre le contrôle de l’Hydra en installant des bombes nucléaires à New York. Les Thunderbolts s’opposèrent à lui et il dut abandonner le complot afin de s’occuper des problèmes internes de l’Hydra. Cependant, il fut intercepté par Helmut Zemo, qui a enrôlé l’aide de Strucker dans ses propres opérations mystérieuses.

 

Description physique                                                                                                    

 

Taille : 1m88.

Poids : 102kg.

Yeux : Bleus.

Cheveux : Chauve.

Peau : Blanche.

Traits particuliers : Le Baron Strucker a une cicatrice de duel sur son visage. Sa peau est tâchée en raison de son exposition aux Spores Mortelles.

 

 

 

 

 

 

 

Pouvoirs et capacités                                                                                                  

 

Intelligence : Doué (niveau 4).

Force : Le Baron Strucker possède la force humaine normale d’un homme de son âge, de sa taille qui s’engageait dans un exercice intensif régulier (niveau 3).

Vitesse : Normale (niveau 2).

Résistance : Régénératrice (niveau 4).

Projection d’énergie : Courte portée, temps limité, un seul type d’énergie (niveau 3).

Aptitude au combat : Combattant à mains nues, bretteur et tireur exceptionnel (niveau 5).

 

 Pouvoirs physiques surhumains : L’ADN du Baron Strucker s’est lié aux Spores Mortelles, lui permettant d’être réveillé après avoir été apparemment tué par des blessures par balles et par un empoisonnement aux radiations.

 

Pouvoirs mentaux surhumains : Aucun.

 

Limites : Le Baron Strucker porte un monocle sur son œil droit pour corriger sa vision.

Origine des pouvoirs surhumains : Exposition aux Spores Mortelles.

Autres capacités et talents spéciaux : Le Baron Strucker est un stratège, un chef militaire et un espion accompli. Il est un maître du déguisement et un excellent acteur.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Grille de pouvoir

1

2

3

4

5

6

7

Intelligence

 

 

 

 

 

 

 

Force

 

 

 

 

 

 

 

Rapidité

 

 

 

 

 

 

 

Résistance

 

 

 

 

 

 

 

Projection d’énergie

 

 

 

 

 

 

 

Aptitude au combat

 

 

 

 

 

 

 

 

Equipement                                                                                                

 

Spécifications du costume : Tissu ordinaire

Armement personnel : Epée, armes à feu conventionnelles.

Armement spécial : L’arme personnelle la plus célèbre du Baron Strucker était la Griffe de Satan, développée par des scientifiques de l’Hydra. Ce gantelet de métal, porté sur la main droite de Strucker, non seulement magnifiait la force de cette main pendant qu’il le portait, mais il émettait également de puissants chocs électriques (desquels la Griffe protège son utilisateur).

Autres accessoires : Des sérums développés par l’Hydra lui permettant de conserver sa vigueur physique et de retarder son processus de vieillissement, afin qu’il reste jeune, malgré son âge chronologique avancé.

Moyen de transport : Véhicules terrestres, aériens et marins de l’Hydra.

 

Bibliographie                                                                                              

 

X-Men: True Friends #1-3 (de septembre à novembre 1999)

Contre Logan, Kitty Pryde et Rachel Summers en 1936.

Hulk #23 (octobre 1980)

En tant qu’agent des services secrets allemands, croise la route de Dominic Fortune aux Etats-Unis dans les années 30.

Uncanny X-Men #268 (septembre 1990)

Enlève la Veuve Noire, alors enfant, et confronte Captain America et Wolverine.

Sgt. Fury and His Howling Commandos #5 (janvier 1964)

Reçoit l’ordre d’Hitler d’humilier Fury, défait par Fury en combat singulier.

Sgt. Fury and His Howling Commandos #14 (janvier 1965)

Mène pour la première fois la Brigade Blitzkrieg.

Sgt. Fury and His Howling Commandos #28-29 (de mars à avril 1966)

Reçoit l’ordre d’Hitler de détruire le mouvement de résistance à Cherbeaux, France, désobéit afin de combattre Fury, déclaré traître par Hitler.

Captain Savage and His Leatherneck Raiders #2-4 (de mars à juillet 1968)

Fuit au Japon, prend le contrôle de l’Hydra, complote pour conquérir la Terre, base de l’Ile de l’Hydra détruite.

Marvel Universe #1-3 (de juin à août 1998)

Apprend la fin de la Seconde Guerre mondiale dans le futur.

Daredevil #295 (août 1991)

Coupe ses liens avec la Main.

Nick Fury, Agent of SHIELD #3-5 (de novembre à décembre 1989)

Découvre les Gnobiens.

Uncanny X-Men #161 (septembre 1982)

Contre Xavier et Magnéto.

Strange Tales #156-158 (de mai à juillet 1967)

Fait chanter publiquement le monde avec des Spores Mortelles, apparemment tué, la bombe de Spores Mortelles explose, noyant l’île.

Nick Fury, Agent of SHIELD v.3 #21-26 (de mars à août 1991)

Retrouvé et réveillé sur l’île coulée par une expédition envoyée par le Crâne Rouge, réorganise l’Hydra, attaque le SHIELD.

Daredevil #307-309 (d’août à octobre 1992)

Avec la Main, achète des actifs du Caïd, se fait passer pour Peau de Serpent, tue Werner.

Nick Fury, Agent of SHIELD v.3 #47 (mai 1993)

Tue Kate Neville, perd sa main en combattant Fury.

Daredevil #326-332 (de mars à juillet 1994)

Emploie Plantage Système.

Skrull Kill Krew #2-3 (d’octobre à novembre 1995)

Tente d’assassiner Wassily Kurov.

Citizen V and the V-Battalion #2-3 (de juillet à août 2001)

Révélé comme ayant organisé le complot des nannites.

New Thunderbolts #1-6 (de janvier à mai 2005)

Finance les Thunderbolts.

Wolverine v.3 #20-25 (de décembre 2004 à avril 2005)

Attaqué par Wolverine, abandonne le contrôle de l’Hydra à Gorgone.

 

Dessins : Mike Zeck, Keith Pollard, Michael Ryan.

Sources : Manuel Officiel de l’Univers Marvel #13 (février 1984), Manuel Officiel de l’Univers Marvel Edition De Luxe #16 (juin 1987), Manuel Officiel de l’Univers Marvel Edition Master #16 (1992), Nouveau Manuel Officiel de l’Univers Marvel A-Z #1 (mars 2006), Nouveau Manuel Officiel de l’Univers Marvel A-Z TPB #1 (avril 2008).