Mad Thinker

 

Données biographiques                                                                                      

 

Nom français : Le Penseur Fou.

Vrai nom : Inconnu.

Autres pseudonymes actuels : Le Penseur.

Anciens pseudonymes : Jose Santini, Keith Dramn.

Occupation : Génie criminel professionnel.

Statut légal : Citoyen des Etats-Unis avec un casier judiciaire.

Identité : Secrète.

Lieu de naissance : Inconnu.

Etat civil : Célibataire.

Parents connus : Sœur non identifiée (décédée), David (neveu).

Confidents connus : Aucun.

Alliés connus : Le Maître des Maléfices, le Triumvirat de la Terreur (le Marteau-Pilon, Hammerhead, Thunderboot), Tête d’Œuf (décédé), Klaw, le Sorcier.

Ennemis principaux : Les Quatre Fantastiques.

Affiliation : Partenaire occasionnel du Maître des Maléfices, ancien partenaire de Tête d’Œuf, de Klaw, du Sorcier et du Crâne Rouge, ancien chef du Triumvirat de la Terreur.

Base d’opérations : Mobile.

Education : Doctorats en informatique et en ingénierie.

Première apparition : Fantastic Four #15 (juin 1963).

 

Histoire : Le génie connu sous le nom du Penseur travaillait dans le secteur privé avant de commencer à s’ennuyer et de partir pour une vie de crimes. Il mena une carrière criminelle extraordinairement prospère sans que la police n’apprît son existence, grâce au brio de ses stratégies. Il déclare avoir un neveu, David, qui, à l’âge de 10 ans, s’approcha trop près d’un multiconducteur et qui fut irradié et muté, incinérant par la suite tout ce qui touchait sa peau. Ce pouvoir tua accidentellement la mère de David, la sœur du Penseur. En dehors de ça, la vie passée du Penseur est un mystère.

 

Le Penseur se révéla au monde quand il rencontra plusieurs leaders du crime du pays pour leur parler de ses plans pour prendre le contrôle de New York et en faire une nation indépendante avec lui comme dirigeant. Les chefs du crime serviraient à appliquer ses lois. Manifestant sa capacité étonnante à calculer des probabilités et à manipuler des données pour faire des prédictions extrêmement précises, le Penseur mena les criminels dans plusieurs crimes réussis, gagnant leur confiance. Pour se débarrasser de l’opposition probable des Quatre Fantastiques, qui étaient alors la seule équipe de justiciers surhumains basée à New York, le Penseur s’arrangea pour que chaque membre de l’équipe reçût un travail très attractif. Les quatre coéquipiers acceptèrent les offres, mais pendant qu’ils étaient absents du Baxter Building, le Penseur et ses alliés en prirent le contrôle. Le Penseur obtint l’accès aux connaissances et aux équipements du chef des Quatre Fantastiques Reed Richards, un génie scientifique. Utilisant ces informations, le Penseur construisit le premier des ses androïdes surhumains, le Terrible Androïde. Quand les Quatre Fantastiques revinrent, l’Androïde, capable d’imiter certains de leurs pouvoirs et de créer des vents de la force d’un ouragan, défit presque les Quatre Fantastiques. Le Penseur calcula à la seconde quand les Quatre Fantastiques déferaient finalement la créature et il utilisa l’armement de Richards pour les combattre. Mais Richards défit le Penseur en s’arrangeant pour faire activer un court-circuit qui rendrait tout l’équipement électronique et l’armement de Richards inutiles. Ainsi, le Penseur fut apparemment incapable de prédire le plan de Reed et il fut envoyé en prison, apparemment pour la première fois. Surnommé le Penseur Fou par les médias, il s’échappa de prison presque immédiatement et s’allia avec le Maître des Maléfices pour opposer les Quatre Fantastiques aux X-Men et plus tard pour opposer la Chose à la Torche. Abandonnant le Maître des Maléfices, le Penseur attaqua les Quatre Fantastiques seul, créant la Balle Rebondissante, une arme de destruction de la taille d’une boule de bowling qui embrouilla la Torche et la Chose jusqu’à ce que la Torche la détruisît avec une attaque nova. Le Penseur tourna ensuite son intellect vers Iron Man (Tony Stark), se faisant engager par la Comtesse de la Spiroza pour apprendre l’identité secrète d’Iron Man. Le Penseur utilisa le Terrible Androïde pour combattre Iron Man, mais l’Androïde fut finalement défait (même s’il observa Stark devenant Iron Man) et le Penseur retourna en prison.

 

Il s’échappa rapidement et tourna son attention vers un autre androïde : la Torche originelle. Faisant des recherches sur l’histoire de la Torche, le Penseur détermina sa dernière demeure et récupéra l’androïde. Il restaura la Torche et construisit également une forme de vie mécanique consciente, l’Organisme Destructeur Quasi-Motivée (Quasimodo), pour contrôler la Torche grâce à un appareil de destruction implanté dans l’androïde. Le Penseur força ensuite l’androïde à attaquer la Torche des Quatre Fantastiques. Pendant que la paire combattait, les Quatre Fantastiques localisèrent le Penseur, qui ordonna à Quasimodo de faire exploser la Torche et s’enfuit. Après que les Quatre Fantastiques abandonnèrent la Torche défunte, le Penseur revint plus tard pour le récupérer, uniquement pour découvrir que le robot Ultron cherchait un androïde pour devenir son « enfant ». Ne voulant pas combattre Ultron, le Penseur lui remit la Torche. Découvrant plus tard que la Torche était toujours présent (à sa grande surprise, le résultat d’une divergence temporelle inter-réalités du seigneur du temps Immortus, laissant deux Torches), il arrangea des funérailles pour l’androïde pour attirer l’ancien partenaire de la Torche, Toro. Utilisant ses lentilles hypnotiques, le Penseur captura Toro et l’emmena pour l’étudier.

 

Retournant à son observation de Tony Stark, le Penseur engagea trois humains dans son Triumvirat de la Terreur, les équipant avec des costumes de sa conception. Hammerhead, Thunderboot et le Marteau-Pilon capturèrent les Vengeurs, permettant au Penseur d’entrer dans le Manoir des Vengeurs et d’évaluer leur technologie, mais l’arrivée apparemment imprévue du dieu Hercule causa la défaite du Penseur. Retournant à son plus grand défi, la technologie de Reed Richards, le Penseur captura le docteur Jose Santini, que Richards avait fait venir pour soigner la Chose. Prenant la place de Santini, le Penseur sabota l’expérience, poussant la Chose dans une folie incontrôlable et il pilla ensuite la technologie des Quatre Fantastiques pendant qu’ils poursuivaient Grimm. Emportant autant d’informations et de technologie qu’il pouvait, le Penseur retourna dans son repaire, où Reed Richards le captura bientôt. Dans le même temps, il envoya son Plus Puissant Androïde (une version à haute puissance de ses Androïdes Tueurs plus communs) au quartier général des Quatre Fantastiques, où les Quatre Fantastiques l’envoyèrent finalement dans la Zone Négative nouvellement découverte, permettant au Penseur d’observer cette dimension de loin. Une autre création du Penseur, l’Homme Androïde, fut accidentellement par la police. Il combattit la Chose et fut stockée dans le Baxter Building, mais il fut finalement détruit quand le Docteur Fatalis le réactiva contre les Quatre Fantastiques.

 

Tête d’Œuf et le Maître des Maléfices recrutèrent le Penseur dans un plan grandiose pour la domination du monde. Saisissant l’opportunité pour tester son nouveau plastroïde Tueur d’Hommes, le Penseur télécommanda le Tueur d’Hommes qui attaqua Cap Canaveral, mais il fut défait par la Veuve Noire et Captain Marvel. Pendant que Tête d’Œuf combattit les Vengeurs (utilisant initialement un autre androïde du Penseur), le Penseur hypnotisa Toro pour lui faire croire qu’il était en réalité la Torche originelle et il l’envoya contre le Prince des Mers sur ordre de Tête d’Œuf. Toro attaqua le vaisseau du Penseur quand il retrouva la mémoire et il fut tué dans une explosion. Sans but immédiat, le Penseur se testa contre les Quatre Fantastiques. Pendant qu’ils combattaient Fatalis en Latvérie, le Penseur s’installa dans le Baxter Building, construisant une chambre secrète dans l’immeuble d’où il observa l’équipe. Il envoya des doubles androïdes de l’équipe contre eux, mais Reed Richards défit les doubles et exposa le Penseur. Il s’allia à nouveau avec le Maître des Maléfices, créant des doubles androïdes de pratiquement tous les ennemis que les Quatre Fantastiques avaient combattus, mais leur androïde Hulk surchargea et détruisit leur centre de contrôle. Ce partenariat se termina quand le Maître des Maléfices mena Spider-Man et la Chose dans leur quartier général. Ennuyé, le Penseur envoya un androïde pour effrayer la fille adoptive de son partenaire, Alicia, et le Maître des Maléfices (avec un encouragement de Spider-Man) se retourna contre le Penseur.

 

A nouveau emprisonné, le Penseur fut libéré par le Lama Noir, un être extradimensionnel qui impliqua le Penseur dans sa « guerre des super vilains ». Utilisant les informations que lui et son Terrible Androïde avaient rassemblées sur Tony Stark/Iron Man, le Penseur prit le contrôle d’Iron Man et l’envoya contre son ennemi désigné, Modok. Le Penseur permit à Modok de défaire Iron Man et de les traquer au quartier général du Penseur, où une version géante de ses Androïdes Tueurs attendait pour combattre Modok. Employant des doubles androïdes, le Penseur permit à Modok de croire qu’il les avait battus et il observa ensuite quand Modok attaqua son adversaire suivant, la Griffe Jaune. Cependant, Iron Man s’échappa pendant que le Penseur essayait de traquer toutes les variables impliquées. L’intervention d’un autre vilain, Brandon (Gary Gilbert), créa plus de chaos et le Penseur abandonna la lutte pendant qu’Iron Man et Brandon combattaient. Retournant à ses expériences, il créa le Métalloïde, l’utilisant pour distraire les Quatre Fantastiques pendant qu’il tentait de prendre le contrôle à distance de son « Plus Puissant Androïde » dans la Zone Négative. L’Androïde avait été trouvé et amélioré par Annihilus. En tant que le Charognard, il le servit jusqu’à ce qu’il décidât de voler la Tige de Commande Cosmique, l’améliorant encore plus, et de diriger la Zone. Le Penseur prit le contrôle du Charognard, mais celui-ci le combattit. Le Penseur fuit quand ses calculs échouèrent à prendre en compte la présence de Reed Richards de la Contre-Terre, la Brute.

 

Ayant été déconcerté par un « facteur x » dans l’imprévisibilité complète de la présence d’un second Reed, le Penseur étudia le mysticisme pour tenter de le contrôler et il chercha un psychique pour l’aider dans ses calculs. Déterminant que le parfait candidat suivrait Bren Grimm dans le repaire du Penseur si certains événements arrivaient, il arrangea l’arrestation de Grimm pour déclencher les événements. Le vrai psychique était un enfant nommé Eugene « le Gosse » Everett, mais les préconceptions du Penseur l’induisirent en erreur quand le surhomme Daredevil (en fait l’avocat de Ben, Matt Murdock) entra également et que le Penseur supposa que Daredevil était le psychique. La tentative ultérieure du Penseur pour utiliser Daredevil et la Chose pour capturer la Vision afin d’étudier comment Ultron lui avait donné des pouvoirs échoua misérablement et l’armée de proto-Visions du Penseur fut défaite. Le Penseur étudia également l’extraterrestre Rom, croyant qu’il était un androïde, mais quand Rom endommagea le Terrible Androïde, il paniqua et fuit avec le Penseur dans ses bras.

 

Cherchant la stimulation intellectuelle, le Penseur construisit le village de Ponder, New Hampshire, peuplé d’androïdes répliquant les plus grands scientifiques, écrivains et penseurs du monde. Le Penseur les compléta en kidnappant des scientifiques et des érudits vivants et en les dupliquant sous la forme d’androïdes. Il choisit de dupliquer Captain America, mais la capture de Captain attira également les motards de la Team America et leur capacité imprévue à créer l’énigmatique « Maraudeur » mena à la défaite du Penseur. Le SHIELD captura de nombreux androïdes, mais de nombreux autres s’échappèrent et repeuplèrent Ponder. Des mois plus tard, l’androïde dysfonctionnel Dostoïevski serait accusé de meurtre par les résidents d’un village voisin. Leur réaction contre les robots de Ponder mena les androïdes de Ponder à éviter définitivement l’humanité. Cependant, tous les androïdes n’acceptèrent pas. Plusieurs « Robots Intellectuels du Penseur Fou » partiraient et construiraient un nouveau foyer : Nüponder, Minnesota. Quatre d’entre eux décidèrent que l’humanité devait être détruite, mais les Nouveaux Guerriers les démantèleraient.

 

Utilisant un chirurgien androïde, le Penseur plaça une unité de micro-transmission dans son propre cortex cérébral, lui permettant de projeter sa conscience dans ses androïdes. Même si les premières tentatives créèrent un simulacre renégat (qui combattrait plus tard Puissance 4 et Franklin Richards), le Penseur perfectionna une série de simulacres qu’il pouvait contrôler depuis n’importe où sur Terre, chacun étant identique au Penseur lui-même. Cherchant toujours un moyen psychique de traiter les « facteurs x », le Penseur étudia le sens arachnéen de Spider-Man, envoyant le Droïde de Combat 13, un Androïde Tueur reconçu, contre Spider-Man, mais le héros le détruisit. Le Penseur chercha à nouveau à se venger des Quatre Fantastiques, complotant aux côtés du Sorcier et du Maître des Maléfices pour détruire les Quatre Fantastiques au mariage de Johnny Storm, mais le Maître des Maléfices les trahit. Le Sorcier chercha à se venger à travers le jeune Franklin Richards, mais le Penseur refusa de participer, ne voulant pas blesser un enfant. D’autres expériences avec la projection de sa conscience permirent au Penseur d’envahir les systèmes informatiques des Quatre Fantastiques jusqu’à ce que Reed le chassât. Recruté par la suite par Loki pour sa conspiration anti-super héros des Actes de Vengeance, le Penseur déduisit immédiatement l’identité de Loki et déclina, s’opposant même à Loki en manipulant l’opinion publique en faveur des héros.

 

Le Penseur se lança dans des complots moins évidents pendant un temps, s’occupant de la création androïde Primus d’Arnim Zola et observant les Nouveaux Guerriers dans l’espoir (selon ce qu’il déclarerait plus tard) qu’ils pussent aider son neveu David, les conseillant même sur leurs choix de vie. Il menaça également les Quatre Fantastiques depuis les coulisses. Déduisant que la femme de Johnny Storm, Alicia Masters, était en réalité un Skrull, le Penseur arrangea le sabotage de la construction du vaisseau spatial des Quatre Fantastiques. Quand le Penseur révéla finalement la mascarade au Maître des Maléfices (le beau-père de la vraie Alicia), il poussa le vol du quatuor dans l’espace pour sauver Alicia et leur prise au piège dans l’espace quand le sabotage causa une panne du vaisseau. Les Quatre Fantastiques revinrent finalement et le Penseur, ayant modifié la technologie de l’Adaptoïde de l’AIM dans ses Androïdes Tueurs pour créer le Super Androïde F-4, le testa en l’opposant, avec un nouveau Triumvirat de la Terreur, contre la Chose, Wolverine et l’Homme-Fourmi (Scott Lang). Bien que rétréci par l’Homme-Fourmi, F-4 reviendrait, se faisant battre à une occasion par la Chose et se faisant plus tard détruire par la Veuve Noire (Natasha Romanoff) et Crystal. Dans le même temps, le Penseur, pour des raisons inconnues, kidnappa Coupure des Soldats d’Infortune et draina ses souvenirs. Il révéla ensuite la condition de son neveu David aux Nouveaux Guerriers, les aidant contre la reine des Spectres noirs Volx en échange du néo-neutralisateur, une machine supprimant les super pouvoirs que Volx avait créée et que le Penseur voulait pour guérir son neveu.

 

Désemparé, le Penseur poursuivit à nouveau le secret du sens arachnéen de Spider-Man, mais sa vieille création Quasimodo intervint, cherchant à se venger. Le Penseur tenta de kidnapper Franklin Richards pour obtenir l’accès à l’équipement des Quatre Fantastiques quand l’équipe fut présumée morte, mais il fut stoppé par les Thunderbolts. Il aida le Crâne Rouge à développer des nannites contrôlant l’esprit, mais il rompit rapidement ce partenariat. Transféré de la super-prison Voûte à la Grande Maison miniaturisée, le Penseur décida de construire une armée de partisans surhumains en arrangeant une évasion de masse, donnant à son Terrible Androïde une conscience dans le cadre de son plan. Cependant, le Terrible Androïde, désormais le Terrible Andy, apprécia sa nouvelle vie et trahit le Penseur. Quand le Penseur (en réalité un simulacre) fut détruit, Andy garda sa tête toujours parlante comme souvenir jusqu’à ce que le super criminel juvénile Gaucher l’enlevât.

 

Quand ses observations de la Zone Négative attirèrent l’attention du Penseur sur l’arrivée sur Terre de Threska, une sorcière de la Zone Négative, le Penseur la rechercha et entama une relation romantique avec elle. Fatigué de la Terre et de ses conflits éternels, le Penseur décida de se retirer avec elle dans la Zone Négative. Contactant le Maître des Maléfices, il construisit un casque grâce auquel le Maître des Maléfices pouvait contrôler tous ceux dont il détenait l’ADN. Puis, le Penseur contacta de nombreux ennemis des Quatre Fantastiques à travers le temps, l’espace et mêmes les dimensions et il rassembla leurs ADN. Il arrangea malicieusement la capture du Maître des Maléfices et de l’ADN par les Quatre Fantastiques. Employant un appareil mental subliminal, il convainquit Reed Richards de construire une prison, la nouvelle Voûte dans la Zone Négative et d’utiliser l’ADN pour traquer les ennemis des Quatre Fantastiques. Arrangeant finalement une évasion de masse dans la Zone Négative, le Penseur réussit à obtenir la liberté pour lui et Threska dans la Zone Négative. Finalement, cependant, Richards réalisa la vérité et poursuivit le Penseur. Plutôt que de laisser le Penseur à une retraite paisible, Richards le ramena sur Terre en prison et le Penseur jura à nouveau de se venger des Quatre Fantastiques.

 

Le Penseur fit équipe avec le Maître des Maléfices à nouveau. Tirant avantage de l’Acte d’Enregistrement des Surhommes, les deux arrangèrent une bataille entre les forces héroïques pro-enregistrement et anti-enregistrement avec l’intention de faire exploser une bombe au milieu de la bataille et de tous les tuer, mais ils furent arrêtés par la Chose. Peu après, le Terrible Andy effaça apparemment ses propres souvenirs. Ca déclencha un protocole automatique pour trouver le Penseur et il fut bientôt réuni avec le Penseur et le Gaucher dans leur repaire des Everglades, Floride.

 

Description physique                                                                                                    

 

 

Taille : 1m80.

Poids : 98kg.

Yeux : Bruns.

Cheveux : Bruns.

Peau : Blanche.

Traits particuliers : Aucun.

 

 

 

 

 

 

 

Pouvoirs et capacités                                                                                                  

 

Intelligence : Super géniale (niveau 5).

Force : Le Penseur Fou possède la force humaine normale d’un homme de son âge, de sa taille et de sa stature qui ne s’engage dans aucun exercice régulier (niveau 1).

Vitesse : Normale (niveau 2).

Résistance : Normale (niveau 2).

Projection d’énergie : Nulle (niveau 1).

Aptitude au combat : Médiocre (niveau 1).

 

Pouvoirs physiques surhumains : Aucun.

 

Pouvoirs mentaux surhumains : Aucun.

 

Limites : Les plans complexes du Penseur Fou sont souvent déjoués par ce qu’il appelle le facteur x, ou l’imprévisibilité humaine. Le Penseur Fou n’est pas un génie intuitif comme Reed Richards, capable de créer et d’inventer : il peut seulement synthétiser pour son propre usage ce qui a déjà été créé ou inventé par d’autres. Même s’il maîtrise toutes les sciences et toutes les zones du savoir, le Penseur n’a contribué à aucune découverte dans aucune de ces zones.

Origine des pouvoirs surhumains : Inapplicable.

Autres capacités et talents spéciaux : Le Penseur Fou a de grandes capacités intellectuelles et cognitives, ainsi qu’un vaste génie mécanique. Son cerveau est si naturellement expert en mathématiques de haut niveau qu’il peut réaliser des calculs mentaux sans aide tels que trouver des racines carrées de nombres grands, complexes et imaginaires, de résoudre des équations algébriques incluant vecteurs, logique booléenne, probabilités et statistiques, calcul différentiel et intégral et de calculer des fonctions analytiques. Il a une mémoire photographique, capable de retenir 99,99% de tout ce qu’il voit, entend et lit. Sa vitesse de lecture est d’environ 3000 mots par minute (il peut lire les œuvres complètes de Shakespeare en 1,5 heure). Le cerveau du Penseur Fou est comme un ordinateur organique. En le « programmant » avec toutes les données pertinentes possibles, il est capable de calculer mentalement les probabilités des événements à deux décimales près.

 

Le Penseur Fou est un expert en informatique et en robotique et il est un artiste du déguisement compétent. Le Penseur a une liaison hertzienne avec ses laboratoires, modulée, alimentée biochimiquement et implantée chirurgicalement, qui lui permet d’être en contact mental avec la totalité de ses installations privées pendant qu’il purge sa peine en prison. Cette liaison lui permet également de projeter sa conscience dans un double androïde de lui-même.

 

Grille de pouvoir

1

2

3

4

5

6

7

Intelligence

 

 

 

 

 

 

 

Force

 

 

 

 

 

 

 

Rapidité

 

 

 

 

 

 

 

Résistance

 

 

 

 

 

 

 

Projection d’énergie

 

 

 

 

 

 

 

Aptitude au combat

 

 

 

 

 

 

 

 

Equipement                                                                                                

 

Spécifications du costume : Fabrication normale.

Armement personnel : Sa seule arme personnelle fréquemment utilisée est une lentille hypnotique de la taille d’un monocle, capable d’hypnotiser quiconque la regarde.

Armement spécial : Aucun.

Autres accessoires : Le Penseur Fou utilise beaucoup d’ordinateurs pour rassembler et enregistrer des informations pour lui. Ces ordinateurs augmentent constamment sa base de connaissances au sujet du monde qui l’entoure et vérifient ses calculs mentaux pour éliminer le plus d’erreurs possibles.

 

Il n’affronte généralement pas ses adversaires directement, donc il ne porte pas beaucoup d’armes sur lui. Pour réaliser ses travaux pratiques, le Penseur emploie une variété d’androïdes, la conception de base ayant été acquise illégalement de Reed Richards. Son premier et plus fréquemment utilisé automate artificiel est le « Terrible » Androïde, un humanoïde en plastique malléable d’une taille de 3,35 mètres capable d’imiter d’autres formes et pouvoirs. Il a également crée le Quasimodo (Organe de Destruction Quasi-Motivée), des copies androïdes des Quatre Fantastiques, des simulacres de plusieurs grands penseurs de l’histoire, des assassins androïdes supers puissants et de nombreux androïdes serviteurs de pouvoir moyen pour prendre soin de son confort personnel et de ses besoins professionnels.

Moyen de transport : Divers vaisseaux fournis par ses alliés.

 

Bibliographie                                                                                              

 

Fantastic Four #15 (juin 1963)

Envahit le Baxter Building, crée le Terrible Androïde, défait par les Quatre Fantastiques.

Fantastic Four #28 (juillet 1964)

Fait équipe avec le Maître des Maléfices, utilise les X-Men à travers le Professeur X contrôlé mentalement pour combattre les Quatre Fantastiques.

Strange Tales #126 (novembre 1964)

Avec le Maître des Maléfices, oppose la Chose à la Torche, déjoué par Reed Richards.

Strange Tales #131 (avril 1965)

Crée la Balle Rebondissante.

Tales of Suspense #72 (décembre 1965)

Enquête sur Iron Man.

Fantastic Four Annual #4 (1966)

Crée Quasimodo, un ordinateur « vivant », localise et réveille la Torche originelle, l’utilise pour combattre la Torche moderne.

Avengers #39 (avril 1967)

Avec le Triumvirat de la Terreur, capture les Vengeurs, envahit le Manoir des Vengeurs, déjoué par Hercule.

Fantastic Four #68-69 (de novembre à décembre 1968)

Se fait passer pour le docteur Jose Santini, perturbe une tentative pour soigner la Chose, pousse la Chose à se retourner contre les Quatre Fantastiques.

Fantastic Four #70-71 (de janvier à février 1968)

Capturé par Mister Fantastic et la Torche, envoie depuis sa cellule un androïde contre les Quatre Fantastiques, l’androïde est envoyé dans la Zone Négative par Mister Fantastic.

Fantastic Four #79 (octobre 1968)

L’Homme Androïde contre Grimm.

Fantastic Four: World's Greatest Comics Magazine #1 (février 2001)

Destruction de l’Homme Androïde.

Sub-Mariner #14/Avengers #65/Captain Marvel #14 (juin 1969)

S’allie avec le Maître des Maléfices et Tête d’Œuf dans leur tentative de chantage contre les Etats-Unis en utilisant un satellite armé de lasers.

Fantastic Four #100 (juillet 1970)

Avec le Maître des Maléfices, attaque les Quatre Fantastiques en utilisant des androïdes de leurs ennemis passés.

Marvel Team-Up #6 (janvier 1973)

Avec le Maître des Maléfices, combat Spider-Man et la Chose.

Iron Man #74-77 (de mai à août 1975)

Prend part au concours de super vilains du Lama Noir, défait par Iron Man.

Fantastic Four #181-183 (d’avril à juin 1977)

Rétablit le contrôle sur le Charognard, l’envoie contre les Quatre Fantastiques, défait par Thundra, Tigra et la Brute.

Marvel Two-in-One #37-39 (de mars à mai 1978)

Combat la Chose, Daredevil, la Vision et Pourpoint-Jaune.

Rom #14 (janvier 1981)

S’oppose à Rom.

Captain America #269 (mai 1982)/Marvel Team-Up #129 (mai 1983)/The New Warriors v.3 #4-5 (de novembre 2005 à janvier 2006)

Histoire des « Robots Intellectuels ».

The Amazing Spider-Man #242 (juillet 1983)

Explication des simulacres.

Fantastic Four #300 (mars 1987)

Avec le Maître des Maléfices et le Sorcier, tente d’interrompre le mariage de la Torche et d’Alicia Masters.

Marvel Fanfare #46 (octobre 1989)

Prend le contrôle des ordinateurs du Baxter Building

Avengers Spotlight #28 (janvier 1990)

Refuse de s’impliquer dans les Actes de Vengeance de Loki, s’échappe de prison, envoie Gargantua contre Wonder Man et la Guêpe dans une tentative pour empêcher l’Acte d’Enregistrement des Surhommes.

Power Pack #54 (mars 1990)

Tente un cambriolage en utilisant des robots dinosaures, déjoué par le Destructeur et le Rapporteur.

The New Warriors #3 (septembre 1990)

Enquête sur les Nouveaux Guerriers

Fantastic Four #357-358 (d’octobre à novembre 1991)

Expose la vérité sur Lyja/Alicia.

The New Warriors #51 (septembre 1994)

Conseille les Nouveaux Guerriers.

Fantastic Four #395 (décembre 1994)/Fantastic Four Unplugged #1 (septembre 1995)/Avengers Unplugged #1 (octobre 1995)

Histoire du Super Androïde F-4.

The New Warriors #72-75 (de juin à septembre 1996)

Aide les Nouveaux Guerriers en échange du néo-neutralisateur, histoire de David racontée.

She-Hulk #5-6 (de septembre à octobre 2004)

Le Terrible Andy se rebelle.

Fantastic Four : Foes #1-6 (de mars à août 2005)

Aide Threska.

 

Dessins : John Byrne, Keith Pollard.

Sources : Manuel Officiel de l’Univers Marvel #6 (juin 1983), Manuel Officiel de l’Univers Marvel Edition De Luxe #7 (juin 1986), Manuel Officiel de l’Univers Marvel Edition Master #10 (1991), Nouveau Manuel Officiel de l’Univers Marvel A-Z #6 (août 2006), Nouveau Manuel Officiel de l’Univers Marvel A-Z Première #6 (février 2009).